AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.53 /5 (sur 18 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1975
Biographie :

Judicaëlle Bouget est médecin généraliste en Bretagne.

En 2016, son envie de coucher sur le papier quelques anecdotes s'est transformée en l'élaboration progressive de personnages auxquels elle a fini par s’attacher, au point de les faire évoluer dans une histoire qui est devenue un roman.

Ce serait le début d’une belle aventure qui l’a menée de l’auto-édition à la publication avec Amazon Publishing.

Mariée, elle est mère de 3 enfants.

page Facebook : https://www.facebook.com/judicaellebouget/

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   03 mars 2017
Ma prochaine livraison de bonheur de Judicaëlle Bouget
Elle porte un string, ce qui n'échappe pas à Marco, il promène son regard tout le long de son corps svelte. Cela ne semble pas déplaire à la patiente, qui, elle même sous le charme du beau chirurgien, ne manque pas de faire ressortir son postérieur avant de s'étendre sur la table d'examen. Il manipule sa cheville dans tous les sens. Il me fait signe d'approcher . A mon tour, je bouge sa cheville suivant les conseils de Marco.  Ensuite il lui demande de se mettre debout pour examiner ses appuis au sol, et s'assurer qu'il n'y a pas de malposition. Il se positionne derrière,  pose une main sur chacune de ses hanches et lui demande de se mettre sur la pointes des pieds puis sur les talons. Il me dit de  regarder la position de ses pieds et chevilles. Lui ne se contente pas de regarder ses articulations, ses yeux s'attardant aussi sur sa paire de fesses bien rebondies et mises en valeur par son string rose fuchsia. Je n'y crois pas, il se rince l’œil !
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   06 juin 2018
Les constantes du coeur de Judicaëlle Bouget
— Romy, si tu savais à quel point je t’aime…

Il m’embrasse en me serrant encore plus fort dans ses bras, il y met tout son amour, toute sa passion, toute sa frustration. Mon cœur se remet à battre. Mes larmes coulent. Entendre ces mots de sa bouche me transporte et m’émeut à un point indescriptible. Cet homme si parfait vient de prononcer les trois mots qui font fondre mon cœur. S’il savait l’effet qu’il me fait… Ce baiser dure longtemps et nous révèle tout ce que nous n’osions pas nous dire jusque-là. Notre amour l’un pour l’autre, enfoui mais bien réel, ainsi que ce respect, cette admiration, cette gratitude. Je me sens hissée sur un nuage. Il m’offre son nirvana. Il m’est devenu indispensable au fur et à mesure que nos liens se resserraient. Il est ma moitié essentielle et vitale, mon alter ego.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   06 juin 2018
L'anatomie du bonheur de Judicaëlle Bouget
C’est mon meilleur ami, un garçon calme, posé, bourré de qualités. Il est doué d’une intelligence hors du commun, mais ne prend jamais les gens de haut. Il est sociable, s’entend avec tout le monde, ne juge pas les gens. Sa générosité et son empathie font de lui un ami hors pair. Il a du succès auprès des filles car il est plutôt bien foutu, mais ne joue pas de son charme pour enchaîner les aventures. C’est un grand fidèle dans l’âme. Ses cheveux courts coiffés à la brosse sont d’un noir intense, lui donnant ce type méditerranéen séduisant. Ses grands yeux verts ornés de longs cils noirs en ont fait craquer plus d’une. Ses traits plutôt carrés et virils s’harmonisent étonnamment bien avec l’expression calme, sereine et sympathique de son visage. Malgré sa taille moyenne, son allure athlétique et imposante, ainsi que son buste toujours redressé lui confèrent une démarche assurée.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   06 juin 2018
Les constantes du coeur de Judicaëlle Bouget
Quel comble, je n’aspire qu’à mourir mais mon corps cicatrise et va à l’encontre de mes désirs. Pour autant, psychiquement, je me sens plus mal que jamais et aucun avenir ne semble se dessiner. Je n’ai plus de projet, plus d’envie si ce n’est celle de m’enfuir. Toutes mes pensées sont pour Marco. J’aime à penser que ma peau continue à frissonner à son contact, comme s’il se tenait toujours à mes côtés. C’est difficilement explicable. Apaisée par cette présence virtuelle, je ferme les yeux et je sens le sommeil m’envahir. Je me laisse emporter dans un univers parallèle où je peux rejoindre l’amour de ma vie. Je ne veux voir personne, juste me renfermer sur moi-même, m’isoler avec mes souvenirs, le fantôme de Marco et celui de mon bébé. Je ne me sens vivante que lorsque je dors et les retrouve. Mon sommeil est mon échappatoire, la seule manière de les revoir.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   06 juin 2018
L'anatomie du bonheur de Judicaëlle Bouget
Franchement, je ne sais plus comment me comporter. À sa façon de me regarder, on pourrait croire que je ne le laisse pas indifférent. Je n’ai pourtant rien fait pour tenter de le séduire. Je ne me le serais certainement pas permis. J’ai des principes. Malgré tout, je craque complètement pour cet homme. Je ne me reconnais pas. Ce n’est pas mon genre de ne rien contrôler comme cela. Caro me surnomme souvent « bourreau des cœurs », car j’ai tendance à être assez franche lorsque les relations deviennent complexes afin d’éviter de m’embourber dans des situations rocambolesques. J’ai certes eu de nombreux flirts, mais malgré moi, j’ai aussi mis plusieurs fois des râteaux à des mecs que j’appréciais, mais avec qui il me semblait impossible de construire quelque chose, car nous n’avions pas les mêmes attentes.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   06 juin 2018
L'anatomie du bonheur de Judicaëlle Bouget
Je me plais à penser que oui, je rêve d’y croire. Je nous imagine enlacés, la chaleur de sa peau contre la mienne, la douceur de ses caresses sur mon corps, le délice de ses lèvres fondant sur les miennes. Je me sens calme, détendue, relaxée. Je vogue entre deux eaux, je plane dans les airs. Je plonge à ses côtés dans un monde parallèle où tout est possible et réalisable ; un espace où je me laisse aller à mes sentiments et lui, aux siens. Un lieu où tout n’est plus qu’une évidence, où nous ne faisons plus qu’un, où plus rien n’existe que nous deux. Je flotte au travers de ce songe comme si la fusion de nos deux âmes était la clé de notre paradis. Et ce rêve m’emporte dans un profond sommeil.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   06 juin 2018
L'anatomie du bonheur de Judicaëlle Bouget
Cet homme est un vrai Don Juan. Je me fiche de savoir à combien de femmes il a pu dire cela auparavant. Ce qui compte est qu’à l’instant présent, c’est à moi qu’il s’adresse. Je nage en plein bonheur et n’ai aucune envie qu’on vienne l’entacher. Ma raison fait parfois irruption pour tenter de me prévenir de tout stopper avant le chaos. Je ne veux pas l’entendre m’avertir que tout ce bonheur ne durera pas. Marco prend doucement, mais sûrement, possession de mon cœur. Je baisse les armes et lui offre tout ce que je peux lui offrir sans laisser cette fichue raison m’inhiber. Je n’aspire qu’à profiter du moment présent et lui rendre, comme je le peux, le plaisir qu’il me donne.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   06 juin 2018
L'anatomie du bonheur de Judicaëlle Bouget
En temps normal, les sujets de conversation d’ordre médical, politique ou religieux sont proscrits à table. Tout le monde a pour habitude de se plier aux règles, car tout manquement est passible de gages désignés au hasard d’une roue ornée de « taxes » comme ils les appellent ; on doit la faire tourner en croisant les doigts pour ne pas tomber sur certaines injonctions. On peut se retrouver à chanter une chanson paillarde, mais aussi à devoir rouler une pelle à son voisin, ou pire encore, à montrer ses fesses ou une autre partie de son anatomie devant toute la tablée. Bref, ils ne manquent pas d’imagination en la matière pour amuser toute la galerie.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   03 mars 2017
Ma prochaine livraison de bonheur de Judicaëlle Bouget
Quelle satisfaction que de pouvoir pratiquer la médecine. Devenir médecin est devenu une évidence dès ma deuxième année d'études. Plus mes connaissances s'étendent, plus j'aspire à explorer davantage les multiples aspects de cet exercice. Vers quelle spécialité arrêter mon choix au final ? Toutes simultanément... C'est inéluctable, il me faudra faire un choix, à moins que le choix ne s'impose à moi. Et si la médecine générale s'imposait comme la quintessence de toutes ces spécialités. J'ai apprécié chacun de mes  stages d'externat  de la cardiologie, au dernier en date la pédiatrie, en passant par la pneumologie, l'hépatologie, la gériatrie…
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   06 juin 2018
Les constantes du coeur de Judicaëlle Bouget
J’ai toujours cru que la vie méritait d’être vécue, qu’elle était un cadeau inestimable du ciel qu’on se devait d’apprécier et de respecter. Je n’en suis plus capable. Impossible. Comment continuer à y croire ? Ma vie n’a plus lieu d’être. Cette souffrance m’amène à espérer la mort, à l’envier. Cette mort qui m’effrayait tant auparavant, je la désire aujourd’hui plus que tout. Rien ni personne ne peut m’aider. Aucun antalgique, aucun amour, aucun soutien ne pourra me rendre ce que je viens de perdre. Je ne veux rien… juste partir. Cette vie que j’ai toujours vénérée me répugne. À quoi bon ? Je ne peux plus exister… Je ne veux plus vivre !
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

A chacun sa spécialité

Rhumatologue

Rhumes
Rhumatismes

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , médecine , spécialitésCréer un quiz sur cet auteur
.. ..