AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.83 /5 (sur 261 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) le : 31/05/1953
Biographie :

Keith McCafferty est un écrivain américain.

Il a grandi dans une région d’Amérique pauvre et peu peuplée appelée les Appalaches, un pays de sombres vallons et de ténébreuses superstitions, avec la forêt qui poussait derrière sa maison. Sa première source de fascination fut les serpents, avec ou sans crochets, mais ce fut le projet de pêcher la truite qui l’emmena dans le Montana, dans les Rocheuses, où il devint le rédacteur du magazine de vie au grand air Field & Stream. L’une de ses missions consistait à passer deux nuits d’hiver en montagne, par très basse température, sans feu. Il survécut à la première en creusant le sol tel un ours, à la seconde en s’enveloppant dans une bâche. Répondant à un besoin naturel, il pissa malencontreusement sur la bâche et, allongé là, transi et misérable, se dit qu’il devait exister de meilleures façons de gagner sa vie, et que le moment était venu d’écrire ce roman qu’il avait toujours voulu écrire. C’était il y a sept hivers, et sept romans, dont la plupart se situent le long de la fameuse Madison River. Le Montana pouvant s’avérer un peu désert, il écrit souvent avec sur les genoux un chat nommé Rhett, ou au café, ou même dans un vieux truck garé près de la rivière, canne à pêche à portée de main. Les jours particulièrement froids, il suivrait bien les pas d’Ernest Hemingway (Keith pêchait souvent avec son fils Jack) pour écrire dans ces super cafés de Paris, remplaçant le chat par une de ces couvertures chaudes qu’on vous propose dans des endroits comme la Terrasse des Archives.
+ Voir plus
Source : https://www.gallmeister.fr/auteurs/fiche/99/keith-mccafferty
Ajouter des informations
Bibliographie de Keith McCafferty   (5)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (82) Voir plus Ajouter une citation
cardabelle   18 juin 2018
Meurtres sur la Madison de Keith McCafferty
L'U.S. 90 filait droit vers l'ouest , dans le soleil.

Stranahan vit les gerbes de blé traversées d'or , les rivières de Three Forks miroiter sous leurs ponts .



Sur un promontoire , là où la Madison , la Gallatin et la Jefferson se rejoignaient pour former le Missouri , Lewis et Clark avaient campé plusieurs nuits , discutant du chemin à prendre dans leur quête d'un passage fluvial vers le Pacifique .



p. 152
Commenter  J’apprécie          300
iris29   11 septembre 2018
Meurtres sur la Madison de Keith McCafferty
Sam désapprouvait les pêcheurs vêtus comme des images de catalogue. Ils se donnaient un style GQ classe qui pouvait être socialement utile dans un lodge haut de gamme, tout en donnant de l'importance à des détails auxquels les truites ne prêtaient aucune attention.
Commenter  J’apprécie          252
marina53   28 août 2019
Meurtres sur la Madison de Keith McCafferty
Ce qu'il y a avec la pêche, c'est que ça donne de l'espoir. Chaque lancer apporte un peu d'espoir et si l'on peut se perdre dans cet espoir, alors les soucis et le chagrin s'évanouissent à l'arrière-plan. La tempête intérieure se calme pour un moment.
Commenter  J’apprécie          250
marina53   27 août 2019
Meurtres sur la Madison de Keith McCafferty
La magie de la rivière quand le temps s'arrête et que l'âme humaine vibre jusqu'au bout des doigts pour se fondre dans le monde sauvage.
Commenter  J’apprécie          250
marina53   26 août 2019
Meurtres sur la Madison de Keith McCafferty
Vous voyez, c'est pour ça que je ne sors pas avec des femmes blanches. Elles font des promesses qu'elles ne tiennent jamais.
Commenter  J’apprécie          242
iris29   11 septembre 2018
Meurtres sur la Madison de Keith McCafferty
De profil, ses joues et le coin de ses yeux avaient l'air ridés. Le soleil et le vent avaient fait de son visage une carte.
Commenter  J’apprécie          240
marina53   27 août 2019
Meurtres sur la Madison de Keith McCafferty
Il y a de nombreuses façons de se sentir seul. Il y a la solitude qui vous étreint la poitrine quand vous marchez le long d'une allée sombre, et il y a le sentiment d'indépendance lorsqu'on s'isole pour pêcher une rivière à minuit dans une nature sauvage. Il y a cette délicieuse sensation de vide lorsqu'on se tient seul dans une ville endormie, attendant que la lumière change sur l'avenue de la métropole qui brille sous les lampadaires après la pluie, rassuré de savoir que la femme dont vous venez de quitter le lit rêve de vous et que vous êtes deux contre le monde entier - une solitude à deux. Et puis il y a la dévastation après avoir été abandonné par quelqu'un que vous aimez.
Commenter  J’apprécie          181
marina53   26 août 2019
Meurtres sur la Madison de Keith McCafferty
[Mon père] aimait bien cette citation d'Hemingway, quelque chose sur le fait que l'endroit où un homme se sent le plus chez lui, en dehors de son lieu de naissance, c'est là qu'il est censé aller.
Commenter  J’apprécie          190
marina53   28 août 2019
Meurtres sur la Madison de Keith McCafferty
Stranahan la regardait d'un air pensif. Il n'avait pas l'habitude des femmes du Sud et il se demandait si toutes étaient sujettes à de tels changements d'attitude. Un instant, elle avait les yeux écarquillés, parlait, parlait nerveusement de ceci et cela, puis elle flirtait avec lui ou jouait avec les mots pour s'amuser et, l'instant d'après, elle lui jetait des regards furieux, la voix vidée de son accent.
Commenter  J’apprécie          130
iris29   11 janvier 2020
Les morts de Bear Creek de Keith McCafferty
- Vous enquêtez sur quoi, exactement ?

- Colère. Avarice. Paresse. Orgueil. Luxure. Envie. Et gourmandise.

- Ah, les sept péchés capitaux.
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




.. ..