AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.88 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1975
Biographie :

Julien Picquart : né à Paris en 1975, il a fait des études d’histoire à la Sorbonne et de journalisme ; il est actuellement journaliste indépendant, spécialisé depuis trois ans dans les questions liées à l’homosexualité et l’homophobie. Pour en finir avec l’homophobie est son premier livre.

Source : http://www.leoscheer.com/
Ajouter des informations
Bibliographie de Julien Picquart   (5)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
thedoc   20 mars 2017
Pour en finir avec l'homophobie de Julien Picquart
Quand les homophobes appellent les homosexuels à plus de retenue, n'est-ce pas pour se préserver de la vision cauchemardesque de deux hommes ou de deux femmes qui s'embrassent ? Leur discours est fondamentalement motivé par l'intolérance : ils opposent une sexualité légitime qui aurait seule droit de cité à une autre, honteuse, qu'il faudrait limiter à la sphère privée. Il y a donc bien, toujours, une hiérarchisation qui vise à la stigmatisation de l'homosexualité.
Commenter  J’apprécie          61
Femi   14 novembre 2011
Pour en finir avec l'homophobie de Julien Picquart
Mais alors, que doivent faire les homosexuels? S'ils n'ont pas d'enfant, on les accuse de participer à l'extinction de l'espèce humaine; s'ils en ont, on prédit la fin des haricots. Sans enfant, les homosexuels sont des égoïstes qui ne pensent qu'à eux, faire la fête et s'acheter des fringues. Avec enfant, ils sont tout aussi égoïstes et se soucient aussi peu des autres, puisqu'ils osent réclamer le droit des parents...
Commenter  J’apprécie          50
Femi   14 novembre 2011
Pour en finir avec l'homophobie de Julien Picquart
Les femmes hétérosexuelles comme les gays peuvent aussi être hostiles aux lesbiennes. Pourtant, a priori, les lesbiennes ont ce point commun avec les hétérosexuelles d'être des femmes. On pourrait en conclure (un peu vite) qu'elles sont des alliées objectives dans la lutte contre la domination masculine. De même, a priori, les lesbiennes ont ce point commun avec les gays d'être des homosexuels; on en déduirait volontiers qu'ils sont alliés dans la lutte contre la domination hétérosexuelle. Eh bien, non, pas toujours...Comme l'écrit l'historienne Florence Tamagne, "les représentations du lesbianisme sont marquées(...) par une double suspicion: de la part des féministes, qui l'interprétèrent parfois comme une négation du féminin, et par les homosexuels, qui construisaient leur identité sur le culte du pénis." (...) Finalement, les lesbiennes peuvent donc se retrouver rejetées, ou au moins critiquées, par les hommes et les autres femmes, par les hétéros et les gays, en somme par tout le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
thedoc   21 mars 2017
Pour en finir avec l'homophobie de Julien Picquart
A tous ceux qui répètent sans réfléchir des généralités sur le développement de l'enfant et de l'adolescent, on ne peut que conseiller d'aller à la rencontre d'enfants élevés par des homos ; ils verront d'eux-mêmes combien leurs théories ne valent pas le crédit qu'ils leur donnent.
Commenter  J’apprécie          40
thedoc   18 mars 2017
Pour en finir avec l'homophobie de Julien Picquart
Les lesbiennes se trouvent en fait au croisement de deux formes de refus qui empoisonnent notre société : l'homophobie et le sexisme.
Commenter  J’apprécie          41
thedoc   21 mars 2017
Pour en finir avec l'homophobie de Julien Picquart
Le mariage n'a pas à symboliser l'union des deux sexes, à hiérarchiser les sexualités ni à permettre de faire des enfants ; il a simplement pour fonction de marquer l'engagement de deux êtres l'un envers l'autre, quelle que soit leur orientation sexuelle.
Commenter  J’apprécie          31
thedoc   21 mars 2017
Pour en finir avec l'homophobie de Julien Picquart
Toute forme de rejet de l'Autre est à proscrire : reconnaître aujourd'hui que l'homophobie est aussi grave que le racisme, ce n'est pas enlever aux Juifs, aux Noirs, aux Maghrébins la reconnaissance de leurs souffrances passées et présentes ; ce n'est pas nier les spécificités de chacune de ces formes de rejet, c'est favoriser l'intégration de toutes et tous dans notre société. C'est cela la démocratie, le respect des droits de l'homme.
Commenter  J’apprécie          10
Bibliotekana   20 juin 2014
Le droit d'aimer : Combattre l'homophobie de Julien Picquart
Quand des années plus tard je me suis fait agresser avec mon amie, j'en ai parlé à l'une de mes sœurs, à mes amies. Mais surtout pas à mes parents ! J'ai voulu les épargner pour qu'ils ne soient pas toujours angoissés à l'idée d'avoir une fille lesbienne qui peut à tout moment être victime d'agression.
Commenter  J’apprécie          10
Bibliotekana   20 juin 2014
Le droit d'aimer : Combattre l'homophobie de Julien Picquart
Beaucoup considèrent que la norme est ce qui permet à la société de rester soudée. Or, la réalité est plus complexe que cela et, dans l'histoire, les marginaux (rebelles, artistes...) ont parfois joué un rôle décisif dans l'évolution des sociétés.
Commenter  J’apprécie          10
thedoc   18 mars 2017
Pour en finir avec l'homophobie de Julien Picquart
Notre société est hétérosexiste quand elle assure que l'hétérosexualité est supérieure à l'homosexualité, de la même façon que les hommes sont sexistes quand ils pensent être supérieurs aux femmes.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Gare au loup-garou !

Il apparaît dans les "Métamorphoses" d'Ovide, Zeus le punit pour son mépris des dieux ainsi que pour ses actes indignes d'un roi et d'un homme. Qui est-il ?

Narcisse
Orphée
Lycaon

8 questions
52 lecteurs ont répondu
Thèmes : loup-garou , lycanthropie , créatures fantastiquesCréer un quiz sur cet auteur

.. ..