AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.63 /5 (sur 4 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Agrégé de let­tres et doc­teur ès let­tres, Laurent Demanze est maître de confé­ren­ces en lit­té­ra­ture fran­çaise du XXe siècle à l'ENS de Lyon.

Source : ENS de Lyon
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Dans cet épisode d'Effractions : le podcast, Laurent Demanze, spécialiste de l'écriture de soi dans la littérature contemporaine, parle du livre Saturne, de Sarah Chiche. Il analyse la vision particulière du récit de filiation et de la mélancolie comme lieu de l'écriture, développée dans le texte de Sarah Chiche. Effractions : le podcast vous fait découvrir des livres mis à l'honneur pendant le festival Effractions, organisé par la Bpi. Migrations, deuil, révolte, gestion des déchets… Dans chaque épisode, un spécialiste en sciences humaines analyse, du point de vue de son champ de recherche, l'une des thématiques abordée par un roman. Cet épisode a été préparé par François Patriarche. Réalisation : Michel Bourzeix et Soizic Cadio Lecture : Denis Cordazzo Extrait lu : Sarah Chiche, Saturne, p.178-179 et p.203-24 © Seuil, 2020 Musique : Thomas Boulard Ce podcast a été enregistré dans les studios du Centre Pompidou. Suivre la bibliothèque : SITE http://www.bpi.fr/bpi BALISES http://balises.bpi.fr FACEBOOK https://www.facebook.com/bpi.pompidou TWITTER https://twitter.com/bpi_pompidou

+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (10) Ajouter une citation
rkhettaoui   17 octobre 2018
Emmanuel Carrère : Faire effraction dans le réel de Laurent Demanze
Dans le domaine du journalisme il y a vraiment deux familles : l’une qui est du côté de l’éditorial, de la tribune, de l’opinion, et l’autre qui est du côté du reportage, de la narration. Et je n’ai aucun dédain pour la première, mais il est clair que pour ma part, j’appartiens à la seconde famille. Ce que j’aime, c’est ça. Je n’ai jamais de ma vie écrit une tribune. Ce qui est mon talent, si j’en ai un, est du côté de la narration et de ce que tu viens de dire, une espèce de déploiement de la réalité qui donne une idée de sa complexité, du fait que des gens qui pensent des choses qui nous sont extrêmement déplaisantes et contraires peuvent être des gens éminemment sympathiques.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   04 août 2019
Emmanuel Carrère : Faire effraction dans le réel de Laurent Demanze
Le bien existe, il existe absolument, tout autant que le mal. Et c’est cette

existence, absolument contraire à toute loi naturelle, cette existence contreproductive du point de vue biologique, qui pose réellement problème. Et

c’est ce problème du bien, le seul peut-être qui vaille, qu’Emmanuel Carrère

se pose dans les plus belles pages de ces livres.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   04 août 2019
Emmanuel Carrère : Faire effraction dans le réel de Laurent Demanze
Seulement, si la littérature, principalement, occupe une place plus

importante dans ma vie – et je pourrais très bien parler des livres selon le

mouvement harmonieux que je viens de décrire –, j’accorde au cinéma une

place, disons plus spécifique, qui est un peu contradictoire avec l’exercice

de la critique.

Car ce qui me fascine, au cinéma, se trouve également dans tous les

films, bons ou mauvais. Et, de cette fascination essentielle, ce n’est évidemment pas à la critique de rendre compte (c’est pourquoi je trouve un grand

plaisir à répondre à cette enquête sur mes motivations de cinéphile : pour

une fois, j’en prends acte).
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   04 août 2019
Emmanuel Carrère : Faire effraction dans le réel de Laurent Demanze
Le

désir est naturel et sain, c’est la nature qui parle, il se refuse à y renoncer ;

mais aussi il aimerait tellement que les braves gens soient heureux, que leur

aspiration à l’amour soit comblée, et naturellement ce n’est pas possible,

et tout cela nous donne, notamment dans L’Envoûté et dans Le Fugitif,

quelques-unes des plus belles pages de la littérature anglaise.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   04 août 2019
Emmanuel Carrère : Faire effraction dans le réel de Laurent Demanze
Tout ce qui a été filmé me fascine ; je ne trie qu’ensuite, et c’est pour moi

une opération radicalement différente. On ne juge pas le réel, me semble-t-il. Si je ne me préoccupe pas de son adéquation au rôle, comment pourrais-je

juger le geste qu’a réellement effectué l’auteur ? Il ne reste ni beau ni laid, il

a eu lieu, c’est tout.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   04 août 2019
Emmanuel Carrère : Faire effraction dans le réel de Laurent Demanze
Je pense que chaque livre impose sa forme malgré tout. Il y en a deux

qui ont une forme assez éclatée, où la chronologie de la rédaction l’emporte

un peu sur la chronologie de l’action et des événements. C’est Un roman

russe et D’autres vies que la mienne. Limonov suit plus le fil chronologique

et d’une certaine façon Le Royaume aussi. Si j’y réfléchis, les deux autres

dont je parlais suivent aussi un peu la chronologie de leur rédaction mais

c’est le cas aussi pour L’Adversaire. J’ai tendance à considérer ces cinq

livres-là, de L’Adversaire au Royaume comme formant une espèce de bloc,

des livres de non-fiction que je me suis mis à écrire. À vrai dire, je ne sais

pas du tout si j’ai envie d’autre chose ou de poursuivre dans ce registre : je

suis un peu en panne.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   17 octobre 2018
Emmanuel Carrère : Faire effraction dans le réel de Laurent Demanze
À quel moment penses-tu que tu as fini un livre ?

Il y a un critère très simple, c’est quand tu avais une virgule à un endroit, tu l’as changée, et à la lecture suivante tu la remets à la place qu’elle avait avant. Pour moi, ça veut dire qu’il faut arrêter, qu’il faut savoir arrêter.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   04 août 2019
Emmanuel Carrère : Faire effraction dans le réel de Laurent Demanze
On est

avec des gens normaux, avec leurs problèmes de famille et leur quotidien.

Ce qui m’intéresse, c’est comment ils réagissent, comment réagit en particulier une famille au retour d’une de leurs filles qui est morte dans un accident

de car quatre ans plus tôt : et tout d’un coup elle revient telle qu’elle était

au moment de sa mort. Elle avait une sœur jumelle qui a continué à grandir

depuis sa mort et a dix-huit ans, et elle, quand elle revient, elle a toujours

quatorze ans. C’était d’ailleurs une des difficultés du casting : avoir des

jumelles qui ont quatre ans d’écart. Ce dispositif de fiction, je le trouve à la

fois très simple et d’une incroyable richesse.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   17 octobre 2018
Emmanuel Carrère : Faire effraction dans le réel de Laurent Demanze
Quand on est scénariste, on peut éprouver une certaine frustration parce qu’on a imaginé quelque chose qui est réalisé et qui n’est pas ce qu’on avait rêvé ; mais là il y a le film, et le scénario n’existe plus. Le scénario est un objet transitoire qui n’est pas destiné à être lu en dehors des gens qui font le film. Cela peut créer un regret, une amertume, une frustration chez le scénariste. En revanche, quand on écrit des livres qui sont adaptés au cinéma, je dirais que, même si le film est raté, le livre existe toujours. Ça n’entame pas du tout ses qualités ou ses défauts.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 août 2019
Emmanuel Carrère : Faire effraction dans le réel de Laurent Demanze
Les gens, c’est

le moins qu’on puisse dire, ne savent plus comment vivre. Le chaos est

si total, le désarroi si généralisé qu’aucun modèle de comportement hérité

des siècles anciens ne paraît applicable aux temps que nous vivons.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

En Russie avec les écrivains

Sylvain Tesson est l'auteur de ...

Dans les forêts de Sibérie
Dans les geôles de Sibérie
des 2 livres

11 questions
31 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyage en russie , témoignage , ecrivains voyageursCréer un quiz sur cet auteur