AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.48 /5 (sur 426 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Bonn , le 30/06/1974
Biographie :

Juli Zeh est la fille du professeur Dr. Wolfgang Zeh, le directeur, du 4 novembre 2002 au 30 avril 2006 du Bundestag et l'un des plus éminents hauts fonctionnaires allemands.

Jusqu'à l'obtention de son baccalauréat, Juli Zeh a suivi les cours de la Otto-Kühne-Schule à Bonn. Ensuite, elle a étudié le droit à Passau, Cracovie, New York et Leipzig, spécialement le droit international public et en particulier la construction des nations (Nation Building). En 1998, elle réussit le premier examen d'État juridique ; puis, elle suit une formation juridique accélérée et obtient une maîtrise en droit "Intégration européenne". En 2003, après le stage de troisième cycle légal, elle obtient le deuxième examen d'État juridique.

Parallèlement à ses études de droit, elle suit aussi les cours du Deutsches Literaturinstitut Leipzig de l'université de Leipzig, sanctionnés par un diplôme en 2000.

Son premier roman, L’Aigle et l’Ange (Belfond, 2004) rencontre immédiatement un grand succès international. La Fille sans qualités (Actes Sud, 2007), traduit dans 13 pays, a été adapté au théâtre de Hambourg.

Son plus récent roman, Schilf, publié en 2007, a connu un grand succès en Allemagne, et est en cours de traduction dans une quinzaine de pays. Il a également fait l’objet d’une adaptation scénique, jouée à Munich, en 2008. A ce jour, Juli Zeh compte sept ouvrages à son actif. Elle écrit régulièrement pour les plus importants journaux de langue allemande. Son œuvre d’essayiste et de romancière a été récompensée par une dizaine de prix et distinctions.

En 2008, elle se consacre à une thèse en droit international. Elle vit depuis 1995 à Leipzig.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Juli Zeh parle de son nouveau roman *Brandebourg* L E S I T E ?? http://www.actes-sud.fr/brandebourg/
Citations et extraits (160) Voir plus Ajouter une citation
Sachenka   10 mars 2018
Corpus delicti : un procès de Juli Zeh
Je retire toute confiance à une société composée d'êtres humains, mais fondée sur la peur de l'humain. Je retire toute confiance à une civilisation qui a trahi l'esprit au profit du corps. Je retire toute confiance à un corps qui n'est pas ma chair et mon sang, mais censé incarner l'idée que la collectivité se fait d'un corps normal. Je retire toute confiance à une normalité qui se définit elle-même comme la santé. Je retire toute confiance à une santé qui se définit elle-même comme la normalité. Je retire toute confiance à un système de domination qui se fonde sur des pétitions de principe. Je retire toute confiance à une sécurité qui prétend apporter une réponse définitive en taisant soigneusement les termes de la question. Je retire toute confiance à une philosophie qui prétend qu'il n'y a plus lieu de débattre des problèmes existentiels. Je retire toute confiance à une morale trop veule pour affronter le paradoxe du bien et du mal, et qui préfère s'en tenir aux catégories d'«utile» et d'«inutile». Je retire toute confiance à un système juridique dont les succès sont subordonnés à un contrôle permanent du citoyen. Je retire toute confiance à un peuple convaincu que la transparence totale de la vie privée n'est préjudiciable qu'à ceux qui ont quelque chose à cacher. Je retire toute confiance à une Méthode qui croit à l'ADN d'un homme plutôt qu'à ses paroles.Je retire toute confiance au bien-être collectif, parce qu'il considère les choix personnels comme un poste de dépenses inacceptables. Je retire toute confiance au bien-être individuel tant qu'il n'est qu'une variante de plus du petit dénominateur commun. Je retire toute confiance à une politique dont la popularité repose exclusivement sur la promesse d'une vie dénuée de risque. Je retire toute confiance à une science qui affirme que le libre arbitre n'existe pas. Je retire toute confiance à un amour qui se considère comme le produit d'un processus d'optimisation immunologique. Je retire toute confiance à des parents pour qui une cabane dans un arbre n'est qu'un «risque de chute» et un animal domestique un «risque de contamination». Je retire toute confiance à un État qui sait mieux que moi ce qui est bon pour moi. Je retire toute confiance à l'imbécile qui a ôté l'écriteau à l'entrée de ce monde : «Attention, la vie peut conduire à la mort.»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          243
Fandol   09 octobre 2019
Nouvel an de Juli Zeh
Pédaler lui fait du bien. Comme si l'angoisse descendait de son ventre pour être brûlée dans ses jambes.
Commenter  J’apprécie          271
Sachenka   23 septembre 2019
La Fille sans qualités de Juli Zeh
Ada croyait se souvenir que, quand elle était petite, sa mère lui avait appris une phrase : "Aucun événement n'est aussi grave que la peur qu'il vous inspire d'avance."
Commenter  J’apprécie          250
Sachenka   04 mars 2018
Corpus delicti : un procès de Juli Zeh
- L'amour de la nature est le prologue à l'amour humain, dit Kramer pour lui donner la réplique.
Commenter  J’apprécie          210
luocine   27 mai 2020
Nouvel an de Juli Zeh
Maintenant, il sait. Il souffre d’un traumatisme, et d’un grave, n’importe quel psychologue le confirmera. Pendant trente ans, il a vécu sur un réservoir souterrain, sur une grotte, en faisant tout pour ne pas voir le trou qui menaçait de l’engloutir.
Commenter  J’apprécie          30
Fandol   14 octobre 2019
Nouvel an de Juli Zeh
C'est de là que part la piste de terre battue qui mène à la vallée et qui est pleine de cailloux et de nids-de-poule, si bien que le nez de la voiture monte et descend comme un bateau en haute mer.
Commenter  J’apprécie          200
Sachenka   25 juin 2017
Décompression de Juli Zeh
Les questions sans réponse sont celles que l'on repose le plus volontiers.
Commenter  J’apprécie          201
luocine   27 mai 2020
Nouvel an de Juli Zeh
Theresa et lui travaillent à mi-temps. Ils se répartissent les enfants et le travail. C’est important pour eux. Ils ont pris sur eux pour imposer leur modèle à leur employeur, et le cabinet d’expert-comptable de Theresa s’est même montré plus coopératif que la maison d’édition de livres pratiques orientée à gauche où travaille Henning. L’éditeur a été jusqu’à le menacer à mots couverts de licenciement, il a fallu que Henning lui promette d’emporter du travail à la maison pour que son employeur mette de l’eau dans son vin. Teresa appelle ça « travailler à plein-temps, être payé à mi-temps ». Au moins comme ça, Henning peut faire sa part au quotidien. « Organisation » est le mot magique. Souvent, il travaille sur ses manuscrits tôt le matin ou tard le soir, ce qui ne l’empêche pas d’avoir le sentiment désagréable de ne plus s’occuper des livres aussi bien qu’avant. Par chance, aucun de ses auteurs ne s’est plaint jusque-là.

Le principal, c’est de ne pas faire comme leurs parents. La mère de Henning était célibataire et se tuait à la tâche. Et la mère de Theresa s’occupait des enfants seule pendant que son mari était au travail. Pour Henning et Theresa, c’était clair dès le départ, il voulait autre chose. Une solution moderne. Du 50/50 plutôt que du 24⁄7.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sachenka   25 avril 2017
Le pays des hommes de Juli Zeh
- Je ne voulais pas te faire de peine, dit-elle.

- Alors, pourquoi tu ris?

- Mon peuple [inuit] rit toujours. En signe d'amitié.
Commenter  J’apprécie          191
Sachenka   24 septembre 2019
La Fille sans qualités de Juli Zeh
Dès que les gens ne pouvaient comprendre, ils étaient victimes de la superstition, comme si le Siècle des lumières, la recherche scientifique et le progrès n'avaient été qu'un enduit superficiel, capable pendant les temps heureux seulement de détourner l'être humain de la tragique réalité de sa condition.
Commenter  J’apprécie          170
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Littérature allemande... ou pas?

...

Elias Canetti
Katarina Mazetti

10 questions
46 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature allemande , littérature germanique , germanophoneCréer un quiz sur cet auteur