AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.03 /5 (sur 169 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Los Angeles
Biographie :

Voix distincte de la littérature gay, Josh Lanyon est un auteure couronné de nombreux prix.

Depuis plus de dix ans, elle écrit des histoires de mystères et d'aventures à l'intrigue très présente, sur fond de romances gay.

Auteur prolifique, elle a publié son premier roman, "Fatal Shadows", en 2000 et a travaillé avec de nombreux éditeurs, mais aussi auteurs, tels que Laura Baumbach, Jordan Castillo Price et Sarah Black.

Mariée, elle vit en Californie du Sud.

son site : http://www.joshlanyon.com/
Twitter : https://twitter.com/JoshLanyon
page Facebook : https://www.facebook.com/josh.lanyon


Source : amazon.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
bountyfrei   17 septembre 2015
Adrien English, tome 1 : Ombres funestes de Josh Lanyon
- Les gens changent, non ? C'est le concept de la prison.

- Pas toujours. C'est le concept de la peine de mort.
Commenter  J’apprécie          40
LesLecturesdOriane   19 avril 2017
Adrien English, tome 1 : Ombres funestes de Josh Lanyon
« — M’assurer de quoi ? Vous voulez croire qu’il y a un lien entre les deux ?

— Je ne sais pas. C’est juste un pressentiment …

— Intuition féminine ?

— Allez vous faire foutre !

Riordan repoussa sa chaise encore plus bas, en équilibre précaire, comme s’il était aussi immunisé contre la courtoisie que contre la gravité.

— Quel caractère.

Il leva ses sourcils téméraires.

— Vous êtes sur le point d’attraper un couteau de cuisine ?

— Je pense que vous avez déjà inspecté ma coutellerie.

Il sourit, impassible.

— Ah ouais ?

— Ouais. Lundi, quand vous avez prétendu aller vérifier qu’il n’y avait pas de rôdeur dans mon placard.

Il s’esclaffa.

— Hé, ce n’est pas un très grand placard, n’est-ce pas ?

— Non. Il n’est pas grand. Je n’aime pas les placards. La vie est trop courte pour la passer à se planquer dans le noir. »
Commenter  J’apprécie          10
levri   14 janvier 2019
Jefferson Blythe de Josh Lanyon
— J’ai horreur de décevoir les gens.

George grogna dans sa barbe et leva la tête vers le plafond. Je ne compris pas sa réaction, mais mon petit doigt me susurra que j’aurais dû dire autre chose. C’était comme se croire près du bord et boire la tasse au dernier moment.

George parla d’une voix lasse.

— On finit toujours par décevoir nos proches à un moment ou à un autre. Tout comme on laisse parfois tomber ceux qui comptent sur nous. C’est comme ça, et tu sais quoi ? Les gens qui nous aiment ont raison de miser sur nous.

— Je sais.

— On fait tous des erreurs et il nous arrive de nous tromper. Le mieux que nous ayons à faire, c’est agir au mieux.

Puis, d’une voix lugubre, il ajouta :

— Et il faut savoir garder les pieds sur terre. Être réaliste quant à ce que nous attendons des autres.
Commenter  J’apprécie          10
LesLecturesdOriane   28 avril 2017
Adrien English, tome 3 : Le diable au corps de Josh Lanyon
« Je trouvai sans problème la salle #1209B. En me glissant à l’intérieur de la salle de classe sombre, je pris un siège dans la rangée du fond. C’était l’une des seules places libres dans une pièce qui semblait comporter plus de deux cents chaises, m’indiquant que le Professeur Snowden était soit populaire, soit que son cours promettait une note facile. À l’heure actuelle, il montrait un dessin animé Yu-Gi-Oh sur un écran déroulant, à l’avant de la classe.

De temps en temps, la grande silhouette du Professeur Snowden surgissait de façon menaçante devant Yugi et son gang, tandis qu’il décortiquait la notion que les éléments occultes dans le dessin animé populaire enfantin étaient dangereux. Il avait une voix attrayante, avec une pointe d’accent anglais.

— Les autorités religieuses estiment que malgré les thèmes manifestes d’amitié, de loyauté, et de courage, Satan utilise Yu-Gi-Oh, Pokemon et Harry Potter pour préparer les esprits innocents à la suggestion de l’occulte et à l’influence démoniaque. L’idée étant que, si vos gosses doivent subir un lavage de cerveau, autant que ce soit par Pat Robertson.

La classe gronda de rire.

Sur la vidéo, un personnage féminin de dessin animé dit :

— C’est un symbole de notre amitié. Alors quand Yugi participera à un duel, peu importe sa difficulté, il saura qu’il n’est pas seul.

Snowden continua d’une voix traînante.

— Non pas que Yugi soit jamais seul, puisqu’il est possédé par l’esprit de Yami Yugi, l’ancien pharaon égyptien.

Encore des rires. Rien de tel qu’une audience captive. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane   12 mai 2017
Adrien English, tome 5 : Marée noire de Josh Lanyon
« — Tu sais ce que j’ai pensé la première fois que je t’ai vu ?

— Non.

— Point de non-retour.

— Hein ?

— J’ai su. Dès l’instant où j’ai posé les yeux sur toi, j’ai su que tout allait changer.

J’avais eu un sentiment similaire. Bon, sauf que je m’étais attendu à ce que ce changement ait quelque chose à voir avec une longue peine de prison.

— Je ne sais même pas ce qu’il y a chez toi. Pourquoi je n’ai pas réussi à t’oublier. J’ai essayé. Crois-moi. Tu es intelligent, mais tu n’es pas un génie. Tu es drôle, mais tu n’es pas un comique. Tu es beau, mais…

— Toutes ces flatteries me vont droit à la tête.

Il ne sourit pas, toujours préoccupé par ses pensées mordantes. Je pensai aux paroles du philosophe de la Renaissance, Michel de Montaigne : « Si on me presse de dire pourquoi je l’aimais, je sens que cela ne peut s’exprimer, qu’en répondant : parce que c’était lui, parce que c’était moi ».

— Tu sais ce que j’ai pensé la première fois que je t’ai vu ? ajoutai-je.

Le sourire dur qu’il me lança me rappela cette première fois.

— Que tu étais terrifié.

— Exact. Et que je n’avais jamais rien désiré dans ma vie autant que toi en cet instant.

Son sourire s’effaça. Ses yeux étaient inquiets, attentifs.

— Et je suis toujours terrifié. Et je te désire toujours autant. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Labibliophiliedalaine   27 février 2020
Holmes & Moriarity, tome 1 : Qui a tué son éditeur ? de Josh Lanyon
« — Vous étiez bons amis ? demanda-t-elle par curiosité.

— Je ne sais pas vraiment ce que nous étions, admis-je avec lassitude. Mais je ne vais pas rester assis ici pendant que…

Ma voix se brisa. Je ne savais pas quoi faire. J’étais si profondément noyé dans mon désespoir que les requins mordillaient mes orteils.

— Vous pleurez ? demanda-t-elle, choquée.

Je me redressai, m’essuyant rapidement les yeux du dos de la main.

— J’ai des allergies, lui répondis-je. »
Commenter  J’apprécie          10
LesLecturesdOriane   27 juin 2018
La malédiction du scarabée bleu de Josh Lanyon
« Son expression se tordit comme si je l’avais blessé de nouveau.

— Vous n’êtes pas vieux, dit-il avec impatience. Vous êtes dans la fleur de l’âge.

— C’est facile pour vous de dire ça.

Toutefois, je souris devant son indignation. Il s’était battu en tant que soldat et avait parcouru le monde, et pourtant il demeurait vraiment un garçon de bien des manières.

— Moi aussi je vieillis. Ce n’est pas pour la jeunesse ni la virilité que je me suis tourné vers vous, Quentin. Je vous appréciais. Je vous aime. Le gamin qui essayait de soigner les lapins et les oiseaux blessés. Le jeune homme qui se sentait trop grand et trop maladroit pour aller à ces soirées dansantes et accepter ces invitations à prendre le thé. L’homme qui était prêt à participer à cette quête lorsque Percy et moi sommes venus le voir, même si je sais que vous avez d’abord dû penser que nous étions des idiots ou des malfaiteurs.

— Je n’ai jamais pensé ça.

Il s’autorisa un petit rire amusé.

— Bien sûr que si.

— Non. J’ai pensé que vous étiez peut-être un peu fous, tous les deux.

— Nous l’étions. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane   11 mai 2017
Adrien English, tome 4 : La mort du Roi Pirate de Josh Lanyon
« — Oui, j’ai eu quelque chose avec lui. Du sexe. Voilà ce que c’était. Et c’est fini depuis longtemps.

— C’était sacrément plus que du sexe, dit Guy. Pour l’amour de Dieu. Tu n’as même pas pu en parler pendant deux ans. Sans mentionner le fait qu’il avait l’habitude de se garer de l’autre côté de la rue pour surveiller ton appartement.

— Qu’est-ce que tu racontes ?

— Ton lieutenant Riordan avait l’habitude de se garer de l’autre côté de la rue, en face de la librairie, et de te surveiller.

Je ris.

— Impossible.

Je veux dire, c’était ridicule, mais ridiculiser cette idée ne calma pas vraiment Guy.

— Tu crois vraiment que je n’arriverais pas à reconnaître ce connard derrière des lunettes de soleil ? Il avait l’habitude de t’attendre là. Et maintenant, il a une bonne excuse pour revenir dans nos vies.

Je me rendis au buffet et me versai un cognac. Un verre ne me tuerait pas, et j’en avais besoin ou j’allais dire beaucoup de conneries que je regretterais le lendemain matin. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane   24 avril 2017
Adrien English, tome 2 : Danger à Pine Shadow de Josh Lanyon
« – Bébé, dit-il finalement et presque avec bienveillance. Tu as trop d’imagination. C’est bien pour un auteur mais pas pour un … euh … détective.

– Il me semble me rappeler que tu m’as dit une fois qu’un bon détective n’a pas peur de faire appel à son imagination.

– Est-ce que tu notes tout ce que je raconte ? s’enquit-il d’un air exaspéré. »
Commenter  J’apprécie          10
levri   14 janvier 2019
Jefferson Blythe de Josh Lanyon
Chez Shakespeare & Co, j’avais consulté un livre - un très vieux guide à destination des touristes anglais, avec de belles cartes usées et des commentaires si désuets que mon guide avait l’air flambant neuf en comparaison. En revanche, son épigraphe m’avait marqué : Chaque voyage recèle des destinations que le voyageur ignore.

Autre chose que j’avais appris en voyageant : je pouvais survivre sans l’aide de personne et faire face aux problèmes imprévus. Certes, peut-être pas toujours très efficacement, mais je leur tenais tête tout de même. Sans m’en rendre compte, j’étais devenu plus fort, plus résilient et plus autonome. Voyager m’avait appris ceci : on ne fuyait pas le monde, on s’y plongeait. Je ne m’étais jamais vu comme quelqu’un se cachant du monde, mais je réalisais maintenant que je ne lui avais jamais vraiment fait face.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Trouvez l'intrus dans les séries policières !

Agatha Christie : les enquêteurs

Miss Marple
Irène Adler
Tuppence Beresford
Hercule Poirot

13 questions
33 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , policier français , policier anglaisCréer un quiz sur cet auteur
.. ..