AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.65 /5 (sur 246 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Saint Domingue , le 31/12/1968
Biographie :

Junot Díaz est un écrivain américain originaire de République dominicaine.

Il vit aux États-Unis depuis son arrivée dans le New Jersey avec ses parents, à l'âge de six ans.

L'œuvre de Díaz est marquée par le dualisme de l'expérience de l'immigration. Auteur de nouvelles publiées dans divers journaux et magazines dont le New Yorker, il publie en 2007 son premier roman The Brief Wondrous Life of Oscar Wao (La brève et merveilleuse vie d’Oscar Wao), récompensé en 2008 par le National Book Critics Circle Award et le Prix Pulitzer dans la catégorie fiction.

Il a également publié un livre pour enfants et des essais.

Ajouter des informations
Bibliographie de Junot Diaz   (11)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Junot Diaz - part 6 Non sous-titré


Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
pdemweb1   04 novembre 2014
La brève et merveilleuse vie d'Oscar Wao de Junot Diaz
C'est presque fini. Presque terminé. il ne me reste plus que deux trois bricoles à vous montrer avant que votre Gardien accomplisse son devoir cosmique et se retire enfin dans la Zone Bleue de la Lune, pour ne plus être entendu jusqu'aux Derniers Jours.
Commenter  J’apprécie          160
blandine5674   09 septembre 2017
La brève et merveilleuse vie d'Oscar Wao de Junot Diaz
La première fois qu’il a entendu l’expression ‘un enfer peuplé de crétins’, il a su exactement où il se trouvait et quels en étaient les habitants.
Commenter  J’apprécie          133
Cristie   26 septembre 2013
Guide du loser amoureux de Junot Diaz
"Je suis pas un sale type. Je sais l'impression que ça donne, celle d'un mec sur la défensive et sans scrupules, mais c'est vrai. Je suis comme tout le monde : faible et plein de défauts, mais avec un bon fond."
Commenter  J’apprécie          80
bibliophage   19 novembre 2009
La brève et merveilleuse vie d'Oscar Wao de Junot Diaz
Notre héros, c'était pas un de ces lascars dominicains dont tout le monde tchatche - c'était pas un as de la batte ou un bachatero choucard, ni un bogosse avec un milliard de bombax scotchées au slibard.
Commenter  J’apprécie          50
Lady_K   06 mars 2016
La brève et merveilleuse vie d'Oscar Wao de Junot Diaz
Vous ignoriez qu’on a été occupés deux fois au cours du XXème siècle ? Vous en faites pas, quand vous aurez des gosses, eux non plus ne sauront pas que les Etats-Unis ont occupé l’Irak.
Commenter  J’apprécie          50
Nadrouge   29 janvier 2021
La brève et merveilleuse vie d'Oscar Wao de Junot Diaz
Que Dieu sauve ton âme, grommelait La Inca, si tu crois que les garçons sont la réponse à quoi que ce soit.
Commenter  J’apprécie          50
LiveD   22 juillet 2014
Captain Perfect, tome 1 : Time Machine de Junot Diaz
"Ne me remercie pas...Je n'ai fais que mon devoir!"
Commenter  J’apprécie          40
Bruno_Cm   28 février 2020
Guide du loser amoureux de Junot Diaz
Il n'était pas en état de marcher. C'est tout juste s'il arrivait à remuer les lèvres. J'ai tenté de le porter mais je n'y arrivais pas, pas à dix rues de là, et pour la première fois dans l'histoire de notre quartier, il n'y avait personne à la ronde.
Commenter  J’apprécie          20
LadyOsoleil   20 février 2017
La brève et merveilleuse vie d'Oscar Wao de Junot Diaz
Le blème, c'était qu'en matière de mujeres, mon coturne ressemblait à personne sur cette planète.

D'un côté, c'était le pire cas de non-toto-itis que j'avais jamais vu. La dernière personne de ma connaissance qui s'en approchait un tant soit peu, c'était ce pauvre gamin originaire du Salvador que je connaissais au lycée, qui avait la gueule toute cramée, et qui pouvait pas serrer de rate parce qu'il ressemblait au Fantôme de l'Opéra.

Eh bien : c'était pire pour Oscar que pour lui. Au moins, Jeffrey pouvait honnêtement tout mettre sur le dos de son état de santé. Que pouvait dire Oscar? Que c'était la faute de Sauron?
Commenter  J’apprécie          10
Bruno_Cm   28 février 2020
Guide du loser amoureux de Junot Diaz
Cette fois-ci, la question de la capote ne t'effleure même pas. Tu jouis en elle. Tu es surpris d'être aussi remonté. Mais elle t'embrasse sur le visage encore et encore, et cela t'émeut. Personne n'a jamais fait ça.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Des saisons dans les titres

Quel est le titre du film de Jean Becker (1983) avec Isabelle Adjani, film extrait du livre éponyme de Sébastien Japrisot ?

L'automne sanglant
Le printemps bougnasseur
L'hiver qui déchire
L'été meurtrier

20 questions
139 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur