AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.13/5 (sur 524 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Lauren Asher est une autrice à succès de romans contemporains. Elle aime écrire sur des personnages imparfaits mais auxquels on peut s'identifier et dont on ne peut s'empêcher de tomber amoureux, ainsi que sur des mondes fictifs que ses lecteurs voudraient voir exister.

Ses activités préférées, en dehors de l'écriture, incluent des projets de créations, passer du temps en famille et parcourir Zillow.

Vous pouvez la retrouver en train de regarder d'anciens épisodes de Parks and Rec et de rechercher de nouveaux restaurants sur Yelp.

Son site : https://laurenasher.com/

Ajouter des informations
Bibliographie de Lauren Asher   (8)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (156) Voir plus Ajouter une citation
Le mariage, c’est comme partir en voyage en compagnie de la personne avec qui on veut passer le reste de sa vie, à part qu’on n’a pas de cartes ni de GPS. On n’est pas toujours d’accord sur le choix de la musique ou sur la direction à prendre. Je peux vous garantir qu’il y aura des moments où vous voudrez vous arracher les cheveux, ou vous les arracher l’un à l’autre. Tout comme il y aura des moments éprouvants, où vous penserez que ce serait plus facile si vous faisiez de l’autostop pour faire le reste du chemin avec quelqu’un d’autre. Tout ça pour dire que la vie va vous faire subir de nombreuses épreuves. Des pneus crevés, des impasses, des problèmes mécaniques. Mais vous pouvez soit profiter au maximum du trajet ensemble, soit pleurer de ne jamais atteindre votre destination. Personne ne peut prendre la bonne décision si ce n’est vous.
Commenter  J’apprécie          00
Ya’aburnee. Tu m’enterres. C’est une traduction approximative de la façon dont je souhaite quitter ce monde avant toi, parce que je ne peux pas imaginer devoir vivre une seule journée sans que tu en fasses partie. Si cette dernière semaine était un aperçu de la vie sans toi, je te certifie qu’elle ne vaut pas le coup d’être vécue. Tu es ma femme et ma meilleure amie. La future mère de mes enfants et la seule personne avec qui je me sente « chez moi ». Tu es celle avec qui je veux passer le restant de mes jours, pas parce que tu as signé un contrat, mais parce que tu m’aimes assez pour rester avec moi sans contrat.
Commenter  J’apprécie          00
— Chaque contact… Elle ferme les yeux. Tout mon corps souhaite se rétracter. Mettre de la distance entre nous, parce que je ne devrais pas la toucher comme ça. Ça rend les lignes trop floues. Mais je n’arrive à rien. Je hume son odeur de noix de coco et mes poumons protestent contre cette invasion.
— Chaque baiser… J’effleure le coin de sa bouche de mes lèvres et c’est comme si mon corps avait été activé par des pinces croco.
— N’est qu’un mensonge.
Commenter  J’apprécie          00
Je déteste les mariages. C’est un prétexte complètement cliché pour que les gens boivent à mes frais tout en faisant mine d’en avoir quelque chose à faire que je m’unisse à quelqu’un. En fait, ils s’en foutent. S’ils sont là, c’est parce que personne ne serait assez bête pour décliner une invitation à ce qu’Iris a appelé le « mariage de la décennie ».
Commenter  J’apprécie          00
Elle m’a appris que n’importe qui peut acheter une maison, mais tout le monde ne sera pas chez soi pour autant. On peut acheter une maison, la revendre, la rénover. (Je désigne l’écran.) Mais être chez soi, c’est plus abstrait. Ce n’est pas un endroit, mais un sentiment que je ne peux pas décrire, donc tu vas devoir me croire sur parole.
Commenter  J’apprécie          00
— Pas étonnant que tu détestes ces sorties. C’est épuisant.
— Enfin elle comprend ! me moqué-je.
— Je ne voyais pas pourquoi tu détestais parler aux gens, mais maintenant, je suis entièrement d’accord. Qui le voudrait, avec une famille comme la tienne ?
— Si l’enfer avait un parc à thème, ils auraient des billets à vie.
Commenter  J’apprécie          00
Un spectacle. Ni plus ni moins. Un faux mariage qui permettra d’éviter à mon patron de perdre ce pour quoi il a travaillé toute sa vie. Cette pensée me met de nouveau en panique, et encore plus qu’avant. J’essaie de me raisonner : c’est un mariage blanc. Mais non, rien ne calme les battements de mon cœur.
Commenter  J’apprécie          00
— Tu n’es pas obligé de faire semblant de me détester autant.
— Ta première erreur est de croire que je fais semblant ! Elle se contente de sourire.
— Il paraît qu’entre amour et haine, la frontière est mince.
— Pas assez mince, marmonné-je dans ma barbe.
Commenter  J’apprécie          00
Ça a changé quelque chose et ce n’est pas un mariage de convenance qui va régler le problème. Au contraire, il ne fait que prouver ce que je sais déjà : l’amour n’existe que dans les contes de fées et les films de Dreamland. La réalité est bien plus triste.
Commenter  J’apprécie          00
Quand elle m’a dit qu’elle allait t’épouser, j’étais contente qu’elle ait enfin rencontré quelqu’un qui la traite bien. Quelqu’un qui pourrait lui prouver que l’amour peut guérir l’âme autant qu’il peut la détruire.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Lauren Asher (495)Voir plus

Quiz Voir plus

Rois

Lequel de ces deux pays a actuellement un roi ?

Suède
Finlande

10 questions
29 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..