AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations de Keiko Iwashita (104)


C'est vrai que Matsunaga a tendance à être soupe au lait mais il n'est pas aussi mature que tu le crois, tu sais. Parfois ses mots dépassent sa pensée. Il n'arrive pas toujours à dire ce qu'il pense.
Commenter  J’apprécie          150
Matsunaga te fera encore pleurer, Sonoda. Encore et encore. Mais il n'y a que lui qui puisse le faire. Tout comme il est le seul à pouvoir te faire rire du fond du coeur.
Commenter  J’apprécie          120
Avouer "plus ou moins" ses sentiments, ça ne suffit pas à les faire disparaître.
Commenter  J’apprécie          120
Si ça se passait bien pour moi ça voudrait dire que cette fille s’est fait rejeter par l’homme qu’elle aime et c’est la dernière chose que je souhaite.
Commenter  J’apprécie          120
De toute façon, faut pas croire que les adultes détiennent la solution à tous les problèmes. Même quand on est adulte, on peut se tromper. La seule réponse qui compte, c’est la tienne.
Commenter  J’apprécie          110
- Allez, mon petit Jun. Tu t'inquiètes trop pour elle. Les lycéennes sont plus matures que tu ne crois.
- Je sais, mais, il faut qu'on la protège tous ensemble.
Commenter  J’apprécie          111
- Tu trouves que je manque de tact ?
- Disons que… T’es une vraie brute qui se mêle de tout, qui a des expressions de psychopathe, qui est insensible et dénuée de tact.
Commenter  J’apprécie          100
Quand quelqu'un qui n'a aucune notion du mignon dit de moi que je suis "trop mignonne", je me torture fatalement l'esprit pour savoir ce qu'il a voulu dire.
Commenter  J’apprécie          100
Ton angoisse du passé ne doit pas influencer ta vision du présent.
Commenter  J’apprécie          90
- S’il y a deux choses auxquelles tu tiens, ne te dis surtout pas que tu dois abandonner une au profit de l’autre. Tu peux avoir les deux et tu seras doublement heureuse.
Commenter  J’apprécie          80
Quelque part, je pensais qu’on resterait tous ensemble. Qu’on se retrouverait sur la terrasse, qu’on regarderait des matchs de foot et que l’an prochain aussi, on ferait des feux d’artifice. Pourtant, je suis censée savoir qu’une coloc, ça ne dure pas éternellement.
Commenter  J’apprécie          80
- L’amour ça me dépasse complètement, mais quand je te vois, je me dis que c’est sûrement ça.
- Quoi ?
- Tu prends un petit boulot pour préparer une fête d’anniversaire, tu nettoies toute la terrasse… Je me demandais pourquoi tu te démenais à ce point, comment tu pouvais donner autant… Ça m’impressionne. Je trouve ça fort que l’amour puisse donner autant d’énergie.
Commenter  J’apprécie          80
On est seuls mais entourés. C’est ça l’intérêt de cette colocation.
Commenter  J’apprécie          80
Quand on est amoureuse… On ne peut pas se comporter normalement.
Commenter  J’apprécie          50
Mon avenir était une page blanche et j’adore la voir se colorer de jour en jour.
Commenter  J’apprécie          40
On a tous des failles… Pas vrai ? Tu n'as qu'à profiter du chagrin de l'autre. Parfois, il faut s'autoriser à jouer les méchants.
Commenter  J’apprécie          30
La gentillesse ne suffit pas à maintenir la paix, tu sais.
Commenter  J’apprécie          32
Personne n'est insensible à une attention bienveillante.
Commenter  J’apprécie          30
Vivre avec quelqu'un.. c'est à la fois contraignant.. et merveilleux.
Commenter  J’apprécie          31
L’ombre est indissociable de la lumière.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Un mot... un poète

Mignonne

Ronsard
Du Bellay

12 questions
374 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie française , poète , poèmes , poésieCréer un quiz sur cet auteur