AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.88/5 (sur 210 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Kim Grey est auteure de romances contemporaines.

Elle raconte avec brio des histoires d’amour aussi addictives que sensuelles. Après le succès de "Ma vie, mes rêves et lui" (6 tomes, 2015), "Sexy comédie - Recherche (fausse) fiancée" (2016) et "Apprends-moi: My Stepbrother" (2017), "Insolent Bastard" (2018) est un roman avec un héros irrésistible, sportif, bad boy et père célibataire.



Ajouter des informations
Bibliographie de Kim Grey   (43)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Une nouvelle série de Kim Grey qui va vous rendre accro : bienvenue dans l'univers du hockey !


Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
« Pour Ivy. »
L’écriture fine qui trace les lettres de mon prénom me fait l’effet d’une décharge électrique. Simon. C’est lui qui m’a fait livrer ces fleurs ! Mes fleurs préférées, il le sait ! La fausse fiancée aime les roses, la vraie Ivy préfère les pivoines ! C’est donc à moi qu’il les offre, la vraie moi.
Commenter  J’apprécie          30
Chapitre 2 : So Chic

«… Il pousse le contrat vers moi, plante une nouvelle fois ses yeux verts dans les miens, comme pour s’assurer que je l’écoute bien.

– Je cherche donc une comédienne capable de tenir le rôle de ma fiancée lors de l’anniversaire de mariage de mes parents. Il aura lieu à Los Angeles la semaine prochaine. Pas de rapports physiques, bien sûr. Et je veux surtout être absolument certain que les sentiments n’auront aucune place dans cette affaire.

« Les sentiments n’auront aucune place dans cette affaire. » Il faudra que je me répète cette phrase chaque fois que mon cœur se mettra à battre aussi fort qu’en ce moment lorsque je croise le regard de feu de ce démon.

– Tout est fait en parfaite légalité. Vous serez déclarée en tant que comédienne, et payée, bien entendu.

Je feuillette le contrat machinalement et tombe sur un nombre. Comme il est à cinq chiffres et qu’il est dans la case « rémunération », mon cerveau embrumé se réveille en sursaut.

– C’est un contrat de combien de mois ?

– Neuf jours. Une semaine dans ma famille, deux journées de répétition. Il s’agit de jouer 24 h/24. Et ce sera dur. Ma famille est redoutable, vous n’aurez pas une minute de répit.

Une semaine avec cet homme superbe ?!

– Le personnage de la fiancée est décrit dans le contrat. Je vous laisse le lire. Il me faut une réponse rapidement, dès ce soir. Vous avez déjà des questions ?

Des questions ? Oui, j’en ai beaucoup. Vos pectoraux sont-ils à la hauteur de ce que laisse deviner votre chemise près du corps ? Est-ce que je peux toucher, pour être sûre de ne pas rêver ? Comment se fait-il que vous n’ayez pas de fiancée ? Comment peut-on être aussi beau ?

– Qu’est-ce que ça vous fait de devoir mentir à vos parents alors que vous avez presque 30 ans ?

Simon sursaute, ses yeux s’enflamment.

J’ai dit ça à haute voix, moi ? … »
Commenter  J’apprécie          10
Je suis comédienne, mais je n’essaie même pas de masquer ma peine. Je me contente de soupirer.
Commenter  J’apprécie          40
Je me suis perdue moi-même avec tous ces masques et ces mensonges ! Je veux redevenir celle que j’étais avant le contrat, avant ma rencontre avec Simon : l’insouciante Ivy, la fille indépendante, dont aucun lien n’entrave la liberté.
Commenter  J’apprécie          30
Je bondis hors de l'ascenseur et je me lance à toute allure dans les couloirs, déserts. La porte qui ouvre sur la partie réservée au service n'est plus qu'a quelques mètres lorsque j'entends des pas, sur la droite.
Une silhouette apparaît. Max Nils!
Au bout du couloir, le banquier s'est figé avec un air de stupeur presque comique. Le mien ne doit pas l'être beaucoup moins. Je me demande lequel de nous deux est le plus étonné.
- Mademoi... June? Mais... Com... Imposs... Je rêve, bafouille t'il en se frottant les yeux.
"Lui. C'est lui, le plus étonné."
Commenter  J’apprécie          20
Si cet homme te plaît, dis-le-lui ! Ne joue pas je ne sais quelle comédie dont tu as le secret et qui consiste à fuir dès que quelqu’un est susceptible de te plaire.
Commenter  J’apprécie          30
Chapitre 1 : Annonce 345856

«…Je profite d’un moment où Victor et Ted sont absorbés dans une discussion sur les restaurants branchés de la ville pour parler à Lauren en aparté. Ce matin, dans le journal du quartier, j’ai repéré une annonce de casting, et je tiens absolument à la lui montrer.

– Écoute ça ! dis-je en lui collant le journal sous le nez. « Cherche comédienne pour un rôle d’amoureuse dans la vie réelle. Casting sélectif. Contrat à l’appui. »

Lauren fronce les sourcils.

– « Amoureuse dans la vie réelle » ? C’est quoi ce casting ? Une petite annonce déguisée ?

– Tu ne trouves pas ça hyper excitant ?!

– Non, je trouve ça hyper flippant. Il y a encore des gens qui passent des annonces dans des journaux ?! Moi, je ne répondrais pas, c’est probablement un malade !

Lauren chante dans un groupe de métal avec un serpent enroulé autour du cou, mais dès qu’elle sort de scène et qu’il n’est plus question de musique, elle fait preuve d’une prudence et d’une sagesse très exagérées à mon sens.

– Je me doute que tu ne répondrais pas, toi, mais moi…

– Je suis sérieuse, Ivy. À tous les coups, c’est un psychopathe !

– Si c’est le cas, c’est trop tard, j’ai répondu ce matin, lâché-je négligemment.

Lauren étouffe un cri.

– T’es complètement folle !

– J’ai besoin de me lancer des défis si je veux progresser !

À l’heure de fermeture, Victor aide Ted à ranger les tables et les chaises de la terrasse. Avant de nettoyer le comptoir, je jette un œil à mes mails, sur mon téléphone.

– Hé ! J’ai une réponse ! Il vient de me répondre ! chuchoté-je à Lauren.

Lauren m’arrache presque le téléphone des mains.

De : Annonce 345856

À : Ivy Clemens

Objet : Audition



Mademoiselle Clemens,

Si vous souhaitez passer l’audition pour le rôle, rendez-vous à 15 heures au Blue Smoke, sur la Cinquième Avenue. Toutes les informations utiles vous seront données sur place.

Cordialement,

S.

– Le mail est sobre et professionnel. C’est très rassurant, constaté-je.

– Sobre ?! Tu veux dire lapidaire ! « S. », c’est pour quoi, pour « sociopathe », « sadique » ou « serial killer » ?

– Arrête Lauren ! Il ne peut rien m’arriver, il me donne rendez-vous dans un lieu public !

– Faire semblant d’être amoureuse, ça te rassure, n’est-ce pas ? murmure soudain Lauren. Toi qui n’as jamais été capable de rester en couple avec quelqu’un plus de quinze jours…

Ouch. En plein dans le mille. …»
Commenter  J’apprécie          00
- Je peux savoir ce qui te fait sourire? murmure Simon de cette voix sensuelle qui m'a fait perdre la tête cette nuit.
Commenter  J’apprécie          30
Tout serait parfait, si je ne venais pas de me faire virer...
Commenter  J’apprécie          30
Devant le club s'étire une file de spectateurs, refoulés faute de place, patientant docilement dans l'espoir de finir par entrer. J'ôte le pass VIP que j'ai autour du cou et je le lance dans la file, au hasard. Bon débarras. Le petit carton retombe doucement au dessus d'une forêt de bras tendus vers le ciel. Des cris s'élevent. Des protestations, aussi. Le vigile me foudroie du regard.

"Oups, j'ai failli déclencher une baston générale, moi."
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Kim Grey (289)Voir plus

Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
1197 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..