AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.09 /5 (sur 86 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) : 1947
Biographie :

Joséphine Bacon, née en 1947, est une poétesse innue originaire de Betsiamites. Elle est également réalisatrice de films documentaires, parolière et auteure des textes d’enchaînement du spectacle de Chloé Sainte-Marie : Nitshisseniten e tshissenitamin. Elle a monté une exposition à la Grande Bibliothèque du Québec : Matshinanu – Nomades.

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Joséphine Bacon   (8)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Au print­emps 2021, l'animateur Michel Jean dévoilait le pre­mier recueil de nou­velles d'an­tic­i­pa­tion autochtone au Québec. Ce sont 14 voix issues des nations Innue, Crie, Atikamekw ou Wen­dat qui pren­nent vie dans ce livre phare rem­pli d'espoir, Wap­ke. Trois d'entre elles se retrou­veront autour de Michel Jean pour dis­cuter de leur créa­tion, Joséphine Bacon, Isabelle Picard et J.D. Kurt­ness. À ne pas man­quer! L'événement est présen­té en col­lab­o­ra­tion avec le Salon du livre des Pre­mières Nations. Avec: Isabelle Picard, Auteur·rice J. d'Kurtness, Auteur·rice Joséphine Bacon, Auteur·rice Michel Jean, Animateurrice Livre: Wapke Le Site Web du #SalonDuLivreDeMontreal : https://www.salondulivredemontreal.com/ Retrouve-nous sur tous nos réseaux sociaux INSTAGRAM: https://www.instagram.com/salonlivremtl/ TIKTOK: https://www.tiktok.com/@salonlivremtl TWITCH: https://www.twitch.tv/lismoimontreal DISCORD: https://discord.gg/7MP3veRP FACEBOOK: https://www.facebook.com/salondulivredemontreal/ #slm2021

+ Lire la suite

Citations et extraits (78) Voir plus Ajouter une citation
J’ignore si demain me gardera intacte
Je dis que l’espoir de se laisser être
Éloigne le désespoir
Commenter  J’apprécie          590
Tu es musique
Tes nuages sont sans frontières
Quand ils s’approchent
Leurs odeurs se parfument de brume
Tu danses la pureté des gouttes
Les yeux éteints
Je perçois ta beauté
Tes mélodies
Je dépose du tabac
En offrant sur une pierre
Je te suis redevable 
Pour ma liberté 
Commenter  J’apprécie          460
mes os ont mal
frémissant du manque de mots
une douleur se fige
sans pouvoir raconter
qu’un hier lui échappe
je rêve d’un seul récit
qui dicterait sans faute
toute une vie vécue
tu ne me regardes pas
tu ne me vois pas
tu ne m’entends pas
tu ne m’écoutes pas
tu ne me parles pas
tu es ici en conquérant de ma Terre
tu m’emprisonnes dans ma Terre
tu me prives de mon identité
tu me prives de mon territoire
tu m’enchaînes dans des réserves que tu as créées
tu veux être maître de mon esprit
qui suis-je ?
tu ne me connais pas
tu m’appelles : Montagnais
tu m’appelles : Cri
tu m’appelles : Tête de boule
tu m’appelles : Algonquin
tu m’appelles : Naskapi
tu m’appelles : Abénaki
tu m’appelles : Micmac
tu m’appelles : Huron
tu m’appelles : Iroquois
tu ne connais pas mes légendes
tu ne connais pas mon histoire
n’attends pas que je me fâche telle une tornade
n’attends pas que je me libère de mes chaînes
Commenter  J’apprécie          400
Les ancêtres m'ont dit:
"Ton âme a rêvé bien avant toi.
Ton coeur a entendu la terre."
Commenter  J’apprécie          330
Ne me tue pas d’être vivante
Ne me tue pas de sourire
Ne me tue pas d’aimer
Ne me tue pas d’être humaine

Tu-moi
Si j’oublie
(Page 90)
Commenter  J’apprécie          313
J'ignore si demain me gardera intacte
Je dis que l'espoir de se laisser être
Éloigne le désespoir
Commenter  J’apprécie          300
Joséphine Bacon
Je rêve aux lacs de ma terre
Aux étoiles qui s'y mirent
Tout est calme dans la Toundra
Le silence est vrai
Les bulldozers ne crachent plus leur fiel
Je suis seule avec ma prière
Je cherche l'étoile du caribou
Mon guide

(" Un thé dans la Toundra")
Commenter  J’apprécie          280

Son corps est toundra
Du coin de l'oeil
Je l'observe
Son âme danse
Avec les aurores boréales

Tout horizon rêve
De sa beauté
Commenter  J’apprécie          260
Je porte ma grand-mère sur le dos
Mes genoux ploient
Sous tant de sagesse
Commenter  J’apprécie          260
J’ai besoin de la nuit pour la tristesse
J’ai besoin de la nuit pour t’écrire
J’ai besoin de la vie pour vivre
J’ai besoin du présent pour être
J’ai besoin du passé pour durer
Demain m’ignore
Commenter  J’apprécie          220

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura