AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Citation de viedefun


viedefun   15 avril 2021
Les célibataires de Bow Street, tome 2 : Les meilleurs ennemis de K.C. Bateman
L’Alexander Harland qu’elle avait embrassé autrefois était un jeune homme audacieux et sûr de lui. Celui qui était rentré de la guerre semblait nettement plus âgé et plus posé. Il souriait moins souvent, et une expression de cynisme désabusé se peignait souvent sur ses traits parfaitement ciselés. Sans parler de cette lassitude qui assombrissait son regard, comme s’il y avait trop de choses qu’il aurait préféré oublier. Emmy n’avait pas été très surprise d’apprendre qu’il avait ouvert un cercle de jeu dans Saint-James avec Benedict Wylde et Sebastian Wolff. Cette activité scandaleuse, à la frontière de ce qui était socialement acceptable mais avidement recherchée par une aristocratie toujours en quête de plaisirs nouveaux, correspondait parfaitement à son personnage.
Commenter  J’apprécie          10





Ont apprécié cette citation (1)voir plus