AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations de Lanza Del Vasto (99)


Lanza Del Vasto
Nastie92   20 octobre 2014
Lanza Del Vasto
Va, fou, mets-toi donc en marche avec toute ta vie, et que la route fasse chanter ton corps de roseau sec et tes jambes de vent !
Commenter  J’apprécie          381
Lanza Del Vasto
Hardiviller   05 janvier 2021
Lanza Del Vasto

La lune , avec son beau gréement d'étoiles rares
Aborde au port qu'un banc de nacres barre
Mais l'homme ingrat aux beautés de la nuit
Leurré de rêves ou travaillé d'ennui
Roule à l'abri de ses volets avares .
Commenter  J’apprécie          290
Lanza Del Vasto
Danieljean   30 juin 2020
Lanza Del Vasto
Admirons la sagesse de ceux qui rêvent d'habiter la lune après avoir rendu la terre inhabitable.
Commenter  J’apprécie          270
Lanza Del Vasto
Nastie92   11 avril 2015
Lanza Del Vasto
Vagabond, sache la dignité de l'acte vertical uniquement humain qu'est la marche. Se tenir debout n'appartient qu'à l'homme. Même les oiseaux du ciel sont assis sur leurs pattes et couchés dans leurs ailes pour le vol.
Commenter  J’apprécie          210
Vianna   06 mars 2016
Le pèlerinage aux sources de Lanza Del Vasto
Ce n'est pas l'ennemi que vous avez à combattre mais l'erreur de l'ennemi: l'erreur que commet votre prochain lorsqu'il lui arrive de se croire votre ennemi. Faites-vous l'allié de votre ennemi contre son erreur.
Commenter  J’apprécie          180
Hardiviller   17 juin 2015
Le pèlerinage aux sources de Lanza Del Vasto
J'ai laissé pendre ma guitare dans les branches
Le vent chante tout seul , écoutez sa chanson
Il dit " Je veux , moi vent , moi le vent sans maison
Me reposer en toi , guitare aux belles hanches
Et toi tu nageras comme un poisson
Au ventre blanc dans ce ruisseau de sons ......
Lanza Del Vasto .
Commenter  J’apprécie          120
oliviersavignat   05 octobre 2021
Le pèlerinage aux sources de Lanza Del Vasto
La machine a gagné l'homme. L'homme s'est fait machine, fonctionne et ne vit plus.
Ses gestes, ses désirs, ses peurs se mécanisent, ses amours et ses haines. Ses goûts, ses opinions. L'éducation des enfants, l'activité productrice, le sport et les divertissements, l'application des lois, la police et l'administration, l'armée et le gouvernement, tout commence à tendre à l'inhumaine perfection de la machine.
Quand vous aurez fait de l'Etat une machine, comment empêcherez-vous un fou quelconque de s'emparer du guidon et de pousser la machine au précipice ?
Quand vous aurez fait de l'Etat une machine, il faudra que vous lui serviez vous-même de charbon.
Commenter  J’apprécie          101
MadeMoiZele   23 mai 2014
Le pèlerinage aux sources de Lanza Del Vasto
les ombres des nuages passant sur les vagues de la mer, est-il un fou qui veuille en faire collection? Allons-nous perdre notre temps, ou pour mieux dire notre éternité, à conserver dans la mémoire ce qui se passe dans le temps? Souvenons-nous plutôt de l'être. L'être ne passe pas. Ce qui passe n'est pas. Cela ne fait que paraître. Comme le rêve à un dormeur. Et c'est le propre du dormeur d'ignorer qu'il dort et de croire à ses rêves.
Commenter  J’apprécie          90
Lanza Del Vasto
pgremaud   30 juin 2016
Lanza Del Vasto
La non-violence,
c'est la révolution totale :
celle qui commence
par soi-même
et non par les autres.
Commenter  J’apprécie          70
Danieljean   12 octobre 2015
Principes et préceptes du retour à l'évidence de Lanza Del Vasto
Que font-elles de nécessaires les villes ?
Font-elles le blé du pain qu'elles mangent ?
Font-elles la laine du drap qu'elles portent ?
Font-elles du lait ? Font-elles un oeuf ? Font-elles le fruit ?
Elles font la boîte. Elles font l'étiquette.
Elles font les prix. Elles font la politique.
Elles font la réclame. Elles font le bruit.
Elles nous ont ôté l'or de l'évidence et l'ont perdu.
Commenter  J’apprécie          70
MadeMoiZele   23 mai 2014
Le pèlerinage aux sources de Lanza Del Vasto
Partir c'est toujours renaître un peu.
Commenter  J’apprécie          70
Lanza Del Vasto
sabine59   17 avril 2017
Lanza Del Vasto
J'ai ma maison dans la mémoire du vent,
J'ai mon savoir dans les livres du vent,
Comme la mer, j'ai dans le vent ma gloire,
Comme le vent, j'ai ma fin dans le vent.

( " Le chiffre des choses")
Commenter  J’apprécie          50
THoniger   10 avril 2014
Principes et préceptes du retour à l'évidence de Lanza Del Vasto
La raison du voyage, c'est le retour.
Commenter  J’apprécie          50
Danieljean   01 juillet 2020
Pages d'enseignement de Lanza Del Vasto
Ce que nous reprochons le plus à cette civilisation, c’est de préparer sa propre destruction.
Commenter  J’apprécie          40
Danieljean   29 juin 2020
Approches de la vie intérieure de Lanza Del Vasto
De toute ma vie, je n’ai rencontré qu’un seul homme qui m’ait dit : « Je suis un homme comme tout le monde. » Tous les autres m’ont affirmé avec force ou m’ont laissé entendre qu’ils n’étaient pas comme les autres. Tous étaient exceptionnels, excepté celui-là. Celui-là, c’était Gandhi.
Commenter  J’apprécie          40
Danieljean   27 avril 2020
Le pèlerinage aux sources de Lanza Del Vasto
Un homme qui ne sait pas nager comment réussit-il à se noyer ? Le corps est plus léger que l'eau et flotte naturellement, comment réussit-il à le noyer ? Il prend peur, croyant qu'il coule, il se débat et aussitôt il coule. L'homme qui tombe à l'eau du dénuement n'a qu'à s'y détendre en souriant aux anges. Alors il flotte.
Commenter  J’apprécie          40
Danieljean   07 octobre 2015
Les quatre fléaux de Lanza Del Vasto
Tout commence par la pensée :
quand la pensée est fausse,
l'affliction s'en suit
comme la roue de la charrette
suit le pas du boeuf

Bouddha
Commenter  J’apprécie          40
Lanza Del Vasto
PiertyM   30 mars 2014
Lanza Del Vasto
Les deux grandes découvertes du siècle sont: la Bombe atomique et la Force de la Vérité ou Non-Violence. Ce n'est point par hasard qu'elles se sont révélées en même temps.

Commenter  J’apprécie          40
Danieljean   03 juillet 2020
Principes et préceptes du retour à l'évidence de Lanza Del Vasto
Libre est celui qui s’est défait de toute fin. Qui agit comme n’agissant pas. Qui a pour fin la perfection du faire. L’acte de celui-là fend le monde comme un éclair de toute-puissance.
Commenter  J’apprécie          30
Danieljean   02 novembre 2018
Le pèlerinage aux sources de Lanza Del Vasto
Comme je me pressais sur le quai de la gare dans la foule, un adolescent me prit des mains mon ballot et, comme je résistais : «Ne croyez pas que ce soit pour de l’argent, monsieur », dit-il, et il courut me retenir une place dans le wagon.

Quand je fus installé, il me demanda : «Quel est votre pays ?» Je le lui dis. «Et, reprit-il, vous portez le dôti de Kaddhar ?» Or, c’est à la robe filée à la main que se reconnaissent les fervents de Gandhi.

«Gandhi-Djî ? demanda-t-il.

– Oui Gandhi-Djî.

–Merci », dit l’enfant rougissant de plaisir, et il repartit.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Vendredi ou la vie sauvage

Quel est le nom du navire où Robinson voyage ?

Le Whitebird
La Virginie
L'Ouragan
L'Océan

20 questions
135 lecteurs ont répondu
Thème : Vendredi ou La Vie sauvage de Michel TournierCréer un quiz sur cet auteur

.. ..