AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.35 /5 (sur 65 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Shiba (Préfecture de Tokyo) , le 15/10/1872
Mort(e) le : 01/03/1939
Biographie :

Okamoto Kido commença à écrire des nouvelles et des pièces de kabuki, alors que, à peine âgé d’une vingtaine d’années, il était employé comme critique de théâtre.

En 1908, sa pièce Shuzenji Monogatari, une pièce de kabuki sur le shôgun du XIIIe siècle Minamoto Yoriie, connut un succès foudroyant qui propulsa instantanément Okamoto Kido au faîte de la gloire. Il publia plus de 70 pièces au cours des dix années suivantes.

En 1917, il commença à publier la série Les enquêtes de l’inspecteur Hanshichi (Hanshichi torimono-chô) qui reste son œuvre la plus connue de nos jours. Cette série d’enquêtes policières ayant pour cadre Edo, le Tokyo féodal, fut si célèbre qu’elle dépassa son auteur, devenant un genre littéraire spécifique : le torimonochô ou roman d’enquête policière, pratiqué par d’autres écrivains.

De cet auteur prolifique, on dénombre, outre les 68 nouvelles originales, 196 pièces de théâtre, 30 romans en feuilleton, 100 articles divers, sans compter les essais, thèses et adaptations auxquels son œuvre a donné naissance.

Okamoto Kido fut le premier auteur de théâtre reçu à l’Académie impériale des arts.
+ Voir plus
Source : www.editions-picquier.fr
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
pictura   21 avril 2014
Hanshichi mène l'enquête à Edo, tome 2 : Fantômes et kimonos de Kidô Okamoto
Selon les explications de la femme, pour dresser son chaton blanc, Tomizô attisait les cendres du long brasero et posait dessus une plaque en cuivre. Une fois celle-ci bien chaude, il ficelait l’animal avec une cordelette de chanvre et le suspendait au plafond de façon à ce qu’il puisse tout juste poser les quatre pattes sur le métal. Alors le chat, surpris par la chaleur, relevait alternativement les pattes de devant et de derrière avec agilité. A ce moment-là, Tomizô se mettait à jouer du shamisen. Bien sûr, au début, il suivait le mouvement des pattes pour pincer ses cordes en rythme, mais une fois habitué, c’est l’animal lui-même qui les soulevait avec régularité. Au bout d’un certain temps de dressage, le chat finissait par relever les pattes naturellement à la moindre note de l’instrument de musique, qu’il soit sur une planche ou sur un tatami. On dressait toujours ainsi les chats qui dansaient en musique dans les baraques foraines, et Tomizô avait mis deux mois pour obtenir ce résultat avec son chaton.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
missmolko1   18 mars 2019
Fantômes et Samouraïs : Hanshichi mène l'enquête à Edo de Kidô Okamoto
Le temps était très couvert en ce début du mois de décembre et selon le calendrier de l’ère Tempô, l’an 12 (1842) arrivait bientôt à son terme. Hanshichi flânait dans l’avenue de Nihonbashi, quand un jeune homme au visage blême déboucha d’une ruelle de Shiroki, l’air préoccupé. Il était commis dans la maison Kikimura, une vielle droguerie de ce quartier. Né dans le coin, Hanshichi le connaissait depuis l’enfance.

- Mais ou allez-vous, Sei-san ?

Seijirô, à qui il venait d’adresser la parole, le salua d’une légère inclinaison, mais sans répondre. Hanshichi fut frappé par l’air du jeune commis, plus sombre encore que le ciel hivernal.
Commenter  J’apprécie          100
missmolko1   15 juillet 2014
Fantômes et Samouraïs : Hanshichi mène l'enquête à Edo de Kidô Okamoto
- [...] Puis, d'un air plus grave il me dit : Tiens, je vais te parler de l'affaire d'Ofumi sur laquelle tu m'as interrogé un jour. Ce genre de soirée convient parfaitement pour une histoire de fantômes. Tu n'es pas froussard, toi ?

Je l'étais. Mais fasciné par tout ce qui fait peur, j'adorais écouter, oreilles grandes ouvertes et muscles tendus, toutes sortes de récits fantastiques.
Commenter  J’apprécie          60
polarjazz   03 juillet 2016
Fantômes et Samouraïs : Hanshichi mène l'enquête à Edo de Kidô Okamoto
L'agression d'Okita était à coup sûr l'oeuvre d'un être surnaturel, tandis que l'envol d'un kimono ne pouvait être que le fait d'un être humain, bien que personne n'ait pu voir de ses yeux qui se dissimulait sous le vêtement. Une preuve supplémentaire vint pourtant accréditer cette deuxième hypothèse. L'un des apprentis du forgeron, le jeune Gontarô, avait été aperçu ce soir-là en train de grimper la haie de la maison voisine, celle du prêteur sur gages.
Commenter  J’apprécie          20
polarjazz   03 juillet 2016
Fantômes et Samouraïs : Hanshichi mène l'enquête à Edo de Kidô Okamoto
Si en plus, elle devenait une concubine à la disposition de son protecteur, elle n'aurait pas la force d'endurer son travail quotidien. Et comme elle n'était pas non plus suffisamment dans le besoin pour subir une situation aussi médiocre et pénible, elle implora sa mère de refuser cette demande. "Je travaillerai jusqu'à l'épuisement, promit-elle, vous ne manquerez de rien, je vous assure."
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Ennio Morricone

Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois la Révolution... Comment se nomme le réalisateur de ces films, complice d'Ennio Morricone?

Francis Ford Coppola
Sergio Leone
Martin Scorcese

8 questions
44 lecteurs ont répondu
Thèmes : films , filmographie , cinema , compositeur , bande originale , adapté au cinéma , littérature , polar noir , romans policiers et polars , Musique de filmCréer un quiz sur cet auteur