AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.83/5 (sur 656 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) le : 31/05/1953
Biographie :

Keith McCafferty est un écrivain américain.

Il a grandi dans une région d’Amérique pauvre et peu peuplée appelée les Appalaches, un pays de sombres vallons et de ténébreuses superstitions, avec la forêt qui poussait derrière sa maison. Sa première source de fascination fut les serpents, avec ou sans crochets, mais ce fut le projet de pêcher la truite qui l’emmena dans le Montana, dans les Rocheuses, où il devint le rédacteur du magazine de vie au grand air Field & Stream. L’une de ses missions consistait à passer deux nuits d’hiver en montagne, par très basse température, sans feu. Il survécut à la première en creusant le sol tel un ours, à la seconde en s’enveloppant dans une bâche. Répondant à un besoin naturel, il pissa malencontreusement sur la bâche et, allongé là, transi et misérable, se dit qu’il devait exister de meilleures façons de gagner sa vie, et que le moment était venu d’écrire ce roman qu’il avait toujours voulu écrire. C’était il y a sept hivers, et sept romans, dont la plupart se situent le long de la fameuse Madison River. Le Montana pouvant s’avérer un peu désert, il écrit souvent avec sur les genoux un chat nommé Rhett, ou au café, ou même dans un vieux truck garé près de la rivière, canne à pêche à portée de main. Les jours particulièrement froids, il suivrait bien les pas d’Ernest Hemingway (Keith pêchait souvent avec son fils Jack) pour écrire dans ces super cafés de Paris, remplaçant le chat par une de ces couvertures chaudes qu’on vous propose dans des endroits comme la Terrasse des Archives.
+ Voir plus
Source : https://www.gallmeister.fr/auteurs/fiche/99/keith-mccafferty
Ajouter des informations
Bibliographie de Keith McCafferty   (7)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (314) Voir plus Ajouter une citation
Et il y avait les truites, avec leurs rayures couleur rubis et leurs flancs luisants, aussi dures que du métal, les plus parfaites créations de Dieu.
Commenter  J’apprécie          370
C'était ainsi que Stranahan voyait les choses désormais : toutes ses références étaient des chaînes de montagnes ou des rivières à truites.
Commenter  J’apprécie          350
Il a pour seule compagnie quelques mésanges qui volettent devant ses fenêtres couvertes de givre.
Commenter  J’apprécie          340
Quand une femme fait une overdose de médicaments, on dit que c'est une façon de réclamer de l'attention. Mais dans le Montana, et en Alaska, les femmes sont solides et indépendantes, elles vont jusqu'au bout et utilisent plutôt une arme à feu.
Commenter  J’apprécie          330
L'U.S. 90 filait droit vers l'ouest , dans le soleil.
Stranahan vit les gerbes de blé traversées d'or , les rivières de Three Forks miroiter sous leurs ponts .

Sur un promontoire , là où la Madison , la Gallatin et la Jefferson se rejoignaient pour former le Missouri , Lewis et Clark avaient campé plusieurs nuits , discutant du chemin à prendre dans leur quête d'un passage fluvial vers le Pacifique .

p. 152
Commenter  J’apprécie          300
Les gens rationnels prennent des décisions irréfléchies quand ceux qu'ils aiment se font assassiner.
Commenter  J’apprécie          302
Etes-vous croyant, monsieur Stranahan ?
-- Je place ma foi dans les rivières à truites.
Commenter  J’apprécie          302
Mais il n'était pas pressé d'interrompre le charme exercé par la rivière; l'homme et le chien s'assirent côte à côte et il promena le faisceau de sa lampe sur l'eau, à travers la brume qui s'était levée à la surface. Il n'était pas certain de ce qu'il cherchait, mais il scrutait l'eau ainsi depuis son enfance. Au bout d'un moment, il éteignit la lampe et se contenta d'écouter, intériorisant le bruit du courant jusqu'à ce que ce ne soit plus la rivière qu'il entende, mais le rythme de son coeur.
Commenter  J’apprécie          280
Les vicissitudes du Montana continuaient de le stupéfier. La veille, il avait fait trente degrés dans l'après-midi, sans un souffle de vent pour décourager les moustiques. La température était tombée à cinq au cours de la nuit, recouvrant la rivière plus chaude d'une couche de brouillard sinueuse.
Commenter  J’apprécie          280
La route grimpe pour s'attaquer aux Crazy Mountains. Les cimes sont semées de névés, mais les pentes commencent à verdir. La belle saison va peut-être se décider à s'installer. Dans le Montana, ce n'est jamais sûr, et on retient sa respiration en attendant.
Commenter  J’apprécie          280

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Keith McCafferty (573)Voir plus

Quiz Voir plus

Quizz- La fille de 3e B

Quel instrument joue Pierre

Du violon
Du trombonne
Du piano
De la flutte

10 questions
162 lecteurs ont répondu
Thème : La fille de 3e B de Christian GrenierCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}