AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.16 /5 (sur 4484 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Portland, Oregon , le 19/08/1903
Mort(e) à : Comté de Hennepin, Minnesota , le 14/07/1996
Biographie :

Kathrine Kressmann Taylor, ou simplement Kressmann Taylor, est une écrivaine américaine d'origine allemande.

Après un diplôme de littérature et de journalisme de l’Université d'Oregon, en 1924, elle emménage à San Francisco où elle devient correctrice et rédactrice dans la publicité. Elle commence à écrire pendant son temps libre, et elle a publié à l’occasion dans divers petits magazines littéraires.

En 1928, elle épouse Elliott Taylor, propriétaire d’une compagnie publicitaire, et devient femme au foyer. Ensemble ils ont trois enfants.

En 1938, la famille déménage à New York où elle écrit "Inconnu à cette adresse" (Address Unknown, 1938). Story magazine accepte de publier cette nouvelle qui relate la correspondance entre un marchand d'art juif vivant à San Francisco et son ami et associé, rentré en Allemagne en 1932, qui adhère progressivement à l'idéologie nazie.

Cependant, l’éditeur Whit Burnett et son mari Elliott jugent que "cette histoire est trop forte pour avoir été écrite par une femme", et décident du pseudonyme masculin de Kressmann Taylor, qu’elle utilisa ensuite jusqu’à la fin de sa vie.

Le Reader's Digest accueille à son tour la nouvelle dans ses pages, puis Simon & Schuster le publie sous forme de livre en 1939. 50 000 exemplaires sont vendus. Le livre est interdit dans l’Allemagne nazie.

En 1944, Columbia Pictures produit une adaptation cinématographique d’Inconnu à cette adresse. Le réalisateur est William C. Menzies et Paul Lukas tient le rôle de Martin. Le scénario, écrit par Herbert Dalmas, est également attribué à Kressmann Taylor.

À partir de 1947, Kathrine Taylor commence à enseigner les sciences humaines, le journalisme et l’écriture à l’université de Gettysburg, en Pennsylvanie. Elle y devient la première femme à posséder le statut de professeure titulaire.

Son mari meurt en 1953. Elle reste 19 ans à Gettysburg et publie une dizaine de nouvelles durant cette période, l’une d’elles est sélectionnée pour le prix de la meilleure nouvelle américaine en 1954.

Elle prend sa retraite en 1966 et part alors pour Florence, en Italie, où elle écrit "Journal de l'année du désastre" (Diary of Florence in Flood, 1967).

En 1967, elle épouse le sculpteur américain John Rood.

En 1995, alors qu’elle a 92 ans, Story press réédite "Inconnu à cette adresse" pour fêter le 50e anniversaire de la libération des camps de concentration. La nouvelle est traduite en 20 langues. Le livre sort en France en 1999 et se vend à
+ Voir plus
Source : www.lisons.info
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Après Gérard Darmon et Dominique Pinon, Patrick Timsit et Thierry Lhermitte livrent leur version d'Inconnu à cette adresse, le best seller de Kressman Taylor. C’est l'histoire d'une amitié brisée par la montée du nazisme reconstituée en 19 lettres poignantes entre un Juif américain et un Allemand juste avant la Seconde guerre mondiale. (Source BFMTV)


Citations et extraits (257) Voir plus Ajouter une citation
skyso   23 février 2010
Inconnu à cette adresse de Kathrine Kressman Taylor
Vaincre le désespoir nous engage souvent dans des directions insensées.
Commenter  J’apprécie          550
rabanne   21 mai 2018
Ainsi mentent les hommes de Kathrine Kressman Taylor
Elle sentait une parenté avec la nuit. Elle était chez elle dans ce silence.
Commenter  J’apprécie          516
brigittelascombe   13 février 2013
Inconnu à cette adresse de Kathrine Kressman Taylor
L'homme que j'ai aimé comme un frère,dont le coeur a toujours débordé d'affection et d'amitié ne peut pas s'associer,même passivement,au massacre de gens innocents.Je garde confiance en toi,et je prie pour que mon hypothèse soit la bonne;il te suffit de me le confirmer par lettre par un simple "oui",à l'exclusion de tout autre commentaire qui serait dangereux pour toi.
Commenter  J’apprécie          450
jeranjou   18 février 2013
Inconnu à cette adresse de Kathrine Kressman Taylor
L'homme électrise littéralement les foules; il possède une force que seul peut avoir un grand orateur doublé d'un fanatique. Mais je m'interroge : est-il complètement sain d'esprit?

Ses escouades en chemises brunes sont issues de la populace. Elles pillent, et elles ont commencé à persécuter les Juifs. Mais il ne s'agit peut-être là que d'incident mineurs : la petite écume trouble qui se forme en surface quand bout le chaudron d'un grand mouvement.



Martin, au sujet du Führer et de ses premiers pas à la tête de l'Allemagne
Commenter  J’apprécie          390
olivberne   15 mai 2014
Inconnu à cette adresse de Kathrine Kressman Taylor
Tu dis que nous persécutons les libéraux, que nous brûlons les livres. Tu devrais te réveiller : Est-ce que le chirurgien qui enlève un cancer fait preuve de ce sentimentalisme niais? Il taille dans le vif, sans états d'âme. Oui, nous sommes cruels. La naissance est un acte brutal. Notre re-naissance l'est aussi. Mais quelle jubilation de pouvoir enfin redresser la tête ! Comment un rêveur comme toi pourrait-il comprendre la beauté dégainée ?
Commenter  J’apprécie          353
rabanne   19 mai 2018
Ainsi mentent les hommes de Kathrine Kressman Taylor
Tu dois découvrir que le monde ne pense pas à toi, qu'il ne rôde pas en attendant de pouvoir te faire mal, même s'il y a beaucoup de gens, surtout des enfants, qui pensent ça et qui ont peur. Le monde n'essaye pas non plus de te faire plaisir. Il y a beaucoup de choses dans le monde qui te mordront.
Commenter  J’apprécie          322
KATE92   11 février 2012
Inconnu à cette adresse de Kathrine Kressman Taylor
« Franchement, Max, je crois qu’à nombre d’égards, Hitler est bon pour l’Allemagne, mais je n’en suis pas sûr; […] il possède une force que seul peut avoir un grand orateur doublé d’un fanatique. Mais je m’interroge : est-il complètement sain d’esprit ? »
Commenter  J’apprécie          311
rabanne   17 mai 2018
Ainsi mentent les hommes de Kathrine Kressman Taylor
Mais c'était avec cette étrange tombée de la nuit que tout commençait. Sa mère apportait deux verres de bière surmontés d'un haut faux col, comme prêts à déborder, avec de minuscules bulles brillantes qui remontaient constamment. Le liquide paraissait doté d'une riche couleur brune, mais Richard savait qu'à la lumière il aurait été doré.
Commenter  J’apprécie          302
skyso   23 février 2010
Inconnu à cette adresse de Kathrine Kressman Taylor
Il existe un havre où l'on peut toujours savourer une relation authentique : le coin du feu chez un ami auprès duquel on peut se défaire de ses petites vanités et trouver chaleur et compréhension.
Commenter  J’apprécie          300
manU17   28 mai 2013
Ainsi mentent les hommes de Kathrine Kressman Taylor
Cette fois, Mr. Pros était allé trop loin. Avec un gémissement de douleur, Angie se traîna hors de l'enceinte de son pupitre et s'enfuit de la classe en pleurant. Aveuglées par les larmes, elle prit la porte de travers; son postérieur informe fut un instant bloqué puis se dégagea. Comment Mr. Pros aurait-il pu savoir qu'elle n'avait pas de mère, que c'était la seule de ses enfants que son père avait emmené avec lui, pour protéger sa douceur et sa naïveté ? Comment Mr. Pros aurait-il pu comprendre quoique ce soit à ses besoins ? Il n'était pas professeur par désir d'instruire ou par amour de sa discipline. Il enseignait parce que l'enseignement était un métier propre, parce que, comme il le répétait à sa femme depuis des années, dès qu'on avait son certificat et sa nomination, on était à l'abri: plus personne ne pouvait vous déloger. C'était l'emploi la plus sûr au monde.
Commenter  J’apprécie          270

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le quizz de deux amis

Comment s'appelle la soeur de Max ?

Griselle
Kathrine
Giselle
Kathy

5 questions
133 lecteurs ont répondu
Thème : Inconnu à cette adresse de Kathrine Kressman TaylorCréer un quiz sur cet auteur

.. ..