AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.61/5 (sur 18 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Kanazawa , le 04/11/1873
Mort(e) à : Tōkyō , le 07/09/1939
Biographie :

Kyōka Izumi (né Izumi Kyōtarō) est un romancier, dramaturge et poète japonais.

Son père est un artisan spécialisé dans le cloisonné et l’orfèvrerie. Il grandit dans un environnement culturellement privilégié, mais perd sa mère à l’âge de neuf ans, un drame qui marquera toute son œuvre. À partir de 1885, il fréquente une école tenue par des pères et apprend l’anglais, mais il finit par abandonner les études autour de 1887.

Passionné de littérature, il tente pendant un an d’approcher Ozaki Kōyō, l’une des grandes figures du monde littéraire de l'ère Meiji. Devant son insistance, Kōyō finit par le recevoir en octobre 1891, avant de le prendre chez lui comme secrétaire. Kyōka doit à son mentor la publication de ses premiers récits, comme "Kamuri Yazaemon" qui paraît en feuilleton en mai 1893.

La publication en 1895 de "La ronde nocturne de l’agent de police" (Yakō junsa) attire l’attention sur son travail et lui permet de publier à un rythme soutenu malgré une constitution fragile. "L'ermite du mont Kōya" (Kōya hijiri, 1900) marque l’apparition dans l’œuvre de Kyōka du genre fantastique.

Revitalisant la littérature de l'époque d’Edo, il explore aussi le thème des quartiers de plaisirs et des amours contrariés, comme dans "Généalogie de femmes" (Onna keizu, 1907) ou "Une scène pittoresque : l’agent du pouvoir exécutif" (Nihonbashi, 1914). Le symbolisme flamboyant de Kyōka se retrouve aussi dans des pièces de théâtre qu’il écrit au cours des années 1910, notamment "L’histoire du donjon" (Tenshu monogatari, 1917) qui est la plus connue.

De son vivant, Kyōka est un écrivain très célèbre. Dès 1910, ses œuvres sont compilées en plusieurs volumes. Toutefois sa santé fragile et l’atmosphère martiale des années 1930 l’éloignent progressivement du centre de la vie littéraire. Il meurt d’un cancer du poumon.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Kyôka Izumi   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Tu sais, Maman ?... J’ai dit à la maîtresse : ‘Mais, maîtresse, les fleurs sont plus jolies que vous ! Je venais juste de voir que les chrysanthèmes étaient en fleurs dans le jardin, et c’est ce que je pensais sincèrement…’

A ces mots, la maîtresse qui, avec son chignon vite fait et son teint sombre, est en plus de ça une femme de petite taille, trapue et boulotte, était devenue tout rouge. Et vu le ton sec et saccadé sur lequel, tout à coup, elle s’était mise à bredouiller… on peut bien penser, oui, que c’était là la raison de sa fureur…
Commenter  J’apprécie          90
Le paysage alentour est si mélancolique, si maussade, que ceux qui l’habitent n’osent pas élever la voix ; ils marchent les pieds rentrés, la tête baissée le plus souvent, tandis que le marchand de tôfu comme l’épicier parcourent les rues en silence. Aucune fantaisie dans les mœurs, aucun éclat dans la mise des femmes, peu d’ornements de couleur rouge dans leurs coiffures : chacun, sans y prêter attention, porte le deuil, d’un commun accord avec l’univers qui l’entoure.
Commenter  J’apprécie          50
"Ah, madame! Comme j'aimerais devenir un animal ! Il faut croire qu'ils son tous des bêtes et que ce singe est l'un des leurs! Ils lui ont donné à manger, tandis qu'à moi, humain, ils n'ont pas prêté la moindre attention !" avait-il dit en jetant un regard courroucé autour de lui. Nul doute que ce vieil homme, lui, comprenait...
Non ! Il ne s'agissait pas pour lui de comprendre, il savait, sans avoir à le dire, que les hommes sont des animaux, m'expliquait ma mère.
p58
Commenter  J’apprécie          40
Les fleurs, tu sais, on ne peut pas les entendre avec les oreilles, puisqu’elles ne disent rien, mais elles sont belles au regard…
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Kyôka Izumi (35)Voir plus

Quiz Voir plus

Le vieux qui lisait des romans d'amour

En quelle année est paru ce roman ?

1990
1991
1992

10 questions
474 lecteurs ont répondu
Thème : Le vieux qui lisait des romans d'amour de Luis SepúlvedaCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}