AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.36 /5 (sur 76 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) : 30/05
Biographie :

Kate Blair est née dans une petite île britannique. Elle a fait mille métiers, conservateur de musée, clown, employée du village olympique de Sydney, cuisinière sur un bateau...
Elle vit depuis 2008 à Toronto, où elle écrit des livres pour jeunes adultes. Transferrés est son premier roman.
Elle est mère de deux jeunes enfants et elle est très fatiguée.

Son site : http://kateblair.com







Source : http://www.goodreads.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Kate Blair   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
Saiwhisper   02 septembre 2017
Transférés de Kate Blair
Je traverse le hall d'entrée en tremblant. Vingt minutes ne sont rien, du bon côté du transfert. Mais dans l'aile criminelle, la souffrance étire le temps.
Commenter  J’apprécie          90
Saiwhisper   01 septembre 2017
Transférés de Kate Blair
Quelque part en cours de route, sa motivation s'est transformée en soif de vengeance. Une petite fille est actuellement en train de mourir au Barbican. Celle de l'hôpital. Elle a l'âge de ma sœur et il ne fera rien pour la sauver. Donc, ma question est : quand la politique est-elle devenue plus importante que la vie d'un enfant ?
Commenter  J’apprécie          70
Saiwhisper   31 août 2017
Transférés de Kate Blair
Je contemple de nouveau la photo de ma famille. Maman et Rebecca... Un vide familier s'empare de moi. La sensation que quelque chose me manque, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, chaque jour de l'année. D'une vie brisée mal réparée.
Commenter  J’apprécie          50
BOOKSANDRAP   05 avril 2017
Transférés de Kate Blair
- Désolée ! Je risque de te rendre malade.

Mais mon père se penche en avant et me serre très fort contre lui.

J'enfouis ma tête contre son épaule. J'espère que je n'étale pas de la morve sur son costume à rayures noires.
Commenter  J’apprécie          40
Saiwhisper   01 septembre 2017
Transférés de Kate Blair
- Je suis désolée, je n'avais rien compris.

- Ouais, dit-il en se moquant. Mais c'est ce qui te rend tellement intelligente. Tu en connais beaucoup, toi, des gens qui le reconnaissent ? Et peu importe. Tu as tout corrigé.
Commenter  J’apprécie          30
Cielvariable   01 juin 2018
Transférés de Kate Blair
Comme d’habitude, il y a plein de monde dans la cuisine. Je réprime une quinte de toux en entrant. Autant ne dégoûter personne.



Papa est à moitié dissimulé derrière un journal, sa photo en une. À peine m’aperçoit-il qu’il le replie sans me laisser le temps de lire les gros titres. Mmm… Mauvais signe.



Alison, l’assistante de direction de mon père, est assise de l’autre côté du bar du petit déjeuner. Elle me toise des pieds à la tête, apparemment surprise de me voir en pyjama. Pourtant je suis chez moi. Elle s’attendait à quoi ?



– Comment va la gorge, aujourd’hui ? demande papa.



– Moins bien.



Je tâte délicatement mon cou. Les ganglions de part et d’autre de ma trachée sont enflés et douloureux.



– Et j’ai mal à la tête.



Mon père vient vers moi et me presse l’épaule en signe sympathie.



Piers, son chef de campagne, se détourne sans lâcher son ordinateur des yeux.



– Avons-nous le temps de déposer Talia à l’hôpital pour un transfert ? lance papa.



Alison sort son téléphone et le consulte avec frénésie. Ses cheveux tombent autour de son visage aussi parfaitement que d’habitude, mais elle porte le même tailleur qu’hier. Elle n’est pas de rentrée chez elle ? Elle a passé la nuit avec Piers ? J’en doute. Avec l’un des bénévoles du QG de campagne ?



– Désolée. Nous sommes attendus à la bibliothèque Victoria à 9 heures précises. Pour la remise des prix d’alphabétisation.



Elle sourit à papa, comme si décerner des prix d’alphabétisation équivalait à escalader l’Everest.



– Et il faudra que je te briefe avant ça, intervient Piers. Un bénévole l’emmènera à l’hôpital Saint-Barthélemy.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable   23 janvier 2019
Transférés de Kate Blair
Les recherches avaient débuté comme un simple processus expérimental, mais lorsqu’une épidémie de diphtérie a commencé à emporter les enfants de parlementaires édouardiens, le transfert est devenu à la fois un moyen de les sauver et une alternative à la potence pour les criminels. Et le Service national de transfert a été fondé.



Des tubes et des câbles courent à l’intérieur du mur derrière moi vers l’autre côté de St-Bart’. L’autre face de la loi. Son côté obscur.



Après la réussite initiale du transfert de personne à personne, des scientifiques ont dépensé des fortunes pour essayer de transmettre une maladie à un animal, à des cultures de cellules, ou à des cadavres. Mais le transfert ne peut pas propager un virus à un ADN différent, à moins que ce ne soit celui d’un être humain, et d’un humain vivant.
Commenter  J’apprécie          10
LaBrunette   06 mai 2017
Transférés de Kate Blair
"Galien attrape un fil coloré abandonné sur le bras du canapé.

- Tu pourrais me raconter ce qui..., commence-t-il en désignant ma tête du menton. J'ai suivi ton histoire aux infos à l'époque, comme tout le monde. Mais ce n'est jamais pareil dans la vraie vie."
Commenter  J’apprécie          20
Cielvariable   23 janvier 2019
Transférés de Kate Blair
Je regarde la machine à transferts.



J’observe les tubes transparents, les fils électriques, les électrodes à plaque alimentant son cœur mécanique. L’écran d’affichage éteint attend seulement d’être ramené à la vie ; que quelqu’un le nourrisse de sa maladie. Je comprends que les gens en aient peur.



Et il faut dire qu’il y avait de quoi, autrefois. Beaucoup de vies ont été sacrifiées à l’époque victorienne, lors des tentatives pour répliquer le premier transfert accidentel. Des expériences ont alors été menées à partir du sang, de l’électricité, et de volontaires bien vivants. Mais il n’y a plus de raison de s’inquiéter aujourd’hui si l’on est receveur.
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable   23 janvier 2019
Transférés de Kate Blair
Je ne comprends rien à son fonctionnement scientifique, mais mon mal au crâne se dissipe déjà tandis que l’électricité et le magnétisme au cœur de la machine transfèrent mon virus à travers la membrane qui distingue mon sang de celui d’un criminel.



Je me demande qui est mon receveur. Un voleur à l’étalage ? Ou une personne condamnée pour avoir pénétré sur une propriété privée ? Ce n’est pas très agréable, de recevoir un transfert. J’espère que cela lui fera un choc, et même assez violent pour lui faire prendre conscience qu’il est sur la mauvaise pente et l’inciter à réfléchir. J’aime penser que ma maladie transformera peut-être la vie de quelqu’un.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Au revoir la haut

Lors de quelle bataille ce roman débute t'il ?

L'attaque de la côte 117
L'attaque de la côte 120
L'attaque de la côte 121
L'attaque de la côte 113

15 questions
451 lecteurs ont répondu
Thème : Au revoir là-haut de Pierre LemaitreCréer un quiz sur cet auteur