AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.96 /5 (sur 41 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Sarrebourg , 1980
Biographie :

Diplômé de l'Institut d’Études Politique de Lyon en 2005, Julien Jouanneau a été journaliste pigiste pour plusieurs titres nationaux: Le Progrès, Paris Match, Studio Magazine.

Journaliste, chef de rubrique cinéma et actualités locales au Monde Interactif pour le site Le Post de 2008 à 2011, il est journaliste chef du service culture de L'Express.fr depuis mai 2011.

Il a publié quatre livres, dont son premier roman aux éditions du Cygne en 2008, Confessions d'un pigiste.

blogs de l'auteur:
http://jujulepigiste.over-blog.com/

http://julienjouanneau.blogspot.fr/

Ajouter des informations
Bibliographie de Julien Jouanneau   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'émission : https://www.web-tv-culture.com/emission/julien-jouanneau-le-voyage-de-ludwig-51450.html Né en 1980, journaliste, Julien Jouanneau a exercé en presse magazine dans différents titres dont « le progrès », « Paris-Match » ou « Studio Magazine ». Il fait aujourd?hui partie de la rédaction de l?hebdomadaire « L?Express ». Sans rien renier de son goût pour le journalisme et donc de son attachement à la réalité et à la véracité des faits, Julien Jouanneau reconnait volontiers que son ambition a toujours été la plume romanesque. Après plusieurs essais, il publie son premier roman en 2016, « La dictature du bien », l?histoire de deux hommes que rien ne prédisposait à se rencontrer et qui se croise tous deux à l?hôpital. le premier est condamné, le second pense l?être, chacun va alors tenter d?être la béquille de l?autre. Par le style et le sujet, ce premier roman laissait apparaitre un talent prometteur chez ce jeune auteur pudique, réservé, portant un regard désabusé sur le monde qui l?entoure. Julien Jouanneau confirme avec ce nouveau titre, « Ludwig » publié chez Flammarion pour lequel j?ai eu un véritable coup de c?ur. Nous sommes à Paris, dans les années 1940. La France est occupée et les nazis ont entrepris leur sale besogne d?extermination des juifs. Hannah est terrée dans son appartement. Ses parents ont déjà été raflés. Cette jeune femme juive sait que son tour viendra. Seul son chien lui apporte encore un peu de réconfort. Elle partage avec lui son goût pour la littérature. Elle est aussi grande amatrice de musique, et notamment de Beethoven, c?est pour cela qu?elle a appelé son chien Ludwig. C?est lui qui va nous raconter son histoire. Sa relation affectueuse avec sa jeune maitresse, son angoisse et son incompréhension lorsque la police française vient la chercher et sa course désespérée pour la retrouver et la suivre vers l?enfer. Boule de poils et de tendresse, élevé loin du chaos du monde, Ludwig va devoir puiser au plus profond de lui-même pour témoigner jusqu?au bout son attachement à Hannah. de Paris aux confins de la Pologne, d?un appartement qui fut celui du bonheur jusqu?au au camp de la mort, Ludwig va vivre moultes péripéties, mettre sa vie en danger, croiser des humains et d?autres animaux, s?attacher, être trahi ou secouru, sans quitter des yeux ses deux rails parallèles qui le conduiront vers sa maitresse. Construit comme une fable, avec de courts chapitres par lesquels l?auteur nous rappelle son attachement au monde animal, ce roman est une petite pépite. Ecrit avec beaucoup de subtilité et de sensibilité sans jamais être larmoyant, l?histoire de Ludwig peut nous sembler incroyable et pourtant, à la fin du livre, Julien Jouanneau nous précise que tout est plausible, références de travail à l?appui. Mais finalement, le propos n?est pas tant de rappeler l?intelligence de la race canine que de nous raconter une histoire d?amour et d?amitié, un lien plus fort que la haine et la mort. A ce titre, ce livre est bouleversant et mérite vraiment votre lecture. « Ludwig » de Julien Jouanneau est publié chez Flammarion.

+ Lire la suite

Citations et extraits (43) Voir plus Ajouter une citation
Ladybirdy   19 juin 2019
Le voyage de Ludwig de Julien Jouanneau
Toutes les solutions se trouvent dans les livres, eux seuls nous sauveront. Une bibliothèque, c’est une armée de soldats alliés.
Commenter  J’apprécie          434
Ladybirdy   18 juin 2019
Le voyage de Ludwig de Julien Jouanneau
Chez les hommes, la guerre est une cinquième saison, dont la marche condense toutes les autres : les esprits chauffent en été, les morts tombent en automne, les cœurs frissonnent en hiver, puis la paix refleurit au printemps, enfin, parfois…
Commenter  J’apprécie          350
Cetsak   06 mai 2020
Le voyage de Ludwig de Julien Jouanneau
J’ai toujours aimé les hommes, parce que je n’en suis pas un.

(...) J’ai tenté de conquérir leur cœur et d’apporter un peu d’harmonie dans ce monde. La rancune ne m’a jamais apprivoisé. Je leur ai tout pardonné. L’abandon, les coups, la faim, la solitude, mon périple d’horreurs sur ce chemin de fer.
Commenter  J’apprécie          150
Cetsak   07 mai 2020
Le voyage de Ludwig de Julien Jouanneau
Chez les hommes, la guerre est une cinquième saison, dont la marche condense toutes les autres : les esprits chauffent en été, les morts tombent en automne, les cœurs frissonnent en hiver, puis la paix refleurit au printemps, enfin, parfois ...
Commenter  J’apprécie          130
Cetsak   20 mai 2020
Le voyage de Ludwig de Julien Jouanneau
Devant moi, un carré colossal tout de béton et de bois émerge de la neige. Il crache une lumière livide, fausse et incapable d’éclairer la nuit. Une carapace de brume le recouvre, percée par endroit : des miradors, qui m’évoquent les pattes d’une grosse araignée morte, pointées vers les cieux. Elle a tissé des fils barbelés sur tous les côtés et sur plusieurs épaisseurs.
Commenter  J’apprécie          120
Cetsak   14 mai 2020
Le voyage de Ludwig de Julien Jouanneau
Il n’y a pas d’être plus humain que celui qui sauve un animal.
Commenter  J’apprécie          120
Mimosa022   24 mai 2015
L'effet postillon et autres poisons quotidiens de Julien Jouanneau
Aussi loin que ma mémoire peut rembobiner,

j'ai toujours râlé envers le moindre détail provocateur.
Commenter  J’apprécie          110
Mimosa022   29 mai 2015
L'effet postillon et autres poisons quotidiens de Julien Jouanneau
J'écoute mon convive avec grand intérêt,

une serveuse au sourire trente-deux dents escorte mon plat.

Commenter  J’apprécie          100
Mimosa022   25 mai 2015
L'effet postillon et autres poisons quotidiens de Julien Jouanneau
Submergés dans la mer de passagers comprimés, mes cheveux proprets

caressèrent sans mon consentement l'aisselle d'un énergumène à l'odeur

de poireau périmé.
Commenter  J’apprécie          70
Cetsak   12 mai 2020
Le voyage de Ludwig de Julien Jouanneau
J’erre dans le salon, ou plutôt dans mon univers, celui que vous foulez sans le savoir. Mes Semblables et moi, nous vous y contemplons tels des dieux, prêts à accepter vos foudres et bénédictions. Chacune de vos apparitions est un miracle perpétuel. Vos commandements dictent et embellissent notre existence.
Commenter  J’apprécie          62

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Stephen King-Size !

Quel est le titre de son premier roman, écrit en 1963, resté inachevé et jamais publié ?

The Killer
The Aftermath
The Pit And The Pendulum
The Glass Floor

10 questions
99 lecteurs ont répondu
Thème : Stephen KingCréer un quiz sur cet auteur

.. ..