AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.86 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : Danemark
Biographie :

Kirsten Jacobsen, journaliste et écrivain danoise née en 1942, a réalisé une longue série d’ouvrages consacrés à des personnalités, parmi lesquelles Lars von Trier.

Source : Seuil
Ajouter des informations
Bibliographie de Kirsten Jacobsen   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
leonce   14 novembre 2018
Mankell (par) Mankell : Un portrait de Kirsten Jacobsen
K.J ...Mes pensées tournent toutes autour de L'Homme inquiet , dernier et bouleversant volume de la série Wallander, où nous nous voyons obligés de dire adieu au commissaire.

Manquell: À cet instant, Wallander fut littéralement submergé d'épouvante.

Sa mémoire se dérobait de nouveau. Il ne savait pas qui était cette

fillette qui courait vers lui. Oui, il l'avait déjà vue. Mais qui était-

elle % Comment s'appelait-elle ? Que faisait-elle là % C'était com

me si un grand silence venait de descendre sur lui . Comme si les

couleurs s'étaient effacées en laissant derrière elles quelque

chose , en noir et blanc, à son intention.

Commenter  J’apprécie          70
leonce   09 décembre 2021
Mankell (par) Mankell : Un portrait de Kirsten Jacobsen
--- L'un des premiers livres que tu as lus enfant était Robinson Cruosé...

---- Ça aurait pu être un autre , mais il se trouve que Robinson Crusoé

est l'un des meilleurs romans jamais écrits, peut-être le meilleur, même , par ce qu'il contient tout. L'homme solitaire sur une île ...En tant que lecteur, on emménage sur l'île avec lui; on est là tout le temps, d'une présence invisible. C'est une histoire totalement géniale et je ne suis pas le seul à penser que c'est le meilleur livre du monde.
Commenter  J’apprécie          60
leonce   17 février 2020
Mankell (par) Mankell : Un portrait de Kirsten Jacobsen
Ondaatje : " Oui. Je voudrais revenir à L'Homme inquiet. Tu dis que, pour toi,

ça commence toujours par l'histoire et non par le personnage de Wallander, mais dans ce dernier livre Wallander est l'histoire. Sans entrer dans les détails de l'intrigue, que nous n'allons pas révéler ici, le noyau du livre est la vision que Wallander a de lui-même, de sa vie, de son passé....."
Commenter  J’apprécie          60
leonce   15 avril 2022
Mankell (par) Mankell : Un portrait de Kirsten Jacobsen
Ma messagerie me signale l'arrivée d'in nouveau mail. Cette fois, de la part du fils de Henning Mankell, Jon Mankell



JON MANKELL



J'ai grandi en ayant pour plus proches voisins la mer, les îles et les rochers. J'ai été conçu dans ce milieu. J'y suis né. Ce n'est pas un secret que j'ai été élevé par ma mère adorée, Ulla, et que mon père était présent au travers de ses coups de fil et des centaines de lettres, que j'ai gardées et qui tout remplissent

tout un carton de déménagement.

(...)

J'ai toujours été fier de mon père, de son engagement, de sa sollicitude

et du fait que c'est quelqu'un qui lutte pour ses idées. Un modèle pas seulement pour beaucoup de gens. A travers son oeuvre et à travers sa personnalité.

Trente ans plus tard, il n'est pas surprenant ---compte tenu de mon enfance

---que celui que je préfère, parmi ses romans, soit PROFONDEURS . La mer, les îles et les rochers.
Commenter  J’apprécie          50
leonce   04 février 2019
Mankell (par) Mankell : Un portrait de Kirsten Jacobsen
Nous prenons place au salon et je démarre.

"Tu as écrit ton dernier Wallander. Le personnage ne te manque pas ? "

Il se carre dans le canapé.

"Non, et d'ailleurs ce n'est pas à moi à qu'il est censé manquer, mais aux lecteurs. Moi, je dois garder une distance. Je suis l'auteur. Je sais tout. Je décide de tout, y compris du destin de Kurt Wallander . Je me méfie des écrivains qui prétendent être dépassés par le processus d'écriture, qui affirment que leurs personnages s'émancipent et finissent par engendrer leur propre réalité. J'écoute ce qu'ils racontent, mais je n'y crois pas "
Commenter  J’apprécie          50
leonce   22 septembre 2021
Mankell (par) Mankell : Un portrait de Kirsten Jacobsen
Quand Mankell pose le pied pour la première fois sur le sol africain, dans l'air tremblant de chaleur, le chaos, la lumière aveuglante qui reflète en blanc le béton gris de l'aéroport, il sent qu'il est arrivé chez lui.
Commenter  J’apprécie          50
leonce   05 février 2019
Mankell (par) Mankell : Un portrait de Kirsten Jacobsen
" Est-ce que tu navigues facilement entre le monde de la fiction et celui de la réalité ?

---Oui, et je crois que c'est le cas de tous les écrivains . Dans l'histoire, et en dehors de l'histoire . En même temps.

" En une fois, ce n'est pas moi qui doit ressentir ce que ressent Kurt wallander, 'c'est le lecteur. Quand je suis en train d'écrire, si le téléphone sonne et que je choisis de répondre, je sors immédiatement du monde de Wallander. Je ferme la porte de ce monde-là et j'entre dans le mien. "
Commenter  J’apprécie          40
leonce   01 octobre 2021
Mankell (par) Mankell : Un portrait de Kirsten Jacobsen
" Les romans policiers de Henning Mankell sont bien plus que des polars. ils n'ont pas d'équivalent. On tourne les pages sans arriver à poser le livre. à cause du suspense, mais plus encore parce qu'il y a un plaisir à entrer dans l'univers des personnages , dans leur vie, et de passer du temps avec eux. Ils deviennent presque comme des membres de la famille. C'est incroyable.
Commenter  J’apprécie          40
leonce   06 février 2019
Mankell (par) Mankell : Un portrait de Kirsten Jacobsen
" Je ne peux que constater ce que j'ai écrit dans ce livre sur le rôle des Chinois en Afrique est encore plus vrai de nos jours qu'à l'époque , dit Mankell . Leur impérialisme était bien camouflé ; aujourd'hui il se déclare ouvertement .À partir du moment où ils obtiennent ce qu'ils veulent, ils de fichent de savoir avec qui ils travaillent.
Commenter  J’apprécie          40
leonce   31 janvier 2019
Mankell (par) Mankell : Un portrait de Kirsten Jacobsen
" Je ne veux pas employer le terme de bonheur, car c'est un cliché : bonheur/malheur. Mais je ressens une forme de sens quand j'écris. C'est le noyau même de la créativité que de pouvoir se transformer.Quelqu'un a fait le compte : au cours de ma vie d'écrivain, j'ai imaginé environ deux milles personnages différents .

" Il y a un peu de moi dans d'eux, enfants, femmes, vieillards, Chinois, Africains , danois, qu'importe. Je suis un fragment , grand ou minuscule, de ces milliers de ces personnages-là. Je mets de petits bouts de moi dedans. Voilà. "
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Le petit Prince - deuxième partie

Le roi nomme le petit Prince :

Lieutenant
Général
Ambassadeur

10 questions
78 lecteurs ont répondu
Thème : Le Petit Prince de Antoine de Saint-ExupéryCréer un quiz sur cet auteur