AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.47 /5 (sur 1063 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Saint-Louis (Missouri), États-Unis , le 04 avril 1945
Biographie :

Katherine Neville est une romancière américaine.

Certains considèrent que c'est elle qui a lancé le genre du roman ésotérique avec Le huit.

Après avoir vécu dans les montagnes Rocheuses, Katherine Neville abandonne une carrière de mannequin et devient consultante internationale en informatique à New York. Dans les années 70, elle est mutée en Algérie au moment de l'ambargo de l'OPEP. De retour d'Afrique du Nord, elle travaille comme photographe dans le Colorado. Grâce à son expérience dans le domaine énergétique, Katherine Neville est sollicitée dans l'Idaho pour participer à la recherche sur l'énergie nucléaire et développer, dans le désert, des méthodes pour identifier et contrôler les matériaux toxiques et dangereux.
En 1980, elle déménage à San Francisco où elle est vice-présidente de la Bank of America durant dix ans. À l'âge de quarante ans, elle s'installe en Europe avec son ami le docteur Karl Pribam, un scientifique mondialement connu. Après quelques années à l'étranger, le couple emménage dans les montagnes Blue Ridge en Virginie.
Les divers métiers et expériences de Katherine Neville fournissent la matière de son premier roman, "Le Huit".
+ Voir plus
Source : /www.actualitte.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Katherine Neville   (9)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Non sous-titré.


Citations et extraits (96) Voir plus Ajouter une citation
pit31   15 juillet 2021
Le cercle magique de Katherine Neville
Le messager du Sud était arrivé, sur la rive opposée de l'île, alors que Suétone assistait à l'abattage du dernier arbre. C'était un arbre très ancien, le plus vieux de centaines ou de milliers détruits par sa légion au cours de la nuit.

L'arbre avait possédé une circonférence de près de vingt mètres. La taille d'une galère pleinement équipée. Couché sur le côté, il avait la hauteur d'un de ces immeubles de trois étages qu'ils construisaient naguère, sur la côte africaine, quand il était gouverneur de Mauritanie. Combien de temps, se demandait Suétone, avait-il fallu pour fair un tel arbre ? Si l'on pouvait compter ses couches d'aubier concentriques, seraient-elles aussi nombreuses que les vies également détruites par ses soldats, cette nuit ? La mort de cet arbre, comme celle des autres arbres sacrés, marquerait-elle la fin des druitdes, comme ils semblaient le croire eux-mêmes ?
Commenter  J’apprécie          20
pit31   16 juillet 2021
Le cercle magique de Katherine Neville
Ce qu'elle fit. En 1900, Hieronymus Behn était arrivé en Afrique du Sud sous la défroque d'un prêtre calviniste à la recherche d'une demi-sœur depuis longtemps perdue de vue . Avec l'intention de la ramener à Clio, sa mère et d'obtenir de celle-ci la part d'héritage qui lui revenait.

Désespérée par un récent veuvage, la demi-sœur en question avait trente-deux ans. Elle était blonde, belle et complètement perdue. Elle avait une fortune considérable, un enfant de six mois (l'oncle Lafcadio), et elle en attendait un autre, de fraîche date (l'oncle Ernest). Tout de suite, Hieronymus vit ce qu'il pouvait tirer de la situation, en faisant une pierre deux coups.
Commenter  J’apprécie          10
pit31   15 juillet 2021
Le cercle magique de Katherine Neville
Boudica et ses filles s'étaient suicidées par le poison, s'en remettant à la clémence divine plutôt qu'à l'incertitude d'un avenir entre des mains romaines. Mais parce que les rebelles avaient abandonnée leurs foyers, au printemps dernier, pour se lancer dans la guerre, sans avoir assuré les semailles, la terre était stérile et la famine régnait à travers le pays.

Avec une main-d'oeuvre indigène inépuisable à sa disposition, quoi d'étonnant que la colonie romaine importât sans cesse de nouveaux pionniers, jusqu'à devenir plus grasse qu'elle n'était avant la rébellion ? Bientôt, les occupants romains auraient reconstruit la ville, en pierre et en brique, cette fois, pas en bois et en clayonnage. Une ville de garnison, une ville fortifiée, où toute attitude civilisée, vis-à-vis des natifs, serait définitivement exclue.
Commenter  J’apprécie          10
Ambages   18 août 2020
Un risque calculé de Katherine Neville
Mon gars, affirma-t-il rudement, vous ne trouverez personne à Ostende qui vous fera passer le canal ce soir ! La mer est la maîtresse du marin et, cette nuit, elle est plus enragée qu'une femme bafouée. Il n'y a pas un homme, à Ostende, qui ira la défier tant qu'elle sera de cette humeur !
Commenter  J’apprécie          110
Corboland78   06 novembre 2013
Le Huit de Katherine Neville
Car j’ai enfin compris que le secret découvert dans l’ancienne Babylone, le secret transmis à l’Empire perse et indien, et connu exclusivement par une élite et quelques élus, était en fait le secret du Jeu Montglane. Ce secret, tout comme le nom sacré de Dieu, ne fut jamais transcrit par aucune main. Un secret si puissant qu’il causa la chute de civilisations et la mort de rois, et qu’il ne devait jamais être divulgué à quiconque, sauf aux initiés appartenant aux ordres sacrés, à des hommes qui avaient satisfait à l’épreuve d’admission et prêté serment. Ce savoir était si terrible qu’il ne pouvait être confié qu’aux plus fins fleurons de l’élite.
Commenter  J’apprécie          90
pit31   14 juillet 2021
Le cercle magique de Katherine Neville
Guido von List, ce même occultiste viennois qui, au sortir d'une période de cécité, redécouvrit la signification oubliée des runes, avait fondé, vingt ans auparavant, la Société Iduna, une groupe ésotérique dédié à la déesse teutonique Idun, qui porte les pommes magiques de l'immortalité. Comme l'Idas romaine, qui avait donné son nom aux premiers jours de chaque mois, Idun était la déesse de l'Eternel retour. La racine sanscrite était aussi une des deux grandes forces, Ida et Pingala, qui forment le sentier reptilien de la métamorphose.
Commenter  J’apprécie          10
pit31   13 juillet 2021
Le cercle magique de Katherine Neville
Posant son verre vide, Agrippine vint s'asseoir sur les genoux de Néron, comme elle s'asseyait sur ceux de Claude quand elle désirait lui arracher quelque décision importante. Néron se méfiait de ses initiatives. Mais alors qu'elle reprenait ses caresses où elle les avait interrompues, plus tôt dans la soirée, en l'embrassant simultanément dans le cou, ce fut plus fort que lui, il se sentit raidir.

Bon sang ! Juste au moment où il eût désiré concentrer toute son attention, et sur le merveilleux spectacle qu'il avait organisé, et sur la conversation si cavalièrement détournée, au profit de sensation plus immédiates ! Mais Agrippine avait ouvert sa robe et ressorti ses pomme d'or. Elles menaçaient presque de lui crever les yeux. il respira un bon coup, emplit ses poumons à bloc et se leva, projetant la sorcière au sol, dans un fouillis de soie froufroutante.
Commenter  J’apprécie          10
pit31   14 juillet 2021
Le cercle magique de Katherine Neville
Je commençais moi-même à perdre patience. Laf ne m'avait jamais engueulée d'une telle manière, mais son inquiétude, voire son angoisse étaient évidentes. Je m'apprêtais à lui répondre, sur un ton mesuré, quand j'entendis le premier appel, en allemand, invitant les passagers de notre vol à se présenter au portail d'embarquement. Je me hâtai donc de rectifier le tir :

- Désolée, Laf. J'appellerai Jersey de Paris, en sortant de l'avion, je te le jure.
Commenter  J’apprécie          00
pit31   11 juillet 2021
Le cercle magique de Katherine Neville
Mais si Bambi disait vrai, j'étais en droit de me demander comment Laf, Zoé, Pandora s'en étaient aussi bien tirés, après la fin lamentable du Führer ? Dans le Paris de l'après-guerre, les femmes qui avaient un peu trop fraternisé avec les Allemands s'étaient fait raser la tête, balader dans les rues et couvrir d'injures. Dans de nombreux pays, des musiciens, des artistes, des auteurs devenus un peu trop prospères sous l'occupation, avaient eu de gros ennuis après la Libération. Quant à ceux qui avaient carrément pactisé avec le pouvoir, comme Wolgang en accusait Pandora, ils avaient écopé de longues peines de prison, voire de la peine capitale. Un problème de plus. Si Pandora était restée à Vienne, si, comme le pensait Bambi, elle avait été la diva favorite d'Adolf Hitler, pourquoi Laf persistait-il à citer son nom, et celui de Zoé, dans la même phrase que celui du Führer, au lieu de laisser ces choses s'estomper dans un flou pudique autant qu'artistique ?

Je relevai une autre coïncidence étrange, et presque effrayante, dans la saga familiale. La dernière qui perturba mon esprit fatigué, lorsque je tentai de dormir un peu, avant de partir pour mon rendez-vous dans la prairie aux Moutons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
pit31   12 juillet 2021
Le cercle magique de Katherine Neville
Sir Richard Francis Burton, infatigable explorateur et orientaliste, était l'un de mes auteurs favoris, quand j'étais gosse. J'avais lu tout ce qu'il avait écrit ou traduit, y compris les seize volumes des Mille et Une nuits de schéhérazade. Il était évident que ce message de le creuser davantage, sous les yeux de Wolfgang et la lumière blafarde de l'éclairage public, mais j'en avais, d'ores et déjà, compris l'essentiel.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le général de Gaulle dans la littérature

Le fil de l'épée est un ouvrage du Général De Gaulle publié en 1932

vrai
Faux

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thèmes : biographie , mémoires , histoire de franceCréer un quiz sur cet auteur

.. ..