AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.4 /5 (sur 30 notes)

Biographie :

J’ai grandi dans le Nord, au milieu de mes frères et sœurs, des chats et des livres. Raconteuse volage, j’aime déshabiller mes personnages, leur faire vivre des aventures terribles et des amours douloureuses. Parfois, il arrive quand même que tout finisse bien.

J’ai publié de nombreuses nouvelles érotiques aux Éditions de la Musardine, L’ivre-Book et Dominique Leroy, et un roman de fantasy, Chasseuse de cristaux, aux Éditions du 38.

Par ailleurs, je suis directrice de la collection L’ivre des sens des éditions L’ivre-Book. Vous pouvez m’adresser vos récits érotiques (50 000 signes minimum) à l’adresse suivante : julie.derussy@gmail.com. Et je m’occupe aussi des novellas de la Collection Paulette !

Ce blog est illustré par Denis, dessinateur professionnel, ainsi que par mes sœurs, Marion (l’auteure de la fée du logo) et Pauline. Ma jeune nièce, AI yuso, participe également à ce joyeux déballage de talent…
- See more at: http://www.juliederussy.com/qui/#sthash.DCw2Exda.dpuf
+ Voir plus
Source : http://www.juliederussy.com/qui/
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
Aurore666   30 juillet 2015
Hélène, fleur de soufre: Figures mythiques 2 de Julie Derussy
On dit de moi que je suis la plus belle femme du monde.



Je ne sais pas si c'est vrai, mais ce que sais, c'est que j'ai causé plus de souffrances qu'aucune autre femme. Le monde aurait bien fait de se passer de moi. A moins que je ne fasse preuve d'orgueil? Peut-être tout cela devait-il arriver. Les dieux en avaient-ils décidé ainsi.



Je n'implore pas la clémence. Je comprends qu'on me jugera, je comprends que les faits m'accusent. Je voudrais simplement qu'on m'écoute jusqu'au bout.



Qu'on me condamne, au moins, en connaissance de cause.
Commenter  J’apprécie          40
Aurore666   30 juillet 2015
Hélène, fleur de soufre: Figures mythiques 2 de Julie Derussy
Je ne sais comment Pâris trouva ma chambre.



(...)



Ce fut un baiser comme une fleur qui naît et déploie ses pétales, un baiser si long que le souffle me manqua. il me sembla que je mourais dans son étreinte.



Ménélas ne m'avait jamais embrassée comme cela.



Ensuite, les mots se mêlèrent aux caresses. Je l'écoutais sans rien dire, effrayée et extasiée.



- Viens, viens avec moi, tu seras reine à Troie, viens, viens avec moi, nous t'attendrons dans le bateau, viens, cette vie n'est pas pour toi.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   12 juillet 2017
French Girl de Julie Derussy
Je repoussais mes fantasmes, réprimais mes émotions, cherchant à ne rien laisser paraître, craignant de ruiner l’équilibre de nos vies. Mes rêves, eux, ne mentaient pas. Une caresse, un baiser. Tantôt Finn, tantôt Warren. Parfois les deux . Je me réveillais en sursaut, mortifiée, éperdue de désir.

Je ne me confiais à personne ; malgré tout, il me semblait qu’ils étaient tous au courant : Clémence, qui me connaissait mieux que personne et devinait mes non-dits, Abby, qui savait parfaitement pourquoi je ne voyais plus Will, et, bien sûr, les principaux intéressés, Finn et Warren. Que savaient-ils exactement ? Je rêvais de les interroger,de sonder le fond de leur cœur, de comprendre ce qu’ils ressentaient, eux, à mon égard. Leur amitié risquait-elle de souffrir de la rivalité latente qui s’était installée entre eux ? Pour l’instant, ce n’était pas le cas, croyais-je. En dépit de leurs différences, ou peut-être à cause d’elles, ils paraissaient plus complices que jamais. Cela, plus que tout le reste, me retenait. Je ne voulais pas que tout change par ma faute.

Ironie du sort, le film que j’étudiais à présent avec mes étudiants reflétait parfaitement ma situation : Jules et Jim , de François Truffaut. Naturellement, je détestai instantanément cette héroïne incapable de choisir entre les deux hommes de sa vie. Avait-elle vraiment besoin de se les taper tous les deux, et dans la même maison ? J’étais, peut-être, un tout petit peu jalouse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   12 juillet 2017
French Girl de Julie Derussy
Les baisers, les soupirs. Cette façon qu’il avait de plonger ses yeux dans les miens quand il me pénétrait. Respirer son odeur, juste après, quand les battements de nos cœurs sont encore affolés.

J’aurais voulu ne jamais m’endormir, vivre chaque seconde de cette nuit. Je luttais pour ne pas céder, et le sommeil m’a emportée dans une dernière caresse.
Commenter  J’apprécie          10
vali81360   09 juin 2016
Alma, sorcière gaffeuse de Julie Derussy
Evidemment, c'est là que le bât blesse. Il veut que je m'arrête. Au début, j'ai accepté, pensant qu'il était sous le choc, qu'il changerait d'avis, mais il m'a fait répéter plusieurs fois ma promesse. J'espère de tout cœur qu'il renoncera quand sa virilité sera de nouveau visible. Sinon que se passera-t-il?
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   12 juillet 2017
French Girl de Julie Derussy
Il y a des mots en anglais que j’aime particulièrement. Bliss , par exemple. Un mot court et puissant, comme une floraison du corps et de l’âme. Une syllabe, quatre consonnes pour une voyelle, et tout est dit. L’extase, l’envolée. Ce que j’avais vécu, quelques nuits plus tôt, dans les bras de…

Fuck . Trois consonnes, une voyelle. Un terme richement polysémique, vulgaire, passionnant. Pour certains Américains, presque une ponctuation, mais tellement plus intéressante que nos pauvres putains à la française. La traduction par le verbe baiser ne lui rend pas totalement justice.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   12 juillet 2017
French Girl de Julie Derussy
L’eau chaude était un véritable bonheur et je dus me contraindre à l’arrêter au bout de cinq minutes. J’y serais bien restée une petite éternité, mais ce n’était probablement pas poli. Enfin, je sortis de la salle de bain, engoncée dans une serviette parce que, dans ma hâte, j’avais également oublié de choisir des habits propres. J’hésitai un bon moment : jupe ou jean ? Le choix me semblait soudain vital, cornélien. Je m’obligeai à choisir une tenue basique, un tee-shirt et un pantacourt. Ce n’était pas le moment de faire la belle.
Commenter  J’apprécie          00
mickaelinecuny   24 avril 2015
Chasseuse de cristaux, tome 1 : Vestiges de neige de Julie Derussy
Des tapis soyeux partout. J'avais un faible pour les tapis - Difficile à voler. Trop volumineux. Parfois, pendant mes visites, j'enlevais mes bottes pour sentir leur caresse sous mes pieds nus.
Commenter  J’apprécie          10
vali81360   15 mars 2016
Alma, les débuts d'une sorcière de Julie Derussy
L'incompréhension se peint sur son visage, puis l'horreur quand il baisse les yeux et voit, ou plutôt, ne voit pas. Le sexe que je tiens dans ma main s'écroule soudain flasque. Invisible.
Commenter  J’apprécie          10
tic_et_tac   17 juin 2015
Osez 20 histoires de sexe en voyage de Julie Derussy
Ce bouquin a certes un langage cru et ne fait pas nécessairement preuve de poésie... Mais il n'est pas déplaisant à lire, certains lieux seront même susceptibles de faire rêver quelques uns. Si le vocabulaire en est régulièrement vulgaire, la longueur des histoire est justement dosée. Ce livre n'est pas catastrophique. On a déjà vu pire dans la littérature érotique.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le carcan d'une rose

Quel âge à Perrine, au début du livre?

12 ans
16 ans
17 ans
14 ans

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : amours impossibles , amour , romanceCréer un quiz sur cet auteur

.. ..