AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.1 /5 (sur 202 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Julie Kibler s'est inspirée de l'histoire de sa grand-mère pour écrire Les Couleurs de l'espoir. Aujourd'hui, elle vit avec son mari, ses enfants, et les nombreux chiens abandonnés qu'elle a recueillis. Les Couleurs de l'espoir est son premier roman.
Elle est titulaire d’un baccalauréat en anglais et en journalisme et d’une maîtrise en bibliothéconomie et vit avec sa famille, au Texas.

Source : France Loisirs
Ajouter des informations
Bibliographie de Julie Kibler   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

La chronique de Gérard Collard - Les couleurs de l'espoir


Citations et extraits (49) Voir plus Ajouter une citation
Palmyre   01 septembre 2013
Les couleurs de l'espoir de Julie Kibler
Mais moi, je ne suis pas du genre à tirer les vers du nez des gens. L'expérience m'a appris qu'ils parlent quand ils sont prêts à parler, pas avant.
Commenter  J’apprécie          170
Palmyre   03 septembre 2013
Les couleurs de l'espoir de Julie Kibler
Je pouvais rester gelée sur place, portant le deuil de mes pertes pour toujours, ou je pouvais tenter d'avancer de quelques pas.
Commenter  J’apprécie          140
Niratrem   06 octobre 2016
Les couleurs de l'espoir de Julie Kibler
C'était un bon époux, à part son incapacité à soulever le moindre émerveillement en moi.
Commenter  J’apprécie          120
Ademy   24 septembre 2014
Les couleurs de l'espoir de Julie Kibler
« Dorrie, aujourd’hui

Quand j’ai fait la connaissance de miss Isabelle, elle était miss Grincheuse en personne, c’est un fait. Je ne l’ai pourtant pas crue raciste. Dieu sait si c’est bien la dernière chose qui m’est venue à l’idée. J’ai beau avoir encore l’air d’une jeunette, merci bien, ce truc-là j’ai eu le temps d’en connaître un bon bout. Oh ! là, là ! les histoires qu’elles racontent, mes clientes, les rides qui se forment autour de leurs yeux fermés, la tension que je sens quand je leur masse le crâne en leur faisant un shampoing, l’état de leurs cheveux quand je les roule autour des bigoudis, ça en dit long. J’ai tout de suite senti que les problèmes de miss Isabelle étaient beaucoup plus profonds que de se soucier de la couleur de ma peau. Aussi belle qu’elle soit restée pour une vieille dame de quatre-vingts ans, on sentait sous la surface quelque chose de sombre qui l’empêchait d’être douce et paisible. Mais moi, je ne suis pas du genre à tirer les vers du nez des gens. L’expérience m’a appris qu’ils parlent quand ils sont prêts à parler, pas avant. »

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaoui   31 juillet 2015
Les couleurs de l'espoir de Julie Kibler
C’était un baiser de bienvenue. Un baiser qui en disait plus que tous les baisers que j’avais pu recevoir. Il disait : Je t’aime. Je suis un homme patient.
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaoui   31 juillet 2015
Les couleurs de l'espoir de Julie Kibler
Mon seul bonheur serait de joindre ma vie à la vôtre, même si le seul fait d’y penser me terrifie. Mais le mariage ne résoudrait pas par miracle la plupart des problèmes qu’un couple comme le nôtre devrait affronter, même à Cincinnati. Ce n’est pas parce que les lois y sont différentes que les gens le sont aussi.
Commenter  J’apprécie          70
Escapist   28 mai 2018
Les couleurs de l'espoir de Julie Kibler
Le cœur est un hôte encombrant: ses caprices battent souvent en brèche les meilleurs arguments du sens commun.
Commenter  J’apprécie          80
rkhettaoui   31 juillet 2015
Les couleurs de l'espoir de Julie Kibler
C’est curieux comme, quand les circonstances s’y prêtent, il nous arrive de nous faire un ami auquel nous avons aussitôt envie de parler de tout et de n’importe quoi. Et puis, le premier élan passé, on s’aperçoit que nous n’avons rien en commun. Avec d’autres, on croit d’abord qu’ils ne seront que de simples connaissances – nous sommes trop différents d’eux, n’est-ce pas ? C’est alors qu’on s’étonne de voir la relation durer, qu’on y prend du plaisir, que le mur d’indifférence derrière lequel on se croyait à l’abri s’effrite et finit par s’écrouler. On se rend compte que l’on connaît plus intimement cette personne qu’aucune autre et qu’une réelle et solide amitié s’est nouée.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaoui   31 juillet 2015
Les couleurs de l'espoir de Julie Kibler
Les choses ne tournent pas toujours comme nous nous y attendons.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaoui   31 juillet 2015
Les couleurs de l'espoir de Julie Kibler
Le cœur est un hôte encombrant : ses caprices battent souvent en brèche les meilleurs arguments du sens commun.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Les couleurs de l'espoir

Quelle est la destination du voyage de Miss Isabelle et Daisy ?

Dallas
Memphis
Nashville
Cincinnati

11 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Les couleurs de l'espoir de Julie KiblerCréer un quiz sur cet auteur

.. ..