AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.01/5 (sur 119 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) le : 02/02/1931
Biographie :

Judith Viorst (née le 2 février 1931) est un écrivain américain, journaliste, et chercheuse en psychologie. Elle est connue pour ses poèmes et romans de littérature enfantine comme « The Tenth Good Thing About Barney » (l'histoire du deuil face la mort d'un animal de compagnie), la séries de nouvelles « Alexander » et le best-seller Les renoncements nécessaires.

A la fin des années 1970, après deux décennies consacrées à l'écriture de romans et essais pour adultes et enfants, elle se tourne vers l'étude de la psychanalyse et sort diplômée en 1981 du Washington Psychoanalytic Institute.

Judith Viorst est une auteure américaine qui a commencé à écrire pour aider ses trois fils à traverser leurs problèmes quotidiens, en adaptant leurs situations et les solutions dans ses livres (la mort d’un animal de compagnie, les soucis quotidiens, etc.). Son écriture est humoristique et riche en rebondissements.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Judith Viorst   (9)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Judith Viorst: 2014 National Book Festival


Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Et, chaque fois que les voisins en rajoutent sur ce petit Fleichmann si adorable et si charmant, Lulu espère secrètement qu’il va se prendre les pieds dans ses lacets et se péter les dents de devant.
Commenter  J’apprécie          150
Et je sais aussi que les paléontologues (les gens qui étudient les dinosaures) ont décidé un beau jour que le dinosaure qu'on appelait autrefois le brontosaure (un très joli nom) ne devait plus s'appeler brontosaure, mais apatosaure (un nom très moche). Mais comme c'est moi qui écrit cette histoire, j'écris ce que je veux, et ce sera donc l'histoire d'une petite fille et d'un BRONTOSAURE.
Commenter  J’apprécie          140
..Autre romantique frustrée, cette femme.., avide consommatrice de romans sentimentaux qui lui ont appris à aspirer à ce "royaume merveilleux" où tout est "ivresse". Amèrement déçue par son mariage, dans lequel le bonheur lui a échappé, s'affligeant de ses rêves trop hauts, sa maison trop étroite, fait de son mari si mortellement ennuyeux et quelconque l'unique objet de la haine complexe née de sa frustration..
Commenter  J’apprécie          110
- Alors quel est le problème monsieur B. ?
- Il n'y a aucun problème, répondit-il. Juste un petit malentendu. Quand j'ai dit que c'était une très bonne idée d'avoir un animal rien qu'à moi, cela signifiait que tu étais mon animal. Un petit humain rien qu'à moi.
Commenter  J’apprécie          80
Mais avez-vous déjà rencontré quelqu'un que tous les papas et toutes les mamans du monde trouvent TOUT SIMPLEMENT PARFAIT, quelqu'un de qui vous n'arriverez jamais à la cheville, quelqu'un qui, même si vous vous surpassez, fera toujours plus et mieux que vous ?
Commenter  J’apprécie          80
Et, comme cet enfant, nous craignons que ce ne soit notre colère, notre haine, notre mauvaise conduite qui aient fait fuir les disparus. Nous nous sentons coupable d’avoir eu de mauvaises pensées et peut-être aussi d’avoir fait certaines choses - et de ne pas en avoir fait d’autres.
Commenter  J’apprécie          60
Il était une fois une petite fille qui s'appelait Lulu et qui était une vraie peste. Pas une peste où on tombe raide mort, non. Mais quand même un genre de poison, bref, une peste comme on n'en fait pas beaucoup.
Commenter  J’apprécie          60
Je ne veux pas me substituer à mes fils. Je voudrais simplement que, de leur plein gré, ils fassent exactement ce que je leur dis de faire.
Commenter  J’apprécie          60
Pourquoi donc Lulu a-t-elle dit « ¿Comprendez? » au lieu de dire « Tu comprends ? »

Elle espérait que Fleichmann croirait qu’elle parle espagnol.
Ce n’est pas le cas.
Commenter  J’apprécie          50
Elle se réveilla également à la vue de quelque chose de tellement énorme,tellement énorme,tellement gigantesque qu'elle crut rever.On aurai dit une montagne,sauf que cette montagne-là avait des jambes,un très long cou et une toute petite tete .C'était (comme vous l'avez je m'en doute pas,déja deviné)le brontosaure que cherchait Lulu
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Judith Viorst (198)Voir plus

Quiz Voir plus

Créatures mythiques

A quelle mythologie appartiennent les Valkyries ?

nordique
maghrébine
slave

12 questions
46 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..