AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.57 /5 (sur 57 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Chambéry , le 01/04/1753
Mort(e) à : Turin , le 26/02/1821
Biographie :

Le comte Joseph de Maistre est un homme politique, philosophe, magistrat, historien et écrivain savoisien, sujet du Royaume de Sardaigne.

Son père était président du Sénat de Savoie, province alors dépendante du royaume de Sardaigne.

Il fut du nombre des magistrats délégués par le gouvernement sarde auprès du sénat de Savoie. En 1787 il fut nommé sénateur.

En 1792, lors de l'invasion française, il quitte son pays pour se réfugier en Suisse puis à Turin, capitale du royaume.

Pendant cette première période de la révolution de France, de Maistre, dont l’esprit s’était déjà fortifié à la rude épreuve des calamités et des douleurs publiques, publia plusieurs écrits politiques.

Le plus remarquable (1796) est celui qui a pour titre Considérations sur la France, ouvrage où le génie du philosophe et du publiciste jeta soudainement toutes ses clartés.

De 1803 à 1817 il représente à Saint-Pétersbourg, comme envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire, le roi de Sardaigne, son prince, Victor-Emmanuel 1er.

C’est là qu’il publia, en 1810, son ouvrage de politique sociale : Essai sur le principe générateur des institutions politiques.

Revenu à Turin en 1817, il est nommé premier président des Cours Suprêmes.

Joseph de Maistre est l'un des pères de la philosophie contre-révolutionnaire et un ésotériste reconnu.
+ Voir plus
Source : agora.qc.ca
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
Joseph de Maistre
dechosal   12 décembre 2018
Joseph de Maistre
Ce ne sont pas les hommes qui mènent la révolution, c'est la révolution qui emporte les hommes. Elle va toute seule.
Commenter  J’apprécie          310
Joseph de Maistre
colimasson   17 juin 2015
Joseph de Maistre
Le christianisme dans les premiers temps était une initiation où l’on dévoilait une véritable magie divine.
Commenter  J’apprécie          252
moravia   03 avril 2018
Considérations sur la France de Joseph de Maistre
– Je ne crois pas à la stabilité du gouvernement américain.



(1797).
Commenter  J’apprécie          120
alexlapioche   11 février 2015
Oeuvres de Joseph de Maistre
Ses adversaires l'ont peint comme un doctrinaire sectaire, pourfendeur des idées nouvelles. Ce portrait comporte une part de vérité : ennemi déclaré des Lumières, Joseph de Maistre (1753-1821) développe une philosophie de l'autorité, dénonçant l´illusion des droits de l´homme et de la démocratie, qui peut légitimement révolter une conscience moderne. Quelles raisons a-t-on de lire un tel penseur au début du XXIe siècle ? À en croire les meilleurs esprits, ces raisons ne manquent pas. Cioran en propose un usage thérapeutique : il s'agit de parier ironiquement sur les excès d'un dogmatisme " aussi habile à compromettre ce qu'il aime que ce qu'il déteste ". Une autre raison de lire Maistre consiste à chercher dans son œuvre un révélateur, au sens chimique du terme. C'est ce que suggère George Steiner, lorsqu'il affirme que ce penseur est un prophète, qu'il annonce le malaise idéologique de la modernité en montrant la violence inscrite dès l'origine dans l'émancipation révolutionnaire. Mais on peut aussi lire Maistre comme Valéry, à la façon du dilettante, pour la saveur de son écriture. Ses traits d'esprit sont rehaussés par une langue admirable : causticité, imagination, acuité intellectuelle, Maistre séduit jusqu'à ses adversaires. Ce volume s'adresse aux historiens, aux philosophes, aux juristes et aux amateurs de littérature. Il réunit un choix des œuvres les plus célèbres de Maistre – Considérations sur la France, Essai sur le principe générateur..., Les Soirées de Saint-Pétersbourg, Éclaircissement sur les sacrifices –, mais aussi des textes moins connus et partiellement inédits – Six Paradoxes, Sur le protestantisme – établis dans le respect des manuscrits. Et, pour la première fois, sous forme de Dictionnaire, une petite encyclopédie de la pensée maistrienne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
BVIALLET   12 juin 2012
Considérations sur la France de Joseph de Maistre
On croit ce gouvernement fort parce qu'il est violent, mais la force diffère de la violence autant que de la faiblesse, et la manière étonnante dont il opère dans ce moment, fournit peut-être la seule démonstration qu'il ne peut opérer longtemps. La nation française n'aime point ce gouvernement ; elle le souffre, elle y demeure soumise, ou parce qu'elle ne peut le secouer, ou parce qu'elle craint quelque chose de pire.
Commenter  J’apprécie          40
FranceFidele   23 mars 2017
Les soirées de Saint Pétersbourg et autres textes de Joseph de Maistre
L'histoire prouve que la guerre est l'état habituel du genre humain, c'est-à-dire que le sang humain doit couler sans interruption sur le globe.
Commenter  J’apprécie          50
BVIALLET   12 juin 2012
Considérations sur la France de Joseph de Maistre
Je crois le gouvernement actuel usurpateur de l'autorité, violateur de tous les droits du peuple qu'il a réduit au plus déplorable esclavage. C'est l'affreux système du bonheur d'un petit nombre fondé sur l'oppression de la masse. Le peuple est tellement muselé, tellement environné de chaînes par ce gouvernement aristocratique qu'il lui devient plus difficile que jamais de les briser.
Commenter  J’apprécie          40
Jacopo   09 juillet 2018
Oeuvres complètes, tome 3 de Joseph de Maistre
Si nous examinons nous-mêmes avec attention cette belle portion de l'Eglise universelle, nous trouverons peut-être qu'il lui est arrivé ce qui arrive à tous les hommes, même aux plus sages, divisés ou réunis, d'oublier ce qu'il leur importe le plus de n'oublier jamais, c'est-à-dire ce qu'ils sont.
Commenter  J’apprécie          40
BVIALLET   12 juin 2012
Considérations sur la France de Joseph de Maistre
L'homme peut sans doute planter un pépin, élever un arbre, le perfectionner et le tailler en cent manières ; mais jamais il ne s'est figuré qu'il avait le pouvoir de faire un arbre. »

« Sous un roi-citoyen, tout citoyen est roi.
Commenter  J’apprécie          40
Jacopo   12 février 2019
Lettres et opuscules inedits, tome 1 de Joseph de Maistre
À sa Majesté Impériale l'Empereur de toutes les Russies.

Sire,

Son excellence monsieur le Ministre de la marine vient de me faire connaître que Votre Majesté avait daigné attacher mon frère à son service, en lui confiant la place de directeur de la bibliothèque et du musée de l'Amirauté. Votre Majesté Impériale, en me le rendant, me rend la vie bien moins amère. C'est un bienfait accordé à moi autant qu'à lui. J'espère donc qu'elle me permettra de mettre à ses pieds les sentiments dont cette faveur m'a pénétré. Si je pouvais oublier les fonctions que j'ai l'honneur d'exercer auprès de Votre Majesté Impériale, j'envierais à mon frère le bonheur qu'il aura de lui consacrer toutes ses facultés. Jamais au moins il ne me surpassera dans la reconnaissance, le dévouement sans bornes et le très-profond respect avec lequel, etc.

Saint-Pétersbourg, ce 18 avril 1805

De Maistre



Réponse de sa Majesté Impériale.

Monsieur le comte de Maistre,

J'ai lu avec plaisir la lettre que vous m'avez écrite, à la suite de l'emploi que j'ai confié à votre frère. Il m'a été agréable d'avoir pu, par ce que j'ai fait pour lui, vous donner aussi une preuve de mes dispositions à votre égard. Le dévouement sans bornes avec lequel vous servez Sa Majesté Sarde est un titre à mon estime particulière, dont j'aime à vous réitérer ici le témoignage certain.

Signé, Alexandre

Saint-Pétersbourg ce 19 avril 1805
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

L'évangile oublié de Jacobovici & Wilson : culture générale

Le temple d’Artémis

Se trouve à Éphèse
Est l’une des Sept Merveilles du monde
Réponse 1 et 2
Aucune de ces réponses

25 questions
5 lecteurs ont répondu
Thèmes : jésus christ , religion , histoireCréer un quiz sur cet auteur

.. ..