AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.28 /5 (sur 385 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Laini Taylor est l’auteur de la série de fantasy Dreamdark, et son triptyque Lips Touch, composé de trois nouvelles de fantasy, a été plusieurs fois récompensé.

Fille des chimères est son premier roman en France.

Elle vit avec son mari, l'illustrateur Jim Di Bartolo, et leur fille à Portland (Oregon).

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Interview de Laini Taylor (en anglais)
Citations et extraits (75) Voir plus Ajouter une citation
ange77   03 août 2018
Le faiseur de rêves de Laini Taylor
Lazlo n’aurait pas pu appartenir plus complètement à la bibliothèque s’il avait été un ouvrage lui-même. Au cours des jours qui suivirent - puis des mois et des années, à mesure qu’il devenait adulte - , il fut rarement aperçu autrement qu’avec un livre ouvert devant lui. Il lisait en marchant. Il lisait en mangeant. Les autres bibliothécaires le soupçonnaient de lire aussi en somnolant, voire de ne pas dormir du tout. Les rares fois où il consentait à relever les yeux, il semblait toujours sortir d’un rêve.
Commenter  J’apprécie          200
mockingjessica   30 mai 2020
Le faiseur de rêves de Laini Taylor
Ainsi va la vie. On recourt au rire dans les moments sombres. Plus ces moments sont nombreux plus le rire est nécessaire. Peu importe que l'on s'esclaffe avec défi abandon ou hystérie.
Commenter  J’apprécie          30
ange77   20 juin 2017
Fille des chimères de Laini Taylor
Il était une fois un ange

et un démon

qui tombèrent amoureux.



Ça s’est très mal terminé.
Commenter  J’apprécie          160
ange77   17 août 2018
Le faiseur de rêves de Laini Taylor
(...)

- Une autre robe partie en fumée, reprocha Sarai à sa camarade, qui haussa les épaules.



- Et alors, quelle importance ? On ne vivra pas assez longtemps pour se retrouver à court de tenues.



Elle avait prononcé ces paroles d’un ton si désinvolte, si terre à terre, qu’elles balayèrent toutes les défenses de Sarai pour aller se ficher droit dans son cœur palpitant. Ces mots lui semblèrent plus choquants que la pluie glacée.

« On ne vivra pas assez longtemps... »



- Rubis ! s’écria-t-elle.



Tout aussi abasourdi, Fauve fit volte-face malgré la nudité de leur amie.



- C’est vraiment ce que tu penses ? lui demande-t-il.



- Pourquoi, pas toi ?



L’air sincèrement surprise, la jeune fille se dressait devant eux, tiède encore de s’être embrasée, belle, nue, parfaitement à l’aise dans sa peau couleur azur, au grain bleu clair, opalin. Celui des bleuets, des ailes de libellule, ou d’un ciel printanier, plutôt qu’estival. Le même bleu que ses quatre compagnons.



Le bleu de cinq meurtres en devenir.



- Vous croyez vraiment qu’on va vieillir ici ? insista-t-elle en les dévisageant l’un après l’autre avant de désigner d’un geste les murs qui les entouraient. Mais vous plaisantez, j’espère ! C’est vraiment cet avenir-là que vous imaginez ?



Sarai, qui s’interdisait toujours de se poser cette question, en resta interdite. Ils faisaient de leur mieux, appliquaient sans faille la Règle cardinale. Parfois, elle aimait à se dire que ce serait assez.



- Il peut encore se passer beaucoup de choses, dit-elle d’une voix blanche qui trahissait son incertitude.



- Comme quoi ? s’enquit Rubis. À part notre mort, bien sûr.



Sarai n’en avait pas la moindre idée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
ange77   19 août 2018
Le faiseur de rêves de Laini Taylor
Kem était avec eux depuis le début. Laquais avant le Carnage, il portait toujours la livrée dans laquelle il était mort, signe évident aux yeux de Sarai d’un cruel manque d’imagination.
Commenter  J’apprécie          150
Julne   28 janvier 2019
Le faiseur de rêves de Laini Taylor
Dans ce moment miraculeux - si hautement, si parfaitement improbable -, il sembla à Lazlo que son rêve, las d'attendre en vain, était tout simplement... venu à sa rencontre.
Commenter  J’apprécie          150
ange77   01 août 2018
Le faiseur de rêves de Laini Taylor
- Tu étais gris comme la pluie, marmonna frère Argos. J’étais sûr que tu allais mourir, mais tu as mangé, dormi et fini par reprendre une couleur normale. Tu n’as jamais pleuré, pas une seule fois, ce qui n’est pas très naturel, mais c’est pour ça qu’on t’aimait bien. Aucun de nous n’est entré dans les ordres pour devenir nourrice, tu t’en doutes.

Ce à quoi le petit Lazlo répliqua, outragé :

- Et aucun de nous n’est né pour devenir orphelin.
Commenter  J’apprécie          120
ange77   11 août 2018
Le faiseur de rêves de Laini Taylor
C’est le rêve qui choisit le rêveur, et non l’inverse.
Commenter  J’apprécie          140
Julne   25 janvier 2019
Le faiseur de rêves de Laini Taylor
À quoi bon être vieux si on ne peut pas harceler les jeunes avec son immense sagesse ?

- Et à quoi bon être jeune si on ne peut pas ignorer les conseils ?
Commenter  J’apprécie          120
Julne   01 février 2019
Le faiseur de rêves de Laini Taylor
Autrefois, la survie lui semblait une fin en soi. Mais à présent, elle commençait à ressembler à un moyen sans aucune fin.

Survivre pour quoi ?
Commenter  J’apprécie          100
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le faiseur de rêves

Qui est la jeune fille, évoquée dès le prologue, qui tombe du ciel en pleine nuit ?

Fauve
Rubis
Mésange
Sarai

18 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : Le faiseur de rêves de Laini TaylorCréer un quiz sur cet auteur
.. ..