AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.92 /5 (sur 11 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Salbris (Loir-et-Cher) , le 19/11/1915
Mort(e) à : Paris , le 28/07/2020
Biographie :

Joseph Moingt est un jésuite français, théologien spécialisé en christologie.
Il étudie pendant deux ans la philosophie à Villefranche-sur-Saône, puis, pendant quatre ans la théologie à Fourvière.
En 1955, il soutient, sous la direction du futur cardinal Jean Daniélou une thèse sur la Théologie trinitaire de Tertullien à l'Institut catholique de Paris, qui fait l'objet d'une publication en quatre volumes quelques années plus tard. Il est notamment marqué par Henri de Lubac alors enseignant à l'Institut catholique de Lyon et avec lequel il travaille sur Clément d’Alexandrie.
À partir de 1956, il enseigne la théologie à la Faculté jésuite de Fourvière, à Lyon, puis à partir de 1968, à l'Institut catholique de Paris. En 1970, il suit des cours à l'École pratique des hautes études (EPHE) et a la charge des cours de christologie dans le cadre d'une formation pour les laïcs en cours du soir initiée alors à l'Institut catholique. La même année, il prend la direction de la revue Recherches de science religieuse, fonction qu'il occupe jusqu'en 1997. Il enseigne également au scolasticat jésuite de Chantilly puis, partir de 1974, au Centre Sèvres, créé à la suite de la fusion de la Faculté de théologie de Fourvière et de la Faculté de philosophie de Chantilly.
En 1980, à l'âge de 65 ans, il prend sa retraite de l'Institut catholique mais poursuit son enseignement au Centre Sèvres, tout en continuant ses recherches théologiques et multipliant les publications, parmi lesquelles La Plus Belle Histoire de Dieu , un ouvrage de vulgarisation qui l'associe à l'historien Jean Bottéro et au rabbin Marc-Alain Ouaknin, qui se vend à plus de 120 000 exemplaires.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Joseph Moingt   (17)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le coup de coeur du mois - L'Esprit des Lettres de septembre 2020 Joseph Moingt (1915-2020) Retrouvez les livres de Joseph Moingt : https://www.laprocure.com/biographies/Moingt-Joseph/0-1283785.html L'Esprit des Lettres est une émission diffusée sur KTO tous les derniers vendredis du mois coproduite par KTO et le Jour du Seigneur. Découvrez le Jour du Seigneur : https://www.lejourduseigneur.com/ Découvrez les émissions de KTO : https://www.ktotv.com/ Découvrez les émissions du CFRT : https://www.cfrt.tv/ Suivez la librairie La Procure sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/LaProcure/ Twitter : https://twitter.com/laprocure Instagram : https://www.instagram.com/librairie_l...

+ Lire la suite

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
antiphon77   21 août 2016
Croire quand même de Joseph Moingt
Qu'est- ce que le monde, si ce n'est la tendance de l'univers à se replier sur lui-même. Le monde, c'est la force d'inertie, c'est la répétition du même, le chacun pour soi, le plus possible de biens et de jouissances pour moi aujourd'hui et tant pis pour les autres et pour ceux qui viendront après nous. C'est ce qui détourne mon regard du pauvre qui est là. C'est ça le monde, l'esprit du monde. C'est de vouloir arrêter l'évolution, et tout canaliser à son profit. Le combat contre l'esprit du monde durera jusqu'à la fin des temps.
Commenter  J’apprécie          40
pgremaud   25 juillet 2016
Croire quand même de Joseph Moingt
Je préfère souvent me dire chrétien pour signifier que l'essentiel de ma foi est de croire au Christ que "catholique (romaine)", un mot un peu trop marqué par l'impérialisme et le primat de la hiérarchie. Mais, s'il s'agit d'exprimer l'ambition de l'Evangile de tout pénétrer pour servir partout sans rien asservir, alors j'aime me dire "catholique".
Commenter  J’apprécie          20
Joseph Moingt
frandj   25 avril 2021
Joseph Moingt
(p. 240)

Le monde, c’est la force d’inertie, la répétition du même, le chacun pour soi, le plus de biens et de jouissances pour moi aujourd’hui, et tant pis pour les autres et pour ceux qui viendront après nous. C’est ça l’esprit du monde. Le combat contre l’esprit du monde durera jusqu’à la fin des temps. (…) La création, à ses débuts, fut la lutte de la lumière contre les ténèbres. Cela n’a pas changé, car la création est un processus ininterrompu. Du fait qu’il y a lumière, il y a aussi ténèbres. La foi, c’est croire que les ténèbres n’arrêtent pas la lumière.
Commenter  J’apprécie          10
frandj   25 avril 2021
Croire quand même de Joseph Moingt
(p. 240)

Le monde, c’est la force d’inertie, la répétition du même, le chacun pour soi, le plus de biens et de jouissances pour moi aujourd’hui et tant pis pour les autres et pour ceux qui viendront après nous. C’est ça l’esprit du monde. Le combat contre l’esprit du monde durera jusqu’à la fin des temps. (…) La création, à ses débuts, fut la lutte de la lumière contre les ténèbres. Cela n’a pas changé, car la création est un processus ininterrompu. Du fait qu’il y a lumière, il y a aussi ténèbres. La foi, c’est croire que les ténèbres n’arrêtent pas la lumière.
Commenter  J’apprécie          10
antiphon77   21 août 2016
Croire quand même de Joseph Moingt
En tant que chrétien de confession catholique, j'ai le sentiment que l'institution est aujourd'hui un obstacle. La question que je me pose, et je ne suis pas le seul à me la poser : à quoi sert l'Eglise? L'important, c'est de vivre sa foi de la façon la plus authentique possible, de la vivre en communauté. Mais aujourd'hui, je ne vois plus vraiment l'intérêt de rester d'une certaine façon solidaire de l'institution vaticane.
Commenter  J’apprécie          10
frandj   25 avril 2021
Croire quand même de Joseph Moingt
(p. 106)

La vérité théologique de la Bible doit assumer sa vérité historique et littérale, et se baser sur elle. C’est-à-dire l’accepter, non se réduire à elle. Car la foi se réfère au texte, s’appuie sur lui, mais ne s’adresse pas à lui. Elle s’adresse à Dieu qui parle aux hommes à travers le livre.
Commenter  J’apprécie          10
frandj   25 avril 2021
Croire quand même de Joseph Moingt
(p. 65)

La tradition de l’Eglise inclut le « sens de la foi des fidèles » qui est le sentiment, l’assentiment, la pensée, l’intelligence des fidèles sur le plus essentiel de la foi (...) Il se produit donc NORMALEMENT une circulation de la foi entre Ecriture, fidèles, évêques et pape, qui constitue ce que nous appelons la tradition.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

10 questions et "1 kilo de culture générale" à gagner !

Quel est le nom du premier chef qui a réussi à fédérer le peuple gaulois ?

Orgétorix
Astérix
Vercingétorix
Celtill

10 questions
3601 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture généraleCréer un quiz sur cet auteur