AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.93 /5 (sur 128 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Montana
Biographie :

Natif du Montana, Kim vit à Missoula. Il a grandi du côté de Great Falls dans la région qui tient lieu de décor à son roman.

Pendant 25 ans, il fut menuisier tout en continuant à écrire. Il fit aussi différents métiers comme: fondeur, professionnel en rodéo, ouvrier agricole, pêcheur de saumon en Alaska et réparateur d'avion.

Actuellement, il enseigne la menuiserie au Missoula College.





Source : http://www.kimzupan.com/bio/
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Kim Zupan Introduces His Novel 'The Ploughmen'

Podcasts (1)


Citations et extraits (41) Voir plus Ajouter une citation
marina53   16 décembre 2017
Les Arpenteurs de Kim Zupan
L’ombre pareille à une encre malveillante glissait dans les ravines et donnait une forme sinistre aux totems de grès et aux rochers escarpés vêtus des débris rejetés par l’inondation, et il y avait bien assez de silhouettes pour peupler les rêves et les cauchemars des esprits, même les plus sains. Les érables et leurs ombres crépusculaires ressemblaient à des mandragores ou à des créatures griffues, les rapaces qui planaient dans le ciel leur donnaient voix, et les racines des pins sombres serpentaient sur le sol accidentés comme des vipères.
Commenter  J’apprécie          260
Renod   09 mai 2016
Les Arpenteurs de Kim Zupan
Pour le reste d’entre nous, pensa Millimaki, la distance entre la raison et la folie est infime, une frontière fine comme du parchemin et tout aussi fragile pour contenir le monstre. Il était en chacun de nous, pensa-t-il. Il était en lui. Une demi-seconde de colère aveugle et la lame s’abat. Il observa la parcelle de terre retournée où un cadavre avait reposé, encore récemment. À un certain stade, pensa-t-il avec lassitude, ce n’était plus que de la viande.
Commenter  J’apprécie          260
marina53   11 décembre 2017
Les Arpenteurs de Kim Zupan
On fait ça, parfois – regarder en arrière et se dire, j'aurais dû faire ceci ou cela, ou je ne sais pas quoi. (..) J'en ai pas beaucoup, des moments comme ça, rien qu'une poignée, mais je suis persuadé d'un truc. Il faut jamais les laisser te miner le moral. On a fait ce qu'on a fait, à l'époque, et à l'époque, c'était la chose à faire.
Commenter  J’apprécie          260
marina53   13 décembre 2017
Les Arpenteurs de Kim Zupan
- Je vous ai raconté beaucoup de choses, Val, au cours des mois qu’on a passés ensemble, et je sais que vous en avez rapporté quelques-unes au chef, et je vous en veux pas du tout, parce que je sais que c’est votre boulot. Que c’était votre boulot, du moins. Mais je vais vous parler d’une dernière chose et j’ai besoin avant tout que vous me fassiez une promesse. Je veux votre parole que ça reste entre nous.

- Mais bon sang, comment pouvez-vous me demander de promettre une chose pareille après tout ce que vous avez fait ?

- Parce qu’on est amis, Val, pas vrai ? Vous pouvez vraiment me regarder dans les yeux et me dire qu’on n’est pas amis ?

- Je ne sais pas ce qu’on est.

- Des amis, bon Dieu. On est des amis, voilà ce qu’on est.

- John, je ne sais pas si on peut être ami avec un type qui vous trancherait la gorge à la moindre occasion.
Commenter  J’apprécie          240
marina53   11 décembre 2017
Les Arpenteurs de Kim Zupan
Il se demanda ce qui pouvait susciter une telle cruauté dans un si beau paysage. Comme si le vent qui balayait les flancs depuis les escarpements gelés et mornes apportait avec lui l'appétit des loups et des ours, pareil à un microbe contaminant le sang.
Commenter  J’apprécie          250
NathalC   25 octobre 2017
Les Arpenteurs de Kim Zupan
La maigre paix intérieure qu'il trouvait, il la trouvait dans ce mausolée obscur en compagnie d'hommes en cage, où personne n'exigeait de lui qu'il parle - là, parmi les sociopathes, il était soulagé du fardeau de la sociabilité.
Commenter  J’apprécie          230
NathalC   23 octobre 2017
Les Arpenteurs de Kim Zupan
- Lui faire peur ? Ce type a saigné des gens pendant un demi-siècle. Il a vu et il a commis les crimes les plus ignobles et abjects qui soient. Tu croies vraiment que tu peux lui faire peur au point qu'il passe aux aveux ?
Commenter  J’apprécie          230
NathalC   04 novembre 2017
Les Arpenteurs de Kim Zupan
- On est des amis, voilà ce qu'on est.

- John, je ne sais pas si on peut être ami avec un type qui vous trancherait la gorge à la moindre occasion.

Commenter  J’apprécie          210
NathalC   26 octobre 2017
Les Arpenteurs de Kim Zupan
Dans n'importe quelle profession, quelle qu'elle soit, il y a les bons et les moins bons. Pas forcément les bons et les mauvais, juste les bons et ceux qui sont juste un peu en dessous. Réfléchissez un moment. Pour chaque docteur qui obtient son diplôme en tête de sa promo, il y a celui qui finit dernier. Mais il a tout de même le droit de se faire appeler docteur. Pareil pour les profs. Et pour les flics. Ils seront pas tous bons. Il y a des degrés, des nuances. C'est un simple fait. Un fait de la vie.
Commenter  J’apprécie          192
marina53   11 décembre 2017
Les Arpenteurs de Kim Zupan
Pour le reste d’entre nous, pense Millimaki, la distance entre la raison et la folie est infime, une frontière fine comme du parchemin et tout aussi fragile pour contenir le monstre.
Commenter  J’apprécie          180

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Kim Zupan(1)Voir plus
Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Les chanteurs

Il fut peintre avant de faire carrière dans ce qu'il appelait "un art mineur", l'homme à tête de chou s'est éclipsé en 1991

Areski
Moustaki
Pierre Barouh
Fred Chichin
Gainsbourg
Soeur Sourire

10 questions
62 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson française , poète , morts vivantsCréer un quiz sur cet auteur