AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4 /5 (sur 50 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Laure Hillerin est l’auteur de plusieurs biographies historiques qui font revivre des personnalités marquantes de la France du XIXème au XXème siècle, et notamment de la Belle Époque. Familière de l’œuvre de Marcel Proust, elle a consacré son dernier ouvrage à Céleste Albaret.

Source : decitre
Ajouter des informations
Bibliographie de Laure Hillerin   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • le Nègre du « Narcisse » de Joseph Conrad aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/1000053-romans--le-negre-du--narcisse--histoire-de-gaillard-d-avant.html • Chef de Gautier Battistella aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/1106619-romans-chef.html • White Palace de Glenn Savan et Isabelle Reinharezx éditions Actes Sud https://www.lagriffenoire.com/1108831-poche-white-palace.html • Les narcisses blancs de Sylvie Wojcik aux éditions Arléa https://www.lagriffenoire.com/1110101-poche-les-narcisses-blancs.html • Robert Redford : Biographie de Michael Feeney Callan aux éditions La Trace https://www.lagriffenoire.com/1113157-article_recherche-robert-redford---biographie.html • Après l'océan de Laurence Peyrin aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/1109601-romans-apres-l-ocean.html • Dame d'honneur de Anne Glenconner et Alice Delarbre aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/1111401-romans-dame-d-honneur.html • L'ogre de la librairie de Céline Sorin et Célia Chauffrey aux éditions École des Loisirs https://www.lagriffenoire.com/1111290-informatique-l-ogre-de-la-librairie.html • de la guerre. Mook 2 de Jean Lopez aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/1112253-essais-d-actualites-de-la-guerre---n--2.html • À la recherche de Céleste Albaret: L'enquête inédite sur la captive de Marcel Proust de Laure Hillerin aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/1093205-romans-a-la-recherche-de-celeste-albaret---l-enquete-inedite-sur-la-captive-de-marcel-proust.html • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionsgallimard #editionsgrasset #editionsactessud #editionsarlea #editionslatrace #editionscalmannlevy #editionspocket #editionsecoledesloisirs #editionsperrin #editionsflammarion

+ Lire la suite

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
cardabelle   30 janvier 2022
A la recherche de Céleste Albaret de Laure Hillerin
.

Marcel , [...] n'a jamais eu vis-à-vis de son personnel ce sentiment hautain de supériorité [...]



Son extrême sensibilité lui ouvre les portes de toutes les âmes, quelle que soit leur condition sociale .



P. 163
Commenter  J’apprécie          180
Croquignolle   08 décembre 2016
Le tiroir indiscret de Laure Hillerin
Lorsque j'étais pensionnaire à l'académie militaire, il nous advint, mes camarades et moi, de nous livrer à des comparaisons. Mes attributs ne me faisaient point honte, tant s'en faut, mais j'en ai vu à cette occasion de plus considérables, en grosseur comme en longueur. Cependant, cela ne m'a jamais tourmenté, car, si j'en crois les confidences de certaines femmes,

Gros blesse

Grand ploie

Et sujet à faiblesse

Mais petit

Réjouit et divertit.
Commenter  J’apprécie          90
Croquignolle   17 décembre 2016
Le tiroir indiscret de Laure Hillerin
Dieu que je vous aime de ne m'avoir jamais dit que vous m'aimiez ! Vous avez ainsi su préserver toute la saveur de cette douce intelligence qui nous lie si étroitement : le désir, cette fleur pourpre et délicate qui ne fleurit que dans la terre légère de la tendresse et de l'humour, perd ses couleurs sous les pluies de larmes, se dessèche sous les feux de la jalousie, gèle sous le froid de l'indifférence, mais s'épanouit sous la douce brise de l'attente, de l'incertitude et du danger.
Commenter  J’apprécie          60
PLUMAGILE   23 décembre 2014
La comtesse Greffulhe : L'ombre des Guermantes de Laure Hillerin
L'argent n'est que la petite monnaie de l'amour : sous les fausses querelles, il y a toujours des sentiments que l'on n'a pas exprimés, des rancunes que l'on a enfouies, des silences qu'on a laissés s'installer.

Commenter  J’apprécie          40
Gedeon2906   12 octobre 2021
A la recherche de Céleste Albaret de Laure Hillerin
Oui, il l’avait toujours connue et il l’aimait comme elle était, avec ses incomparables qualités d’âme comme avec ses insupportables défauts. Ils s’étaient reconnus au premier regard, malgré l’abîme social et culturel qui les séparait ; ils s’étaient choisis, et leurs destins étaient restés liés, indissolublement, pour le meilleur et pour le pire. Céleste, malgré ses faiblesses et ses emportements, lui était restée fidèle, dans l’enchantement comme dans l’adversité. Ils s’étaient portés mutuellement, comme une mère et son enfant, tour à tour l’une et l’autre. Ils avaient trouvé chacun dans l’autre à la fois la mère chérie dont ils portaient le deuil inconsolable et l’enfant qu’ils n’avaient pas eu.
Commenter  J’apprécie          20
som   27 avril 2015
La comtesse Greffulhe : L'ombre des Guermantes de Laure Hillerin
Servir, c’est la devise de tous ceux qui aiment commander…..
Commenter  J’apprécie          40
Croquignolle   08 décembre 2016
Le tiroir indiscret de Laure Hillerin
Qu'avez-vous dû penser d'une femme qui s'abandonne ainsi au premier assaut ! Quoique les apparences soient contre moi, je suis une honnête femme; j'ai juré d'être maîtresse de mes passions et de ne point céder aux pièges du libertinage qui corrompt si affreusement notre société. Les félicités domestiques seront désormais mon seul bonheur. J'ai résolu de chasser de ma mémoire ces embrassements coupables, et je vous engage à faire de même.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   16 novembre 2017
La Duchesse de Berry : L'oiseau rebelle des bourbons de Laure Hillerin
Tous les marins le savent : les plus violentes tempêtes se rencontrent en Méditerranée. Celle qui se déchaîne en cette nuit du 23 décembre 1798 a de quoi terrifier l'officier le plus expérimenté. C'est bien le sentiment de l'amiral Nelson, à la barre du Vanguard. Décidément, l'effroyable bataille d'Aboukir, qu'il a remportée contre Bonaparte six mois auparavant, à bord de ce même navire amiral, n'était pas pire que la mission dont il s'est chargé : convoyer vers Palerme la famille royale de Naples et toute sa suite, fuyant l'arrivée des troupes françaises dans le pays où elle règne depuis trente ans.
Commenter  J’apprécie          10
PLUMAGILE   23 décembre 2014
La comtesse Greffulhe : L'ombre des Guermantes de Laure Hillerin
On ne devient vieux, dit-on, que lorsque les rêves ont fait place aux regrets.



Commenter  J’apprécie          30
Laure Hillerin
Azertuyop   12 octobre 2021
Laure Hillerin
Ce vague malaise qu’elle avait ressenti à l’église et au cimetière, lorsqu’elle s’était retrouvée, anonyme, au milieu de tous ces éminents indifférents, s’est mué en une terrible et foudroyante évidence : la mort de Monsieur Proust la laisse bien pis qu’orpheline – déracinée et comme apatride, étrangère entre deux mondes. Elle n’est plus « la Céleste » du moulin d’Auxillac ; elle s’est détachée à jamais du monde simple et prosaïque de son enfance. Car elle est ineffaçable, l’empreinte de dix années vécues auprès d’un génie, dans un milieu pétri de culture et de raffinement. Elle est devenue « la belle Céleste », cajolée par la fine fleur de l’intelligentsia et du gra- tin parisien parce qu’elle était la voix, l’émissaire, la sentinelle, l’ange gardien de son maître. Mais, dans cette société, elle n’a été admise que provisoirement, par le hasard des circons- tances. Elle n’est pas, elle ne sera jamais l’une des leurs, elle qui a gardé l’accent chantant et le langage agreste de son village ; elle qui s’exprime avec des mots choisis mais ignore superbement les règles élémentaires de l’orthographe.

Elle a trente et un ans, un mari attentionné, une sœur dévouée, la vie devant elle. Mais jamais plus elle ne pourra se satisfaire d’une existence « normale », parmi des gens « normaux ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Rose et la maison du magicien

Quelle était la relique de Maisie ?

Un portrait
Un médaillon
Une mèche de cheuveux

7 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Rose, tome 1 : Rose et la maison du magicien de Holly WebbCréer un quiz sur cet auteur