AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations de Khalil Gibran (1306)


charlottelit   12 novembre 2013
Le jardin du prophète de Khalil Gibran
Toutes les pensées que j'ai exprimées en les exprimant,
je dois les libérer par mes actes.
Commenter  J’apprécie          81
darkmoon   15 avril 2013
Le prophète de Khalil Gibran
Votre raison et votre passion sont le gouvernail et les voiles de votre âme qui navigue de port en port. Si votre gouvernail ou vos voiles se brisent, vous ne pouvez qu’être ballottés et aller à la dérive, ou rester ancrés au milieu de la mer. Car la raison, régnant seule, est une force qui brise tout élan ; et la passion, livrée à elle-même, est une flamme qui se consume jusqu’à sa propre extinction.
Commenter  J’apprécie          80
ZARATH0USTRA   09 janvier 2013
Le prophète de Khalil Gibran
Craindre la soif quand votre puits est plein, n'est-ce pas la soif la plus insatiable ?
Commenter  J’apprécie          80
Under_the_Moon   17 juin 2012
Le prophète de Khalil Gibran
L'âme se déploie, comme un lotus aux pétales innombrables.
Commenter  J’apprécie          80
Meduzantic   23 mai 2012
Le prophète de Khalil Gibran
Ta joie, c'est ta peine mise à nu.
Et le puits d'où jaillit ton rire est celui-là même qui a été souvent rempli à ras bords de tes larmes.
Comment pourrait-il en être autrement ?
Plus la pleine creuse ton être, plus tu peux y accueillir de joie.
(...) Lorsque tu es joyeux, regarde au fond de ton coeur et tu verras que ce qui aujourd'hui te donne de la joie n'est rien d'autre que ce qui t'a fait de la peine.
Lorsque tu es plein de tristesse, regarde de nouveau dans ton coeur et tu verras qu'en fait tu pleures sur ce qui a fait tes délices.

Il en est parmi vous qui disent : "La joie est plus importante que la peine", tandis que d'autres disent : "Non, c'est la peine qui compte le plus."
Mais je vous le dis, elles sont inséparables.
Elles vont ensemble et, quand l'une des deux est assise à ta table, n'oublie pas que l'autre est endormie sur ton lit.
Commenter  J’apprécie          80
charlottelit   02 novembre 2011
Le prophète de Khalil Gibran
Et n'oublie pas que la terre s'enchante
de sentir tes pieds nus,
que le vent aspire à jouer dans tes cheveux
Commenter  J’apprécie          80
aligastia   24 juillet 2010
Le prophète de Khalil Gibran
L'amour ne donne que de lui-même, et ne prend que de lui-même. L'amour ne possède pas, ni ne veut être possédé.

La pensée est un oiseau de l'espace, qui dans une cage de mots peut ouvrir ses ailes mais ne peut voler.

Si le temps n'est qu'illusion, les illusions ne durent qu'un temps!

Vos habits voilent beaucoup de votre beauté, mais ils ne cachent pas toute disgrâce.

Commenter  J’apprécie          80
Khalil Gibran
BRAEM   15 octobre 2021
Khalil Gibran
Nous sommes comme es noix,
Nous devons être brisés pour être découverts.
Commenter  J’apprécie          70
polarjazz   22 mai 2021
Le prophète de Khalil Gibran
En vérité, l'amour du corps pour le confort assassine la passion de l'âme, puis marche en ricanant derrière son cortège funèbre.
Commenter  J’apprécie          70
LivresdAvril   05 mars 2021
Le prophète de Khalil Gibran
En vérité, vous êtes comme les plateaux d'une balance, oscillant entre votre joie et votre tristesse.
Il faudrait que vous soyez vides pour rester immobiles et en équilibre. (p. 64)
Commenter  J’apprécie          70
Khalil Gibran
armand7000   21 janvier 2021
Khalil Gibran
Votre vie quotidienne est votre école, votre temple et votre religion.
Commenter  J’apprécie          70
armand7000   21 janvier 2021
Le prophète de Khalil Gibran
Lorsque vous aurez atteint le coeur de la Vie,

vous trouverez de la beauté en toutes choses,

même dans les yeux qui sont aveugles à la beauté.
Commenter  J’apprécie          70
Khalil Gibran
dido600   25 juillet 2020
Khalil Gibran
Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges." [ Khalil Gibran ]
Commenter  J’apprécie          71
Fraiz   17 juin 2020
Le prophète de Khalil Gibran
Pour l'abeille, la fleur est une fontaine de vie,
Et pour la fleur, l'abeille est une messagère d'amour;
Et pour l'une comme pour l'autre, donner et recevoir le plaisir sont un besoin et une extase.
Commenter  J’apprécie          70
Jacopo   21 janvier 2020
Oeuvres Complètes de Khalil Gibran
Nous sommes sommes plus riches que les villageois mais il ont l'âme plus noble. Nous cultivons beaucoup mais ne récoltons rien. Eux récoltent ce qu'ils cultivent. Nous sommes les esclaves de nos ambitions alors qu'ils sont les fils de leur contentement. Nous buvons la coupe de la vie mélangée au fiel du désespoir, de la peur et l'ennuie alors qu'ils la sirotent pure.
Commenter  J’apprécie          70
Jean-Daniel   30 septembre 2019
Le prophète de Khalil Gibran
N'oubliez pas que la pudeur est un bouclier contre l'oeil de l'impur. Et lorsque l'impur ne sera plus, que deviendra la pudeur, sinon une entrave et une souillure de l'esprit ?
Commenter  J’apprécie          70
Macabea   11 mai 2019
Le prophète de Khalil Gibran
De même qu'aucune feuille ne peut jaunir sans que l'arbre tout entier ne l'apprenne en silence.
Commenter  J’apprécie          70
Khalil Gibran
dido600   07 février 2019
Khalil Gibran
«Malheur à la nation qui brandit mille et une croyances, mais qui ignore la foi. Malheur à la nation qui se vêt d'une toge point tissée de ses mains, qui se nourrit d'un pain point pétri de ces mêmes mains, et qui se grise d'un vin point tiré de ses raisins. (...) Malheur à la nation où les sages sont rendus muets par l'âge tandis que les hommes vigoureux sont encore au berceau. Malheur à la nation divisée dont chaque parcelle revendique le nom de nation.»
Commenter  J’apprécie          71
Danieljean   06 août 2018
L'Oeil du prophète de Khalil Gibran
Que sont les saisons des années sinon vos propres pensées qui évoluent ?
Le printemps est un éveil dans votre coeur, et l’été vous révèle votre fertilité. Quant à l’automne, n’est-il pas votre passé qui chante une berceuse à ce qui subsiste en vous de l’enfance ?
Et l’hiver, je vous le demande, n’est-il pas une somnolence
enceinte des rêves des autres saisons ?
Commenter  J’apprécie          70
Danieljean   08 mai 2018
Oeuvres Complètes de Khalil Gibran
Il est faux de penser que l'amour vient d'une longue camaraderie et d'une cour persévérante.
L'amour est le fruit de l'affinité spirituelle, et si elle ne se créé pas à un certain moment, elle ne se créera jamais.
Commenter  J’apprécie          70



Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2448 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur cet auteur