AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.13 /5 (sur 74 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Châtellerault , le 14/07/1951
Biographie :

Josyane Savigneau est une écrivaine et journaliste française, de la rédaction du quotidien Le Monde.

Elle a été directrice du Monde des Livres, supplément hebdomadaire du Monde, jusqu'en janvier 2005. En septembre 2007, le directeur du Monde, Éric Fottorino l'a chargée d'une réflexion en vue d'étoffer l'offre du journal le week-end.

Elle est l'auteur de plusieurs livres, dont deux biographies, de Marguerite Yourcenar et de Carson McCullers, et d'un livre autobiographique, Point de côté, où elle évoque, sa vie, son parcours et ce qu'elle appelle sa « destitution de la direction du "Monde des livres" ».

En 2009, elle collabore toujours au Monde des Livres, et la réflexion dont l'a chargée Éric Fottorino s'est notamment traduite par la publication dans le numéro du samedi d'un grand entretien qu'elle conduit avec une personnalité placée sous les feux de l'actualité.


+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Stéphanie Schwartzbrod - La cuisine de l'exil Rencontre animée par Josyane Savigneau - Lecture par l‘auteure Par amour, pour accomplir leurs rêves, pour fuir la guerre ou la misère, ils ont quitté leur pays. Venus d'Europe, d'Asie, du Moyen-Orient, d'Amérique Latine, des États-Unis, c'est en France qu'ils ont posé leurs valises, laissant derrière eux leur enfance, leur famille, leurs repères pour découvrir un univers inconnu, parfois fantasmé et se confronter à une nouvelle réalité. Déracinés, “coupés en deux ”, c'est notamment par la nourriture, les recettes emportées dans leurs bagages, qu'ils ont pu retrouver une part de leur passé. À travers vingt-quatre récits de vie en provenance des cinq continents accompagnés de cent vingt recettes, ce livre parcourt la grande Histoire, les époques et les continents, mettant en lumière notre richesse multiculturelle. Dans le cadre du Festival des Cultures Juives. À lire – Stéphanie Schwartzbrod, La cuisine de l'exil, Actes Sud, 2019. Vendredi 14 juin 2019
+ Lire la suite
Podcasts (6) Voir tous


Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
Josyane Savigneau
Chocolatiine   21 novembre 2014
Josyane Savigneau
Aimer un écrivain, c'est vouloir qu'il ne cesse jamais d'écrire.

(préface de Conte bleu, de Marguerite Yourcenar)
Commenter  J’apprécie          180
charlottelit   23 août 2015
Marguerite Yourcenar : L'Invention d'une vie de Josyane Savigneau
M. Yourcenar se plaint de ces lugubres supermarchés aux murs ripolinés avec leur absence presque totale d'employés, qui élimine les contacts humains et la musique mécanique coulant comme du sirop de mauvaise qualité.

Et ces produits partout pareils, les trusts, les monopoles et l'étranglement de la concurrence finissant par donner aux épiceries capitalistes la même

lugubre uniformité qu'aux magasins des états socialistes.
Commenter  J’apprécie          110
dreulma   12 août 2010
Marguerite Yourcenar : L'Invention d'une vie de Josyane Savigneau
Et si la mort la surprenait pendant ce périple ? Elle qui avait tant pensé, tant dit, tant écrit qu'il ne fallait pas mourir par inadvertance, mais au contraire ne rien manquer de cette expérience ultime, du dernier passage; elle qui voulait mourir les yeux ouverts, sentir la mort s'insinuer en elle, vivre cette mort en quelque sorte, éprouvait désormais une espèce d'indifférence. Comme elle l'avait dit, elle était prête. Qu'importaient la date, le lieu et les conditions. Pourvu qu'elle ne restât pas des mois entiers dépendante de tel ou tel qui devrait la soigner. La mort serait peut-être même, sinon plus douce, du moins plus sûre en voyage : on n'avait pas forcément à portée de main un de ces hôpitaux où l'on s'acharne à vous faire survivre.
Commenter  J’apprécie          61
charlottelit   23 août 2015
Marguerite Yourcenar : L'Invention d'une vie de Josyane Savigneau
M. Yourcenar : quand je songe qu'il y a deux ou trois ânes

qui se sont imaginé avoir reconstitué la vie de Rimbaud

d'après sa correspondance ...
Commenter  J’apprécie          70
dreulma   13 septembre 2010
Marguerite Yourcenar : L'Invention d'une vie de Josyane Savigneau
Edmond Jaloux, 26 avril 1929, critique influent des Nouvelles Littéraires, ... : '' Je ne connaissais Mme M. Y. que par ... Diagnostic de l'Europe, étude assez pessimiste ... Mais Mme M. Y. , après avoir révélé la gravité de l'état de l'Europe, ne nous montrait pas moins le charme de cet état; ainsi, les Japonais, dit-on, mangent des poissons à peu près vivants, afin de voir leur agonie se parer devant eux des plus belles couleurs. L'Europe, pour Mme Y. , montre de même je ne sais quelle riche phosphorescence qui la charme et qui est déjà la parure de la décomposition. ''
Commenter  J’apprécie          40
dreulma   15 septembre 2010
Marguerite Yourcenar : L'Invention d'une vie de Josyane Savigneau
'' J'ai tenté d'accroître en maints endroits la part de réalisme, ailleurs, celle de la poésie, ce qui finalement est ou devrait être la même chose'' M.Y. Préface de ''Denier du rêve''
Commenter  J’apprécie          50
dreulma   01 octobre 2010
Marguerite Yourcenar : L'Invention d'une vie de Josyane Savigneau
'' En ce qui concerne l'amour, je ne suis pas sure que la glorification du ''couple'' en tant que tel soit la meilleure manière de nous débarrasser de nos erreurs et de nos fautes; tant d'agressivité, tant d'égoïsme à deux, tant d'exclusion du reste du monde, tant d'insistance sur le droit de propriété exclusif d'un autre être sont entrés dans cette notion : peut-être avons-nous à la purifier avant de la resacraliser... C'est toute la chair, d'ailleurs que nous devrions tenir pour sacrée, ne serait-ce que pour la rapprocher d'avantage de l'esprit dont elle est soeur, et une telle attitude finirait peut-être par diminuer le mauvais usage et l'abus. Il y a des moments où, sociologiquement parlant, et sans paradoxe, je trouve regrettable que la prostitution ait cessé d'être sacrée depuis plus de deux milles ans. La servante des temples avait ses privilèges et ses vertus, que nous avons enlevés à la fille à la carte. ''

M.Y. Lettre à Suzanne Lilar, du 19 mai 1963, correspondance inédite
Commenter  J’apprécie          30
dreulma   15 septembre 2010
Marguerite Yourcenar : L'Invention d'une vie de Josyane Savigneau
'' En général, je crois qu'il est extrêmement important que l'écrivain, tout en s'alignant le plus souvent possible sur la ligne de l'usage, garde la liberté de s'en écarter volontairement là où il croit indispensable de le faire. C'est ainsi que je tiens à garder ''après midi '' au féminin, (...) à retenir l'ancienne orthographe de ''payment, lys, frayer, essayer'' (...) Tout cela est très sérieux, parcequ'une des raisons d'être de l'écrivain est de lutter contre un certain conformisme superficiel du langage, qui, accepté comme un article de foi, va à l'encontre des lois plus subtiles ou plus complexes, et tend, sous prétexte d'uniformiser, à appauvrir finalement le français.''

lettre de M.Y. à Mme Horast, 17 janvier 1957, archives Plon
Commenter  J’apprécie          30
dreulma   01 novembre 2010
Marguerite Yourcenar : L'Invention d'une vie de Josyane Savigneau
À Matthieu Galey : '' Je souffre de voir les villes polluées, le bord de mer inondé d'huile, de moins en moins d'espèces animales. (...) quand on remplace les arbres par des pylônes, on voit un monde qui meurt. Alors je tâche de lutter par toutes sortes de moyens légaux, en assistant les gens qui tentent de protester. (...) J'écris, j'envoie des télégrammes (...) Ce n'est pas simplement en affirmant ses opinions, c'est en montrant un certain angle de vue, une certaine image du monde qu'un écrivain peut se manifester. ''
Commenter  J’apprécie          30
dreulma   01 novembre 2010
Marguerite Yourcenar : L'Invention d'une vie de Josyane Savigneau
''Que nous soyons heureux ou non n'a au fond pas d' importance, et c'est l'immense victoire du bouddhisme que d'avoir senti que la libération elle-même n'en a pas, et que de ne pas en avoir est peut-être sa secrète condition pour être.''

Marguerite Yourcenar, Lettre à Gabriel Germain, du 13 juin 1969, correspondance inédite

Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Petit hommage au chanteur Christophe

Christophe, né ...

Lucien Ginsburg
Claude Moine
Daniel Bevilacqua
Hervé Forneri

8 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanteur , biographie , Chansons françaisesCréer un quiz sur cet auteur

.. ..