AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.03 /5 (sur 19 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Cognac , le 02/04/1977
Biographie :

Laureline Jacquot, connue sous le nom de Laureline Amanieux, est une écrivaine française et réalisatrice de films documentaires pour les chaînes de télévision et le web. Par ailleurs, elle produit la WebTV Savoirchanger.org pour changer en positif notre regard sur le monde, et elle est chroniqueuse en presse (notamment pour MUZE chez Bayard).

Elle a publié des essais en littérature et sciences humaines (éditions Albin Michel et Payot), de la poésie (éditions du Club des Poètes et Mines de Rien).

Ancien professeur de Lettres, Docteur es Lettres, elle est désormais formatrice en écriture de documentaires (voir https://ecrireundocumentaire.com/)


Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Présentation de son recueil de nouvelles par l'auteur.

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
ninachevalier   01 avril 2017
La nuit s'évapore de Laureline Amanieux
L'adolescence est une histoire de fenêtres. Passer par-dessus le rebord d'une fenêtre devint mon passe-temps nocturne favori. (...)

Je ne sais pas comment à treize ans, j'ai pu échapper toutes ces nuits de printemps à une mauvaise rencontre.Le téléphone portable n'existait pas.

Je n'y pensais même pas.

J'allais demander à la nuit ce que le jour refusait de me révéler.

Je descendais jusqu'à la rivière, saluée par les criquets et l'odeur têtue des orchidées sauvages dans les talus. Je marchais souvent jusque sous l'aqueduc pour guetter sous ses arches le passage de la lune et nuit, après nuit, sa croissance.

J'interrogeais l'eau et les vipères dormantes dans les buissons de la vallée.

J'ouvrais mes sens pour absorber à travers eux quelque chose du mystère de la synesthésie. (...)

Je rentrais vers quatre heures du matin pour quérir un peu de sommeil avant la classe.En grandissant, on ne peut plus passer par la fenêtre de l'entreprise où l'on travaille, de l'école où on enseigne, et d'ailleurs bien des bureaux n'en ont pas. Comment découper une fenêtre dans l'angoisse du quotidien? En me transmettant la poésie, Madame Létain m'a donné cette année-là une fenêtre portative pour le restant de ma vie.

Extrait de la 2ème nouvelle: Quand Athéna parle à nos entrailles
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
avatar905   07 novembre 2013
Ce héros qui est en chacun de nous : La puissance des mythes de Laureline Amanieux
Une vision sacrée de l'amour pourrait constituer le salut de l'humanité, mais certains ne le réalisent pas.
Commenter  J’apprécie          30
JosetteG   15 mars 2017
La nuit s'évapore de Laureline Amanieux
Elle fut un feu de paille dont la fumée s'est depuis longtemps dissipée dans la nuit. On ne tient pas longtemps Cybèle entre ses bras. Elle s'arrête en chemin pour cueillir vos baisers, par curiosité, par accident presque, puis elle s'enfuit d'un battement d'aile.

Je n'ai pu retenir sa peau sous ma langue. Mais ce souvenir de sa vie, je le garde à la bouche, je le raconte souvent, elle me l'a laissé comme un cadeau volatil.

N'est-ce pas cela, de toute façon, la vie ? Tout y est volatil. Pourtant, ça a existé. Il reste de nous, quelque part, une trace indélébile : ça a existé.

Commenter  J’apprécie          10
Olaf   16 février 2020
Ce héros qui est en chacun de nous : La puissance des mythes de Laureline Amanieux
Les Navajos du sud-ouest de l'Amérique du Nord identifient chaque caractéristique du désert dans lequel ils vivent avec un équivalent mythologique : le coyote, l'aigle, les aigles, les montagnes, les rivières, tout est habité par un esprit et tout lieu peut devenir sacré. Ainsi, où qu'ils aillent, quoi qu'ils voient, ils sont en contact avec des pouvoirs qui les soutiennent ou leur transmettent une leçon. Sacraliser un espace géographique, c'est une méthode universelle pour rendre visible aux yeux des hommes ce qui ordinairement invisible : un royaume sacré. La terre promise, c'est n'importe quelle terre reconnue comme transparente à un mythe. La méthode pour la conquérir n'est pas la conquête armée mais la poésie, l'intelligence, l'art. On peut évoluer dans un nouveau monde bien terrestre (la Terre Promise), quand on s'est éveillé à l'esprit (la naissance virginale). Dans l'évangile de Thomas, on trouve également cette parole : "Le Royaume : il est à l'intérieur de vous, et il est à l'extérieur de vous" (Logion 3). L'homme ne doit donc pas seulement se tourner vers le fond de soi et se couper du monde, mais exister dans les deux mondes, intérieur et extérieur, car la réalisation de soi se fait aussi dans ce monde de l'action.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lalila   04 mars 2017
La nuit s'évapore de Laureline Amanieux
"Ensuite, j'ai cherché des histoires qui racontent les métamorphoses des êtres en des formes meilleures : quand, au-delà de nos peines, nous devenons l'épanouissement d'une fleur, l'extraction de la chrysalide, l'explosion d'un orage jusqu'à la percée du jour. Quand vivre un drame nous donne la chance de renaître.

Pour faire de la douleur une aurore nouvelle."

Commenter  J’apprécie          10
avatar905   07 novembre 2013
Ce héros qui est en chacun de nous : La puissance des mythes de Laureline Amanieux
L'union des contraires est pour Campbell le propos mythologique le plus ultime.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyageurs

Pour lui la mer Rouge n'avait plus de secrets :

Henry de Monfreid
Jules Verne
Jack London

10 questions
45 lecteurs ont répondu
Thèmes : voyages , écrivainCréer un quiz sur cet auteur