AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.48 /5 (sur 22 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Montpellier, France , le 7 février 1927
Biographie :

Juliette Gréco est une chanteuse et actrice française.
Née à Montpellier, d’une mère bordelaise et d’un père corse, elle garde de son enfance le souvenir d’années aussi dures que dorées. Son père quitte rapidement la maison, laissant derrière lui sa femme, ainsi que Juliette et sa soeur Charlotte.
Durant la Seconde Guerre mondiale, leur mère est capitaine dans la Résistance, ce qui vaut aux fillettes de vivre chez leurs grands-parents. Juliette passe pourtant quelques semaines en prison pendant l'occupation avant d'être libérée.
Elle adopte alors une vie de bohème dans le Paris des années cinquante, vers Saint-Germain des Près. En 1949, elle joue dans 'Orphée' de Jean Cocteau ; en 1951, elle enregistre son premier album, 'Je suis comme je suis', de Prévert et Kosma. Au milieu des années cinquante, elle chante Aznavour, Trenet et Brel. En 1957, elle se rend à Hollywood pour y interpréter quelques rôles pour des réalisateurs prestigieux tels que Orson Welles. Puis, de retour à Paris, elle enregistre un dizaine de chansons de Serge Gainsbourg, dont la 'Javanaise' en 1963. En 1965, son rôle dans la série 'Belphégor' fait grimper sa popularité.
En 1982 sort 'Jujube', son autobiographie, ainsi qu'un nouvel album.
Elle s'éclipse ensuite pendant quelques années et revient au début des années 90 avec deux albums. En 2004 sort 'Aimez-vous les uns les autres ou bien disparaissez', album sur lequel travaillent notamment Benjamin Biolay, Art Mengo, Bernard Lavilliers et Christophe Miossec. L’accueil de ce dernier album lui confirmant la fidélité de son public, elle sort ‘Le Temps d’une chanson’ en 2006.
+ Voir plus
Source : Wikipedia, Le Figaro
Ajouter des informations
Bibliographie de Juliette Gréco   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (241) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Juliette Gréco: l'interview en studio


Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
Juliette Gréco
Xerus   15 octobre 2021
Juliette Gréco
La solitude peut être extrêmement cruelle, extrêmement douloureuse, mais je m'en suis arrangée. J'ai appris à lire, à entendre. J'aimais écouter. J'ai posé des questions, on m'a répondu. J'ai eu une culture étrange et somptueuse.
Commenter  J’apprécie          280
kielosa   23 septembre 2020
Je suis faite comme ça de Juliette Gréco
Juliette Gréco est morte

ce 23 septembre 2020 à l'âge de 93 ans.



Dans Le Monde d'aujourd'hui nous pouvons lire :



"Nous aimions Gréco avec tous ses « défauts », ses trous de mémoire, son trac et son art ..."

...
Commenter  J’apprécie          244
kielosa   27 mars 2019
Je suis faite comme ça de Juliette Gréco
Brel, je l'ai découvert dans un cinéma renommé du quartier de Pigalle, le Gaumont Palace. Il était grand et beau. Oui, beau, contrairement à ce qu'il croyait, et à ce que les gens conventionnels disaient. Il avait une beauté unique, parce qu'il était "beau à l'intérieur".



(page 125).
Commenter  J’apprécie          190
manU17   25 mai 2018
De Saint-Germain-des-Prés à Saint-Tropez de Juliette Gréco
Quelle beauté !

Les lignes de son corps sont parfaites.

Tout est beau chez Brigitte Bardot. Nous nous sommes croisées, parfois, et j'ai toujours lu dans son regard une étrange mélancolie.
Commenter  J’apprécie          93
Bazart   17 mars 2013
Je suis faite comme ça de Juliette Gréco
«Il ( Gainsbourg) a les mains tellement mouillées par le trac que le verre de cristal glisse et se brise sur le parquet du salon de la rue de Verneuil. Il est blême. J'essaie de le rassurer. Ses yeux brillent trop fort.»
Commenter  J’apprécie          70
Bazart   17 mars 2013
Je suis faite comme ça de Juliette Gréco
Si l’enfance est comme la mienne violente et douloureuse, ça conditionne l’adulte que je suis devenue, qui peut rester des jours sans parler.
Commenter  J’apprécie          70
Macheto   02 février 2012
Je suis faite comme ça de Juliette Gréco
joie :

ce qui nous reste d'enfance. joie de rire, joie de voir des belles personnes, joie du spectacle, joie de la victoire, joie à en éclater de rire. Quand on a ce qu'on appelle joie, cela doit se voir sur le visage.On est plus beau. La joie rend beau. plus beau qu'on est, à coup sûr .Joie, moment de bonheur.

Greco
Commenter  J’apprécie          60
SophiePatchouli   14 avril 2015
Jujube de Juliette Gréco
Elle (...) refait inlassablement l'inventaire des taches brunes sur ses mains. "Grand-père, redis-moi, qu'est-ce que c'est ? Dis pourquoi. Et une fois encore il racontera : " Tu vois ce sont des taches de terre, et quand le dessus de ma main en sera entièrement recouvert, il faudra que je réponde à l'appel et que je retourne à la terre. "
Commenter  J’apprécie          50
Juliette Gréco
xTHX1138x   28 mars 2021
Juliette Gréco
Déshabillez-moi

Déshabillez-moi

Oui, mais pas tout de suite

Pas trop vite

Sachez me convoiter

Me désirer

Me captiver

Déshabillez-moi

Déshabillez-moi

Mais ne soyez pas comme

Tous les hommes

Trop pressés.



Et d'abord, le regard

Tout le temps du prélude

Ne doit pas être rude, ni hagard

Dévorez-moi des yeux

Mais avec retenue

Pour que je m'habitue, peu à peu...



Déshabillez-moi

Déshabillez-moi

Oui, mais pas tout de suite

Pas trop vite

Sachez m'hypnotiser

M'envelopper

Me capturer

Déshabillez-moi

Déshabillez-moi

Avec délicatesse

En souplesse

Et doigté



Choisissez bien les mots

Dirigez bien vos gestes

Ni trop lents, ni trop lestes

Sur ma peau

Voilà, ça y est, je suis

Frémissante et offerte

De votre main experte, allez-y...



Déshabillez-moi

Déshabillez-moi

Maintenant tout de suite,

Allez vite

Sachez me posséder

Me consommer

Me consumer



Déshabillez-moi, déshabillez-moi

Conduisez-vous en homme

Soyez l'homme...

Agissez !



Déshabillez-moi

Déshabillez-moi

Et vous...

Déshabillez-vous !



Juliette Gréco, 1967
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Juliette Gréco
Danieljean   12 mars 2022
Juliette Gréco
Je sais seulement que j'ai un curieux pouvoir: celui de ne pas être devenue adulte. Du tout. Dans la vie, il faut être grave. Désespéré. Heureux. Passionné. Émerveillé. Mais pas sérieux, non! Le jour où on se prend au sérieux, on meurt un peu. Moi, je suis vieille, mais je ne suis pas adulte.

Juliette Gréco Interview L'Express, propos recueillis par Dominique Simonnet
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Si tu t'imagines....

Si tu t'imagines, si tu t'imagines, fillette, fillette Si tu t'imagines qu'ça va, qu'ça va, qu'ça va durer toujours La saison des za, la saison des za, saison des amours Ce que tu te goures, fillette, fillette, ce que tu te goures

Robert Desnos
Jacques Prévert
Raymond Queneau
Boris Vian

10 questions
30 lecteurs ont répondu
Thème : Juliette GrécoCréer un quiz sur cet auteur