AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques de Kinoko Higurashi (24)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées


Just Not Married, tome 1
  14 avril 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Amoureux depuis le lycée, Ritsuko et Non-Chan sont en couple depuis dix ans et vivent ensemble depuis huit ans. Cette situation leur convient très bien et leur vie de couple ronronne tranquillement, entre habitudes et parfaite connaissance de l'autre. Mais, la trentaine approchant, leur entourage se fait de plus en plus pressant : quand donc vont-ils se décider à se marier ?? Et si les jeunes gens ont l'habitude de cette question et ne s'en formalise pas, le doute finit par s'immiscer dans leurs esprits...



Un premier tome où l'un après l'autre, Ritsuko et Non-Chan, prennent la parole pour raconter leur quotidien, leur couple, les petits bonheurs et les malentendus qu'ils rencontrent. Plus sérieux qu'un shôjo habituel puisque les personnages ne sont plus des adolescents amoureux mais des trentenaires bien installés dans la vie, Just not married tire son originalité de l'alternance des points de vue, féminins et masculins. La même anecdote est donc racontée deux fois et une chose saute aux yeux : l'incompréhension et le manque de communication règnent dans ce couple a priori uni. L'on se rend compte aussi que, même s'ils se démarquent en différant le mariage, ils adoptent tout de même les normes sociales en vigueur au Japon. Ainsi, ils rendent visite séparément à leurs parents respectifs. Aussi, Non-Chan accepte sans difficulté que sa compagne travaille, sorte parfois le soir avec ses amies, ne se lève pas le matin pour lui préparer son repas. Mais il prend pour une évidence que tout cela changerait s'ils étaient mariés. Ritsuko devrait alors quitter son travail et servir son mari.

Malgré les non-dits, les malentendus et les doutes, Ritsuko et Non-Chan forment un couple attendrissant et sympathique. On sent bien tout l'amour qui les unit et le plaisir qu'ils ont à vivre ensemble. Alors si ce manga ne révolutionne pas le genre, on évite tout de même la mièvrerie et le romantisme exacerbé propres aux shôjo. Ritsuko se révèle une femme moderne, indépendante et décidée, autant de qualités appréciables chez une femme. Mais pour savoir si elle sautera le pas, il faudra attendre la suite de cette série en cinq tomes.



Un grand merci à Babelio et aux éditions Kana pour cette masse critique privilégiée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Just Not Married, tome 1
  23 mars 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Ritsuko et Non-chan sont un jeune couple, ensemble depuis dix ans mais toujours en union libre. Evidemment, c'est la question en suspens tout le long du manga : ce qu'il est attendu d'eux, pourquoi ne sont-ils pas déjà mariés après dix ans de vie commune ? Il y a déjà à la base, un malentendu... mais il reste évoqué seulement lors des deux premiers chapitres (qui fonctionnent par pair), pourquoi ce sujet ne revient pas sur le tapis ? Est-ce qu'il n'y tient pas vraiment ? Dans les chapitres suivants, on suit la vie commune, les différents évenements, la famille, les concessions... Ils ont l'air de bien s'entendre, normal, ils sont amoureux mais ils ne discutent pas vraiment/beaucoup de leur couple, pas beaucoup de gestes d'intimités non plus. Alors on sent bien une complicité dans leur quotidien mais il manque l'essence.

J'ai finalement bien aimé, même si j'aurai m'y retrouver un peu plus (Just not married aussi mais... plus vieille et avec enfants). Néanmoins, j'ai aimé l'épisode du cadeau d'anniversaire à la recherche du bon cadeau. Curieuse de la suite, ce manga est agréable à lire, certaines scènes prêtes bien à sourire.

Merci à Masse critique et aux éditions Kana pour cette découverte ! (Juste l'attente qui sera un peu longue avant la parution complète des 5 tomes en français.)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Just Not Married, tome 1
  08 juin 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Reçu par le biais d’un masse critique, j’avais assez hâte de découvrir l’univers de Ritsuko et Non-chan, surtout que le sujet traité, pour une fois fait écho à mon âge. La délicate question du mariage… Bien que notre société ait pas mal évolué à ce niveau-là, il n’est encore par rare d’entendre : encore célibataire ? C’est pour quand le mariage ? Et les enfants, ça en est où ? Des notions de « normalité » passées qui sont toujours bien ancrées !



Nos deux héros vivent ces situations-là. En couple depuis dix ans, ils n’ont pas encore franchi le cap du mariage. Les amis trouvent cela étrange, la famille les pousse, la société leur fait presque croire que quelque chose ne va pas chez eux. Mais est-ce vraiment le cas ? A suivre nos deux jeunes héros, ils me semblent heureux, avec leurs hauts et leurs bas, mais pour moi, ils ont eu la chance de trouver leur moitié. Ils s’en rendent d’ailleurs compte à de nombreuses reprises, ce qui donne des situations vraiment adorables.



Le ton n’est pas morose pour autant. On les suit dans leur vie de tous les jours, dans des situations « banales », mais toujours avec cette dose de tendresse et de regard bienveillant de la part de la mangaka. C’est un manga tendre qui fait réfléchir un peu, mais qui pour moi est surtout une ode à l’amour. Pas celui explosif, intense mais le tendre, celui qui dure et qui se construit depuis un moment.



Les doutes que l’on voit, les questions que se posent Ritsuko et Non-chan peuvent d’ailleurs très bien être ceux d’un couple marié pour moi. Au final, ce n’est pas la question du mariage, mais bien de l’amour qui est posée.



Les deux protagonistes sont adorables, avec chacun leur caractère et il est intéressant d’avoir leur point de vue avec une même situation. Le design est doux et rond, parfait pour l’ambiance. Par contre, j’avoue que je me vois mal continuer. Déjà parce que l’alternance des points de vue risque de me lasser. Même s’il est intéressant, c’est de la redondance, en quelque sorte. Et le sujet ne va pas me passionner trop longtemps je pense. Mais le manga trouvera son public, car il a de très nombreuses qualités, j’en suis certaine.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2613
Just Not Married, tome 1
  23 juin 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
« En huit ans, je finis par ne plus savoir qui je suis quand Ritsuko n’est pas là… »



Allez savoir pourquoi, d’emblée je me suis pris d’empathie pour Ritsuko et Non-Chan. En couple depuis 8 ans soit 2 ans après leur rencontre, ils vivent ensemble sans être marié et ses 10 années sans officialiser cette union semblent poser problème à leur entourage. Mais qu’en est-il vraiment des deux principaux intéressés ?



Comme dans tous les couples confrontés à la routine et à l’usure du quotidien, les non-dits et les problèmes de communication sont légion. Et alors qu’on n’a souvent qu’une vision parcellaire des choses ou d’un seul protagoniste, la bonne idée de Kinoko Higurashi est de nous exposer les deux versants d’une même situation, les deux regards sur un même événement.



Et le résultat est pour le moins flagrant ! Les incompréhensions se font jour, les petits détails à côté desquels on passe, les signes qu’on ne voit pas ou qu’on préfère ne pas voir, chacun accaparé par ses propres tracas et doutes.



Quoiqu’il en soit, on sent bien ici les liens qui unissent le couple et les pressions constantes qu’ils subissent de leurs familles ou de leurs amis.



Le premier tome de ce manga de type « seinen » se lit d’une traite avec un réel plaisir et il nous reste 4 tomes, la série en comportant 5, pour savoir quelles épreuves Ritsuko et Non-Chan vont encore rencontrer sur leur chemin. Comment tout ça va bien pouvoir se terminer ? Quelque chose me dit que ça ne devrait pas se finir trop mal…



Merci à Babelio et aux Éditions Kana !


Lien : https://bouquins-de-poches-e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232
Just Not Married, tome 1
  29 mai 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Mes hommages et remerciements à Babelio et son opération "privilège" qui me convie et m'invite à lire ce manga.

Comment résister ?

L'envoi fut bien long toutefois.. ne me demander pas pourquoi ^^, nous en connaissons tous les satanés raisons dont le nom résonne avec "tiret-19".



Bref, revenons à nos amoureux non mariés dont la vie ressemble à Amour,gloire et beauté.

Oh, complication d'une affiliation sans bague au doigt : pourquoi ceci,cela.. Des enfants dans tout cela ? Fort heureusement non.

Mais la famille est tout aussi casse-noix .

Et oui,ces chers tourtereaux sans contrat de mariage apprendrons à vivre librement de leur amourette au grand jour.



Le texte reste simple et accessible, les dessins et coups de crayons y vont de leur finition à la japonaise : cheveux mi-long et animation des personnages bougeant sans cesse.



En résumé, "Just not married" ne ressemble évidemment pas aux autres mangas pour adulte. Mais se situe plutôt côté ado.

Juste un peu tôt pour causer mariage , certes...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          217
Just Not Married, tome 1
  06 avril 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Kana et Masse critique pour cette découverte.



Just not married tome 1 sur 5. Oui, il faudra faire preuve de patience avant de savoir si oui ou non Ritsuko et Non-chan convoleront en justes noces.

Ce manga s’intègre dans une collection au titre évocateur « Life », qui promet d'explorer les différents aspects de la vie d'adulte.

Challenge intéressant !

Ce seinen de Kinoko Higurashi raconte la vie d’un couple non marié, où nous aurons plaisir à suivre la même histoire du point de vue de la femme et de l'homme (les chapitres iront donc par paires, vous l’aurez compris).

Disons-le tout de go, c'est un peu fade, et trop policé. J’étais agréablement surpris de découvrir un couple très moderne (pas d’enfants, pas d’alliances pour ces jeunes trentenaires) mais finalement, l’auteur semble destiner ses héros à rentrer dans le moule japonais du couple marié avec enfant. Ce n’est pas non plus une plongée dans l’intimité d’un couple : aucunes scènes intimes, aucunes discussions poussées entre les deux protagonistes, juste quelques scènes (parfois amusantes) destinées à brosser tel ou tel trait de personnalité. Le dessin est simple, passe-partout, et à vouloir plaire à tout le monde, ce titre se révèle décevant malgré une narration agréable.

Lu et oublié aussi vite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Just Not Married, tome 1
  10 avril 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Grâce à une masse critique privilégiée, j'ai pu découvrir ce premier tome de Just Not Married de Kinoko Higurashi. Le résumé me parlait beaucoup et il faut dire que j'apprécie les seinen et tout particulièrement, les mangas tranche de vie.



Ritsuko et Non-chan sont en couple depuis 10 ans, depuis le lycée, en fait. Pas de mariage en vue, pas d'enfants, deux jobs qui leur prennent du temps. Et il y a les interminables questions devenues rengaines: 10 ans? c'est pour quand le mariage? à quand le bébé?... de la part de leurs proches, de la part de leurs amis, de leurs collègues et même de simples connaissances/rencontres. Ce qui fait que chacun se pose des questions et n'a pas forcément les mêmes attentes.



On se rend compte qu'une certaine monotonie s'est installée entre Ritsuko et Non-chan, qu'ils ressemblent plus à des colocataires, à des amis qu'à un vrai couple. Il y a clairement un manque de communication entre les deux. De la maladresse et des malentendus aussi, parfois des disputes. J'ai pu noté une certaine paranoïa également et ils ont l'impression de ne plus être sur la même longueur d'ondes.



Les questions et le thème qui se dégagent du manga sont d'actualité, m'ont parlé. Qui n'a jamais eu ce genre de réflexions de la part de ses proches, de ses amis ou d'inconnus? C'est pour quand le petit copain/la petite copine? à quand le mariage? c'est pour quand le bébé?... des exemples parmi tant d'autres mais j'ai envie de dire chacun SA VIE, chacun SES CHOIX. Certaines personnes sont bienveillantes, ont du tact, d'autres ne se rendent pas compte qu'ils blessent, et puis, c'est comme s'il fallait à tout prix être dans la norme, entrer dans le moule à tout prix. Ici, on a le point de vue des personnages principaux, masculin et féminin, ce qui est un vrai plus. C'est même très intimiste car on entre dans leur vie privée, on assiste à la réévaluation de leur couple, à leur introspection.



Les dessins sont plutôt jolis, agréables à l’œil, sympathiques. Ils sont en accord avec l'ambiance, avec le côté tranche de vie. Simples et sans fioritures.



Ce premier tome est plutôt sympa. Le thème m'a bien intéressé. Après, ce n'est pas le manga du siècle. Mais je lirai la suite surtout qu'il n'y a que 5 tomes et c'est juste bien à mon sens, ce n'est pas le genre de série qui tiendrait sur la durée.



Je remercie Babelio et les éditions Kana pour l'envoi et la découverte de ce manga.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Just Not Married, tome 1
  02 juin 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Résumé : Ritsuko et Non-Chan sont en couple depuis 10 ans, et vivent ensemble depuis 8 ans. Leurs amis et leur entourage leur demandent pourquoi ils ne sont pas mariés. Voici quelques tranches de vie de ce couple.



Mon avis : J’ai reçu ce manga dans le cadre d’un Masse critique spécial, et je remercie Babelio et les éditions Kana pour m’avoir proposé de le lire. J’étais très contente de le recevoir dans ma boîte aux lettres, car son envoi était hélas prévu pendant le confinement. Et j’ai donc dû attendre pour le recevoir. Et l’attente valait le coup !



Ce manga s’adresse plutôt aux jeunes adultes à partir du lycée, plutôt qu’aux collégiens, qui le trouveront bien éloigné de leurs préoccupations du moment.



Ritsuko et Non-Chan sont en couple depuis le lycée, et vivent dans le même appartement depuis 8 ans. Leur vie quotidienne est bien réglée, et ils vivent une relation paisible, enfin pas tous les jours non plus, comme dans tout couple !

Leurs amis et leurs familles se demandent pourquoi ils ne se marient pas, et Ritsuko répond que ce n’est pas pressé, qu’elle veut encore travailler, et surtout Non-Chan ne lui a pas fait de demande. Mais celui-ci l’avait faite, mais tellement discrètement qu’elle n’en savait rien !



Le procédé de l’auteur, qui fait alterner un chapitre avec le point de vue d’un personnage, puis celui de l’autre, pour la même situation est original et bienvenue. Cela permet de comprendre les réactions de chacun, qui sont très différentes, et de montrer comment des quiproquos peuvent arriver. Cela permet aussi de comprendre comment chacun ressent la relation à l’autre, ses joies, mais aussi ses doutes.



L’ensemble est plein de fraîcheur, et montre la force et la tranquillité d’un amour simple et durable.

Une série prévue en 5 tomes dont je lirai la suite avec plaisir si je la trouve en médiathèque.
Lien : http://docbird.over-blog.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62
Just Not Married, tome 1
  23 mars 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Merci à Babelio et Kana pour cet envoi !



J'ai reçu ce tome avant le confinement qui en a fait repousser la sortie, mais j'ai quand même eu envie de vous en parler car c'est le premier titre d'une nouvelle collection de Kana qui me tient à coeur, la collection "Life" qui promet d'explorer les différents aspects de la vie d'adulte. Comme beaucoup, je lis des mangas depuis des années, mais j'ai vieilli et je cherche parfois des lectures plus en phase avec ma vie actuelle et malheureusement on ressent comme un manque de ce côté-là dans l'offre manga en France, il faut l'avouer. Les titres se font rares sur ce créneau. J'ai donc été ravie de l'annonce de Kana qui va me permettre de découvrir Just NOT Married de Kinoko Higurashi dès à présent, et plus tard First job, new Life de Yoko Nemu ; Cigarette & Cherry de Daishiro Kawakami ; Anata ga shite kurenaku temo d'Haru Haruno ; Haru to ao no obento bako de Machita et surtout & - And de Mari Okazaki que j'attendais depuis des années !



Le premier à arriver chez nous est donc le seinen Just NOT Married de Kinoko Higurashi qui date déjà de 2012 et est terminé en 5 tomes dans son pays. L'autrice y utilise un concept qui aurait pu sembler original si on ne l'avait pas eu auparavant dans Destins Parallèles par exemple. Il s'agit en effet de raconter la même histoire du point de vue de la femme et de l'homme, sauf qu'ici c'est dans le cadre d'un couple installé depuis plusieurs années et dont on va suivre le quotidien. J'étais donc emballée à l'idée de découvrir leur quotidien de chaque point de vue et encore plus emballée à l'idée que ce soit un couple "non marié" comme l'indique le titre. Malheureusement, j'ai vite déchanté...



En effet, la com' de Kana a insisté pour nous présenter un couple de jeune japonais pas loin de la trentaine qui vit ensemble librement sans être marié ni avoir d'enfant. Je me suis dit chouette, c'est l'image que je me fais du couple moderne, moi qui ni désire ni enfant ni mariage. Sauf que, très vite, quand on commence à lire ce titre, on se demande si l'autrice ne veut pas plutôt nous montrer un couple qui va finir par rentrer dans le moule japonais du couple marié avec enfant... Et là, si c'est le cas, ce sera un grand non pour moi ! du coup, ma lecture a été grandement affectée par cette impression de m'être faite bernée.



Suivre le quotidien de ces deux presque trentenaires n'est pas désagréable. C'est calme et classique, avec peu de tension narrative, mais je m'y attendais. On les découvre dans leur vie de tous les jours, à travers leurs disputes, leurs réconciliations, mais aussi leurs fragilités et leurs complexes, ainsi que leurs désirs inassouvis. C'est sympa mais un peu trop sage. Il n'y a pas la moindre scène d'intimité. On reste en surface des problématiques puisque beaucoup de choses reposent sur des non-dits. Il n'y a jamais de franches discussions à bâtons rompus entre eux, du coup ça donne le sentiment de stagner et vu qu'ils sont ensemble depuis de 10 ans, ça doit faire un bout de temps que c'est comme ça... Alors je ne dis pas que le titre est mauvais, mais ça laisse aussi un sentiment de trop peu.



Pour autant, la lecture se fait sans déplaisir. On sent que la narration est maîtrisée. L'autrice sait où elle va. Les anecdotes choisies le sont judicieusement pour mettre en avant tel ou tel trait de caractère des personnages ou de leur relation. le couple est également bien choisi avec des personnages qui ont des caractères somme toute passe partout. Non-chan est l'image de l'homme nonchalant qui ne s'inquiète pas trop dans la vie et qui attend un peu trop peut-être de sa compagne, mais qui a bon fond et l'aime vraiment. Ritsuko, elle, est plus énergique mais elle se contente de sa petite vie tranquille, avec son boulot classique et son couple qui ronronne. Parfois, elle doute mais Non-chan la rassure rapidement sans s'en rendre compte. C'est un couple qui fonctionne naturellement sans avoir besoin d'en faire trop. Cependant, ce n'est pas forcément un modèle auquel j'adhère. Non-chan est trop passif et attentiste pour moi, et Ritsuko le couve trop et n'est pas assez franche avec lui.



Ainsi, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé lire ce titre, mais je le trouve un peu fade pour lancer la nouvelle collection de Kana et j'ai un peu peur qu'il fasse fuir des gens à qui le concept pourrait plaire. Que ce soit sa couverture orange (Orange !), son dessin seinen passe-partout, ses personnages fades ou leur histoire sans relief, mes attentes n'ont pas été comblées ici. Je suis un peu déçue, j'attendais plus de cette lecture qui n'est pas désagréable mais qui ne restera pas non plus dans les annales.
Lien : https://wp.me/p5gBBX-9QN
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Just Not Married, tome 1
  19 avril 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Merci à Babelio et aux éditions Kana pour cette opération masse critique !

C'est toujours avec plaisir que je découvre des titres de la collection "Big Kana", plutôt de l'ordre seinen/josei. J'aurais plutôt pensé ce titre en josei, bien qu'il soit catalogué seinen ici et sur d'autres sites. J'aime beaucoup les josei, ça change des shôjos car l'ambiance est un peu différente. On reste axé sur les sentiments, mais on aborde aussi des questions quotidiennes. Ici, on parle du fait que les personnages sont ensemble depuis 10 ans et qui pourtant ne sont pas mariés. Je me retrouve un peu dans cet état d'esprit, par le fait que le mariage ne compte pas plus que ça pour moi et que je suis agacée à chaque fois qu'on me demande "Alors, pas encore mariée ? Il serait peut-être temps !". du coup j'avais hâte de lire ce titre ^^

Les personnages sont attachants, et j'ai beaucoup aimé le fait d'avoir l'histoire de deux points de vues différents. Ça pourrait être répétitif, mais en fait pas du tout, l'auteure sait comment différencier ses chapitres et apporter de la nouveauté à chaque scène revue. J'ai vraiment bien aimé ! Le couple a une bonne alchimie, on sent bien leur complicité. Ils sont très drôles aussi parfois, ils peuvent rester eux-mêmes lorsqu'ils sont ensemble et ça nous donne des situations très sympathiques. Et puis, on s'attache à ces personnages :)

Ça se lit très bien et c'est une série courte, un bon format ! Hâte de lire la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Just Not Married, tome 1
  07 juin 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Just Not Married (importante subtilité) est l'un des premiers titres de la collection Life des éditions Kana dédiée aux tranches de vie et aux sujets du quotidien de la vie d'adulte.



Les traditions dont le mariage restent très ancrées au Japon, plus encore que dans nos sociétés occidentales. Nonoyama et Machida, nos amoureux, sont en couple depuis le lycée et n'ont pas l'intention de se marier, cette décision étonnant, voire décevant leur entourage. Au cœur de préoccupations très actuelles, ce titre assez frais est intelligent et bien construit avec l'alternance de point de vue des deux protagonistes.
Commenter  J’apprécie          30
Just Not Married, tome 1
  05 juin 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
D'abord, merci à une opréation Masse critique ciblée, sur invitation.



Mars et Vénus au pays des mangas... 50 nuances de ramen ou le jeu de l'amour et du miso. D'ordinaire on dit "Just Married", mais Ritsuko et Non-Chan sont non mariés depuis 10 ans... faut-il passer le pas, faut-il se séparer, à quoi tient le couple? Ce ne sont pas des scènes de ménage, mais des scènes d'un ménage ordinaire...



Ritsuko a 28 ans, elle a quitté le foyer à 20 ans. Et elle se pose des questions sur son couple. Non-Chan, lui, se pose des questions sur Ritsuko. On est dans la routine, dans le train-train banal qui succède à la passion. Y a-t-il eu de la passion? On n'en voit aucune trace.



Pour pimenter un peu l'histoire, banale à mourir, l'auteur va raconter le même épisode une fois avec le regard de Ritsuko et une fois avec la perception de Non-Chan. Donc, une sortie (gôkon) entre célibataires à laquelle Ritsuko participe, une séance de shopping où Non-Chan rencontre une ex (qui a encore des sentiments), une visite dans les familles respectives... et les 180 pages sont bouclées.



C'est le quotidien banal dans toute sa routine et son ennui conjugal, avec en sus le stéréotype dû au genre. L'humour est ténu. Et l'auteur semble avoir mis un point d"honneur à rendre les choses le plus réalistes possibles. Chacun va, bien sûr, retrouver de temps à autre un élément et se dire "ah oui, j'ai connu ça", "ah oui, c'est tout à fait ça"... Mais cela manque de rythme et de punch dans le traitement des scènes, et ce n'est pas uniquement parce que chaque scène est présentée deux fois. Si on pense au film "Smoking - Non smoking" par exemple, il n'y a pas de lassitude, même si on connaît l'ensemble des développements. L'auteur aurai justement pu jouer sur cela pour créer des quiproquos ou tonifier les scènes. Mais non...



Je suis donc sceptique sur l'intérêt intrinsèque de raconter cela, et de cette manière. C'est un courant dans le manga, soit, mais je n'ai pas été capté, captivé, et la lassitude vite arrivée ne s'est dissipée qu'à la dernière page.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Just Not Married, tome 1
  22 avril 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
L'originalité du manga repose sur l'alternance de la narration. C'est une construction originale; de mémoire je ne me souviens pas avoir lu quelque chose de similaire en version papier.

On passe d'une scène de vie vue sous l'angle féminin et ensuite on passe à la même scène mais cette fois ci sous l'angle masculin.

Les dessins sont très bien réalisés. La mangaka s'est appliquée. Il y a une fluidité scénaristique malgré la redondance du changement de narration.



Dans l'ensemble j'ai pris plaisir à découvrir ce premier tome. C'est un manga " feel good " basé sur une cohabitation amoureuse. Les personnages sont attachants. On retrouve la complexité des relations amoureuses au Japon. Une rigidité extrême qui pousse à la difficulté d'exprimer simplement, de manière concise ce que l'on ressent. On a le droit à des scènes cocasses basées sur des quiproquos.



Pour ce qui est des points faibles je pense qu'il suffit de lire les petites scénettes qu'elle a dessinées entre chaque chapitre pour comprendre la fragilité de son oeuvre dans la durée :

- Elle ne sait pas comment faire évoluer son oeuvre car son idée de départ repose sur " parler d'une cohabitation ", ce qui reste plutôt maigre comme fil conducteur.

- Pressée par son éditeur, comme il est coutume au Japon dans une industrie qui privilégie la quantité à la qualité, elle remplit le vide de ses cases par des pages centrées sur la nourriture (ce qui est très mauvais signe d'après mon expérience)

- Il manque des interactions du quotidien sur le couple. Des petits câlins, des scènes d'intimités, ou même un simple baiser. Ce premier volume ne contient rien de surprenant.



Just not married pourrait s'avérer un manga très intéressant s'il continue à exploiter les deux points de vue narratifs mais qui gagnerait à évoluer sur son scénario. Pourquoi pas la présence d'un bébé ou l'aboutissement vers le mariage.



A souligner que les éditions Big Kana offrent encore un soin de traduction et de mise en pages très agréables pour la version française.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Just Not Married, tome 1
  20 juin 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
J’ai trouvé le découpage de ce manga judicieux, chaque chapitre nous fait vivre une situation du quotidien de ce couple selon le point de vue de Ritsuko ou de Shûichi. Cela nous permet d’avoir les points de vue féminin et masculin. On peut facilement s’identifier à ce duo aussi attachant que touchant. Malgré les doutes, les maladresses, les questionnements que l’on peut avoir après plusieurs années de couple, il n’y a qu’une chose qui demeure intacte, c’est l’amour que Ritsuko et Shûichi ressentent l’un pour l’autre. Ils tiennent le coup même si la pression sociale et celle de leur entourage ne les laisse jamais tranquille. Kinoko Higurashi met aussi en avant cette tendance des autres qui semblent penser être meilleurs juges sur comment on doit diriger notre vie.



Un excellent titre sur la notion de couple dans l’intimité et en société. J’ai trouvé l’analyse de Kinoko Higurashi très juste, drôle et touchante. Son coup de crayon est beau et ses personnages très attachants et on peut facilement nous identifier à eux. J’ai beaucoup aimé Just not married dont il en émane tellement de douceur.
Lien : https://lesinstantsvolesalav..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Just Not Married, tome 1
  11 juin 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
* Manga reçu dans le cadre de Masse Critique Babelio *



Le manga est structuré d’une façon très intéressante, puisque chaque chapitre raconte un petit épisode dans la vie du couple, mais est systématiquement divisé en deux, avec un coup le point de vue de Ritsuko, et ensuite celui de Shuichi (ou vice/versa, on ne commence pas toujours avec le même personnage). Cela permet de mettre en avant de façon parfois amusante, et toujours pertinente, les différences de point de vue entre les deux, et surtout, comment chacun appréhende une situation donnée. Que ce soit un week-end en famille, une sortie pour acheter un cadeau ou encore une soirée en « célibataire », chaque chapitre explore la façon dont l’un et l’autre vivent les événements. C’est une excellente idée je trouve car cela permet de vraiment s’attacher à chaque membre du couple et à marquer leur différence de tempérament.



Mais surtout, il y a quasiment toujours des petites idées d’écriture qui font que la seconde partie du chapitre donne un éclairage nouveau à des choses que l’on voit dans la première. Un exemple tout bête : dans le premier chapitre, Non-Chan (le surnom de Shuichi) boude pour une raison qu’on ignore puisqu’on commence avec le point de vue de Ritsuko. Et on apprendra la raison de ceci lorsque l’on lira la deuxième partie du chapitre, évidemment. Ce genre de petit gimmick d’écriture est tout bête mais fonctionne vraiment très bien, que ce soit pour donner un aspect ludique à l’ensemble ou renforcer l’attachement qu’on a pour le couple.



Car l’autre grande force du récit vient clairement de l’écriture des personnages et des différentes situations. Cela me vient peut-être du fait que je me reconnaisse dans ces deux personnages, étant en couple depuis presque 10 ans (mais moi je suis marié contrairement à eux), mais je vois vraiment beaucoup d’authenticité dans cette relation et dans les situations abordées. Je pense en particulier au chapitre du week-end en famille pour chacun des deux personnages, où la façon dont ils ressentent les choses me fait beaucoup penser à ce que je ressens lorsque je retourne chez mes parents.



Et si l’écriture est de qualité, avec un très beau travail sur l’authenticité des personnages et de leurs questionnements, l’esthétique n’est pas en reste non plus. J’ai vraiment trouvé le trait de la mangaka très réussi, très doux. C’est d’autant plus remarquable qu’il s’agit là de son premier manga. Mention spéciale pour Ritsuko, qui est très belle sans que la mangaka n’en fasse trop au niveau de son look.



De ce fait, vous l’aurez surement compris, mais cette lecture fut un vrai petit coup de cœur pour moi. J’étais très intrigué par cette nouvelle collection dont les titres m’attiraient pas mal du fait de son positionnement thématique, mais je n’avais pas prévu d’acheter Just Not Married pour des raisons de budget. Au final, après lecture du premier tome, il est clair que je vais continuer la série, et je vais garder un œil sur les titres Life à venir, car ce premier est une belle réussite qui lance de la meilleure des façons la collection !
Lien : https://apprentiotaku.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Just Not Married, tome 1
  03 juin 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Si je n'ai pas été particulièrement emballée par ce manga, j'en ai cependant apprécié la lecture. Tout d'abord, je n'avais encore jamais lu de manga où un couple déjà ensemble depuis des années est mis en avant. J'ai trouvé cela original et rafraîchissant. J'ai également beaucoup apprécié l'alternance des points de vue entre Ritsuko et Non-Chan. Notre perception de l'intrigue en est ainsi modifiée. Cela apporte aussi un peu de densité. Concernant le dessin, je l'ai trouvé assez classique. Un début de série plaisant, j'attends d'en lire plus pour avoir un avis plus prononcé.
Commenter  J’apprécie          20
Just Not Married, tome 1
  25 juin 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Ritsuko et Non-Chan sont ensemble depuis le lycée. A l'aube de leurs 30 ans, ils ont un quotidien bien rôdé tant et si bien que tout le monde leur demande sans cesse quand ils vont sauter le pas du mariage. Bien entendu, ces injonctions les agacent, mais les questionnent aussi.



Presque chaque chapitre est construit en binôme afin de pouvoir alterner les points de vue masculin et féminin. Ainsi on peut observer comment une même situation peut générer des incompréhensions, étant vécue de façon différente. C'est donc un parti pris vraiment judicieux montrant que les hommes et les femmes ont parfois du mal à se comprendre et n'interprètent pas les choses de la même manière. Se dégagent beaucoup de tendresse et de compromis à travers ce couple qu'on prend plaisir à suivre. La série comprendra 5 tomes.



Merci beaucoup à Babelio et aux éditions Kana qui m'ont proposé cette lecture !
Commenter  J’apprécie          10
Just Not Married, tome 1
  01 juin 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Just not married, premier né de la nouvelle collection Life chez Big Kana, a débarqué en librairie ce début mai , plus tard que prévu suite à un curieux phénomène appelé le confinement. Tout comme son nom le laisse supposer, Life va être une collection consacré à des manga ancrés dans la réalité , ancrés dans les problématiques et les thèmes du quotidien, une collection qui se verra donc plus réaliste et visera un public un peu lassé des habituelles voies shonen ou shojo.



C'est une initiative assez sympa qui peut permettre de diversifier toujours plus le manga. De plus, c'est une collection qui vise aussi la mixité en terme de lectorat. Même si, à ma connaissance, les étiquettes shonen et shojo ne sont pas aussi réductrices quand à la question du lectorat. Dans l'ensemble, Life m'a tout l'air d'être une collection plus mature sans tomber dans la gravité. C'est le cas de ce premier volume de Just not married , série en 5 tomes.



Avec Just not married, nous suivons le quotidien d'un couple de récents trentenaires qui vivent ensemble depuis 10 ans, une vie simple et tendre entre rire et routine. La petite particularité, vous l'avez deviné , c'est que ce couple n'est pas marié. Du coup, cela provoque bon nombre de questions de la part de leur entourage. Parfois même , nos tourtereaux s'interrogent également sur leur relation. Pourtant, la tendresse discrète reste et la vie continue pour Ritsuko et Non-Chan.



Pour inaugurer leur collection, Kana nous propose un titre qui devient très rapidement attachant au fil de la lecture. Nous sommes de suite embarqué dans le quotidien de ce couple dont on suit alternativement les points de vue. La mangaka Kinoko Higurashi s'amuse en effet à alterner le point de vue du petit amie et de la petite amie sur un même épisode . C'est un procédé narratif intéressant qui aurai pu être répétitif mais Kinoko Higurashi s'amuse à changer les cadres, les plans de la scène en accord avec la personnalité et les pensés de Ritsuko ou Non-Chan. Nous avons en fait droit à deux lectures, deux points de vue qui donne toute sa mixité au manga et renvoie donc à la ligne éditoriale de cette nouvelle collection.



On ne s'ennuie pas , les personnages sont écrits avec un certain naturel ce qui fait qu'on sympathise de suite avec eux. Just not married , au vu de la couverture chaleureuse du livre, pourrait être de suite considéré comme une comédie de moeurs assez sympathique mais ce manga est un peu plus que ça. Ce n'est pas une suite de sketchs autour d'un couple décomplexé. C'est aussi quelques petits moments d'émotions comme une relation père-fille, une retrouvaille avec le premier amour ou encore les non-dits qui sont encore plus efficaces que tout ce qui peut être dit. C'est un titre juste et simple sur lequel on porte un regard bienveillant à la fin de notre lecture. Du moins , c'est sur cette impression que nous laisse ce premier volume avec une fin paisible comme un juste retour à la normalité.



Graphiquement, rien de transcendant, nous sommes dans un slice of life qui se déroule souvent en huit-clos dans l'appartement du couple mais j'ai trouvé le chara-design assez réussi. La physionomie des personnages, leurs traits sont assez originaux. Nous n'avons pas cette impression parfois désagréable de déjà-vu qu'on peut avoir entre deux mangas. C'est ce qui rend également les personnages forts appréciables.



Just not married, volume 1 , est un pari réussie pour la nouvelle collection de Big Kana. Un premier annonciateur d'une série touchante et attachante sur divers thèmes réjouissants de la vie conjugale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Just Not Married, tome 1
  28 mai 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Kana lance sa collection "Life" avec ce premier tome de la série Just not married de Kinoko Higurashi. Un seinen axé sur la vie de couple et plus particulièrement sur le mariage. En effet, Ritsuko et Shûichi sont en couple depuis dix ans et cela fait huit ans qu'ils vivent ensemble mais ils ne sont pas mariés. Plus les années passent et plus leur entourage est insistant, pourquoi ne sont-ils pas mariés ?



Ce premier opus m'a énormément plu car l'histoire nous offre une double narration, c'est un réel plus de pouvoir comprendre les deux personnages sur une même situation. Cela rend la lecture plus profonde et nous immerge totalement dans le quotidien de nos héros.



Ritsuko et Shûichi ne sont pas pressés mais à l'aube de la trentaine, nos héros s'interrogent sur leur relation et le cheminement de celle-ci. Dans des situations de vie commune, nous avançons avec nos héros, en découvrant la dynamique de leur relation. J'ai trouvé cela vraiment bien mené et les graphismes sont saisissants de réalisme. Le coup de crayon de Kinoko Higurashi est précis, très expressif et en adéquation avec l'histoire.



Etant en couple depuis dix-huit ans et n'étant pas mariée, j'ai tout de suite accroché à cette histoire, cette tranche de vie m'a permis de me poser certaines questions, d'analyser mon couple et de passer un très bon moment.



En bref, un premier opus très efficace qui nous dévoile une histoire axée sur la vie de couple et les choix qui s'accompagnent. L'originalité vient de la dynamique du récit, un double point de vue qui nous offre toutes les émotions de nos personnages, on comprend très vite les tenants et les aboutissants de l'histoire et les graphismes contribuent à l'unicité de cette série. C'est une belle découverte que je vous recommande si vous aimez les mangas tranche de vie. Les histoires qui s'affranchissent des codes que l'on impose parfois dans notre société actuelle.
Lien : http://encore-un-manga.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Just Not Married, tome 1
  22 avril 2020
Just Not Married, tome 1 de Kinoko Higurashi
Un manga sur la relation de couple, source de réflexion et source de divertissement pour le lecteur pour qui l'alternance des narrations devient vite un angle intéressant et amusant. Ce procédé narratif permet d'approfondir la psychologie des personnages en deux temps trois mouvements. L'identification aux personnages est progressive et efficace. Graphisme agréable et lecture fluide. Série à suivre!
Commenter  J’apprécie          10




Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

classiques jeunesse et dessins animés de notre enfance

Quel est le titre en "anime" du roman de Frances Burnett "la petite princesse

Candy
Gwendoline
Princesse Sarah
Lady Oscar

12 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature jeunesse , dessins animés , mangaCréer un quiz sur cet auteur