AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.78 /5 (sur 18 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Julien Guerville est né au milieu des années 1980. Il a arrêté d’écrire à 13 ans après avoir lu Le Meilleur des mondes. Dix ans plus tard, il retourne à l’écriture en découvrant 37.2° le matin. Il vit dans le sud de la France. Amanita est son premier roman.

Ajouter des informations
Bibliographie de Julien Guerville   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'auteur Julien Guerville présente son premier roman "Amanita" et répond aux questions de Marie Michaud, libraire à la Librairie Gibert Jospeh de Poitiers. Une présentation organisée avec Page des Libraires. Réalisation Anna Pitoun


Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Cancie   18 mai 2021
Amanita de Julien Guerville
L’alcool n’aide en rien. Jamais. C’est juste une autre façon d’être au monde . Plus essentielle. Plus hasardeuse.
Commenter  J’apprécie          282
Cancie   22 mai 2021
Amanita de Julien Guerville
Les deux mecs chargés de la négociation se payaient nos têtes. Ils nous noyaient dans le jargon, nous perdaient à travers des termes administratifs. J’avais un mal fou à me concentrer. Ils nous baladaient comme des chiens. Ils disaient « Vous n’avez pas le choix. Il faut que l’usine tourne. Comprenez bien, si vous ne bossez pas, personne ne sera payé. Mettez-vous à notre place, les gars, si la proSol n’honore pas ses dernières commandes, nos clients ne nous payeront pas. Et c’est exactement cet argent qui payera vos indemnités. C’est aussi simple que ça. Fin de la discussion ».
Commenter  J’apprécie          240
Cancie   21 mai 2021
Amanita de Julien Guerville
- Mais ne va surtout pas t’imaginer que c’est facile de bosser pour une boîte qui te pourrit la santé et l’environnement. Ne va pas croire qu’on n’en a pas conscience et qu’on ne pense qu’à nos petites personnes. Surtout pas. On ne pense qu’à ça. Qu’à cette odeur poisseuse qui nous tourne autour à chaque geste et à chaque pensée. Et à vrai dire, on aime cet endroit autant qu’on le déteste.
Commenter  J’apprécie          230
CharlesEdouard   22 septembre 2021
Amanita de Julien Guerville
Sa voix enfantine emplissait la baraque. Mélancolique et belle. J’ai passé mon mégot sous le robinet. La harpe résonnait contre les poutres. Je suis allé prendre une douche.
Commenter  J’apprécie          00
Julien Guerville
chambrenoire   23 janvier 2021
Julien Guerville
L'alcool et la nuit me rendaient lucide



-Il y a un tas de trucs qui se sont créés parce que la ProSol existe. Sans elle, on serait sans doute en train de dormir sous des cartons dans les quartiers ouest, à faire deux mille bornes en bus chaque année pour ramasser les oranges de l'AOOR ou pour vider la merde de croco dans le Rauc.
Commenter  J’apprécie          100
Zephirine   30 janvier 2021
Amanita de Julien Guerville
Derrière la maison, deux gamins, des natifs, jouaient avec un ragondin crevé. De l'eau jusqu'à mi-cuisse. La bestiole était gonflée. Remplie de flotte et de gaz. Autour d'eux, des taches violettes, des ondes mauves et une écume bizarre. Une pellicule grasse aux reflets arc-en-ciel, coincée dans un méandre. Les mômes avaient les pupilles dilatées.
Commenter  J’apprécie          50
chambrenoire   23 janvier 2021
Amanita de Julien Guerville
L'alcool et la nuit me rendaient loquace



- La plupart des gars sont venus ici parce qu'il y avait du travail et qu'ils n'étaient pas trop regardants sur le personnel . Ils se sont installés. Et avec la ProSol ils ont eu un petit moment de répit dans une vie sans gloire. Beaucoup sont là depuis un moment. C'est leur histoire ici. Avant, ça ne compte plus.
Commenter  J’apprécie          30
Matatoune   13 janvier 2021
Amanita de Julien Guerville
Ce campement était un bidon d'essence qui n'attendait qu'une mégot pour s'embrasser.
Commenter  J’apprécie          40
Zephirine   30 janvier 2021
Amanita de Julien Guerville
Les deux mecs sautillaient d'une jambe sur l'autre en tenant leur garde haute. Autour d'eux s'était formé un cercle. On entendait "Démolis-le". On entendait des mains claquer et des phalanges craquer. On entendait "Il va le tuer" .
Commenter  J’apprécie          20
Matatoune   13 janvier 2021
Amanita de Julien Guerville
- On y a passe des nuits et des jours entiers. Pour beaucoup, on y a laissé notre santé. (...) Nos maisons, nos peaux et nos âmes sentent le styrène et le polyéthylène. Quand on est là-dedans, on EST là-dedans. On en fait partie.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La Cigale et la Fourmi 🦗🐜

La Cigale, ayant chanté / ....................... ,

Pendant tout l'été
Durant tout l'été
Tout l’été
Tout au long de l'été

10 questions
98 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , fable animalièreCréer un quiz sur cet auteur

.. ..