AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.88 /5 (sur 4 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Après avoir poursuivi des études de littérature française, puis de littérature nord-américaine, Kentin Perrichot, jeune auteur de 24 ans, décide de publier son premier Young Adult intitulé Good Boy Gone Bad, le récit d'un lycéen victime de cyber-harcèlement.

Source : Amazon
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
levri   26 septembre 2020
Good boy gone bad de Kentin Perrichot
Je gesticule dans tous les sens, à la recherche du moindre point d’ancrage me permettant de ne pas me retrouver face contre terre. L’impact se rapproche, lorsque soudain deux bras puissants s’enroulent autour de mon abdomen et me redressent sur mes pieds. Un peu étourdi, je prends quelques secondes pour réaliser ce qui se passe.



Reconnecté à la réalité, je découvre l’identité de mon sauveur : Cody. Son regard fauve, posé sur moi, reflète son inquiétude.



— Tout va bien ? murmure-t-il.



Je ne parviens pas à trouver la réponse à sa question. Je me sens tout à coup submergé par un torrent d’émotions contradictoires. Le footballeur me tient toujours dans ses bras et je n’ose pas bouger, de peur qu’il rompe son étreinte. Je ne sais pas ce que je veux, mais en tout cas, je n’ai pas envie que ça s’arrête. Ses prunelles fondent dans les miennes et fouillent mon âme. Je n’ai jamais ressenti une telle intensité. Que se passe-t-il ? Brusquement, j’émerge de ma torpeur et reprends possession de mes moyens. Je me dégage doucement, désormais capable de tenir debout seul.



— Oui, bredouillé-je finalement. M… merci, Cody. Une sensation de malaise s’empare de moi. Je me sens extrêmement gêné, sans bien savoir pour quelle raison. Une seule solution s’offre alors à moi : m’enfuir à toutes jambes.



— Je dois y aller, lâché-je entre mes dents. Puis je m’élance à nouveau à la poursuite de Selena, préférant oublier ce qui vient de se produire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
levri   26 septembre 2020
Good boy gone bad de Kentin Perrichot
Alors qu’elle continue à le traiter de tous les noms, j’ouvre les réseaux pour voir ce que les gens en disent. La plupart détestent Christopher, vu son attitude arrogante et condescendante. En conséquence, j’obtiens le vote de sympathie de la plupart des élèves. Sur Twitter, certains en profitent pour cracher sur sa gueule, entraînant des dérives inattendues. Bien sûr, je n’ai pas fait ça pour que ça prenne des proportions aussi grandes. Malheureusement, de nos jours, avec internet, tout va tellement vite qu’il est impossible d’endiguer les problèmes. Une petite flamme devient un brasier ardent en quelques minutes. Je décide alors de rédiger un tweet pour demander aux gens d’arrêter de s’acharner. Ça n’aura probablement aucun poids, mais je me devais d’essayer.



— T’as eu quoi comme punition ?



— Je suis collé tous les soirs de la semaine, expliqué-je. Si Catherine te demande, on révise tous les deux à la bibliothèque.



— Compte sur moi !



Avec le soutien de véritables amis, je réalise que je pourrais aller au bout du monde. La force d’une amitié sincère et authentique me donne des ailes. Et en ce moment, j’ai bien besoin de puiser toute l’énergie que je peux, là où je la trouve.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
levri   26 septembre 2020
Good boy gone bad de Kentin Perrichot
— Tu es la personne la plus courageuse que j’ai rencontrée, Evan, murmure-t-il.



Le temps semble comme suspendu, alors que ses paroles imprègnent mon esprit. Puis doucement, il approche son visage, son nez venant caresser le mien. Mes yeux se ferment tout seul, je ne contrôle plus rien. Tous mes sentiments se mélangent, je n’arrive plus à décoder le monde autour de moi. Puis tendrement, ses lèvres se posent sur les miennes. Une vague de chaleur envahit mon coeur, qui s’emballe depuis un moment maintenant. Mon ventre me chatouille. Tant de fois, j’ai secrètement rêvé ce moment et le voilà qui devient réalité aujourd’hui. Cody est cette onde lumineuse perçant les sombres nuages qui voilent mon existence.



Lorsqu’il s’éloigne de moi, une lueur danse dans ses prunelles fauves. La promesse tacite qu’à partir de maintenant, je ne serai plus seul.



Plus jamais.
Commenter  J’apprécie          00
levri   26 septembre 2020
Good boy gone bad de Kentin Perrichot
— Pourquoi tu m’as empêché de le frapper ? grondé-je.



Il hausse un sourcil.



— Sortir les poings n’est pas une solution. Crois-moi ! J’ai pensé le contraire pendant longtemps. La violence engendre la violence et c’est un cercle vicieux dans lequel tu ne veux pas entrer.



Alors qu’il me sort son laïus sur les émotions néfastes que je ne devrais pas laisser me consumer, je farfouille dans ma poche pour récupérer mon paquet de clope. Les mains tremblantes de l’excès d’émotions, je fourre le petit cylindre blanc entre mes lèvres, parcourues de soubresauts. La cigarette tombe au sol. Je m’apprête à m’accroupir pour la récupérer, mais Cody lève la main pour me stopper.



— Laisse-moi faire, m’intime-t-il.
Commenter  J’apprécie          00
levri   26 septembre 2020
Good boy gone bad de Kentin Perrichot
En arrivant au lycée, je m’arrête devant les grilles pour ma traditionnelle cigarette du matin. En général, l’envie me ronge à partir du moment où je mange mon petit-déjeuner. Mais je dois la réfréner, ma famille d’accueil ne doit jamais apprendre que je fume. Je sens bien que j’ai atteint le stade de l’addiction totale, quand l’envie pressante me pousse à partir de plus en plus tôt le matin, juste pour sentir le petit cylindre entre mes lèvres et la fumée envahir mes poumons. Betty a raison sur toute la ligne, je me ruine la santé avec cette connerie. Seulement, j’ai l’impression que je ne trouverai jamais en moi la volonté pour arrêter.
Commenter  J’apprécie          00
MummyBooks   26 août 2020
Good boy gone bad de Kentin Perrichot
– T’es la terreur du rayon biscuit de la supérette du quartier. Dès que tu entres dans le magasin, le patron se frotte les mains car il sait qu’il va multiplier son chiffre d’affaire par deux.

Betty essaie vraiment d’apparaître fâchée, mais elle éclate de rire. […]

– Et je ne suis pas la terreur des biscuits, rectifie-t-elle. Je suis leur salvatrice! Le commun des mortels n’entend pas leurs cris de détresse, pris au piège dans des emballages en cartons. Au moins, dans mon estomac, ils trouvent le repos de l’âme.
Commenter  J’apprécie          00
levri   26 septembre 2020
Good boy gone bad de Kentin Perrichot
— T’as été sur les réseaux, au moins ? me demande-t-elle.



Au contraire, j’ai évité internet le plus possible, la veille. Ce n’est pas simple pour moi, étant né dans une génération hyper connectée. Plusieurs fois, je me suis surpris à prendre mon téléphone inconsciemment pour traîner dessus, avant de m’arrêter de justesse. J’avais vraiment besoin de prendre du recul et m’éloigner des conséquences de ma fraude durant le bal de promo.



— Pas du tout, avoué-je.



Elle écarquille les yeux, choquée.
Commenter  J’apprécie          00
MummyBooks   26 août 2020
Good boy gone bad de Kentin Perrichot
Un frisson me traverse. J’ai toujours craint l’homme d’une quarantaine d’années, qui possède la faculté d’imposer le respect d’un simple regard. Ancien militaire, il est toujours impeccablement bien rasé, les cheveux très courts, propre sur lui. Ses vêtements parfaitement repassés ne présentent pas le moindre faux-pli. À le regarder, on dirait plus un Playmobil qu’un être humain.
Commenter  J’apprécie          00
levri   26 septembre 2020
Good boy gone bad de Kentin Perrichot
Les bousculades dans les couloirs, les insultes, les moqueries, les mauvaises blagues. À ça, il faudrait désormais ajouter cette nouvelle forme de harcèlement 2.0 à laquelle je suis confronté. Quelle solution apporter à ce problème ? Ce fléau ne connait aucun temps mort et sévit partout dans le monde. Des ados comme moi en meurent, chaque jour. Je ne veux pas être le prochain…
Commenter  J’apprécie          00
MummyBooks   26 août 2020
Good boy gone bad de Kentin Perrichot
Ses mots me heurtent avec la force d’un uppercut. Pour la première fois de ma vie, je sens X s’adresser à moi avec sincérité. L’espace de quelques instants, dans ce lieu neutre où personne ne nous observe, elle a retiré son masque de prétention pour laisser miroiter ses faiblesses. La culpabilité m’étouffe un peu plus, noyant mon cœur dans sa noirceur.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Kentin Perrichot(1)Voir plus


Quiz Voir plus

Littérature anglaise

Parmi ces quatre oeuvres, laquelle William Shakespeare n’a PAS écrit ?

Le Paradis perdu
des sonnets
Hamlet
Le Marchand de Venise

10 questions
33 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature anglaiseCréer un quiz sur cet auteur