AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3 /5 (sur 1 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 14/01/1625
Mort(e) à : Niort , le 02/06/1680
Biographie :

Fils aîné du pasteur Charles Drelincourt, poète et pasteur français lui-même, Laurent Drelincourt poursuit des études de théologie et de philosophie.
Sous la protection de Valentin Conrart entre autre, premier secrétaire de l’Académie française, il devient traducteur biblique ainsi que poète de salon.
Fils aîné du pasteur Charles Drelincourt, poète et pasteur français lui-même, Laurent Drelincourt poursuit des études de théologie et de philosophie.
Sous la protection de Valentin Conrart, premier secrétaire de l’Académie française, il devient traducteur biblique ainsi que poète de salon.
Ses «Sonnets Chrétiens sur divers sujets» sont un exemple de la poésie protestante de langue française sous le régime de l’Édit de Nantes.
Sa poésie étudie la réalité morale.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Laurent Drelincourt   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
Laurent Drelincourt
lamauvaiseherbe   12 septembre 2020
Laurent Drelincourt
Sur le soleil





Flambeau de l’Univers, charmant Père du Jour,

Globe d’or et de feu, Centre de la Lumière ;

Admirable Portrait de la Cause première ;

Tu fais de la Nature et la Joye et l’Amour.

 

Comme un superbe Roy, qui brille dans sa Cour,

Couronné de Rayons, en ta haute Carrière,

Des portes d’Orient tu franchis la barrière,

Pour visiter le Gange, et le Pô, tour-à-tour.

 

Ainsi, marchant toûjours dans ta Pompe royale,

Et courant de l’Aurore à l’Inde Occidentale,

Tu répans, en tous lieux, ton Éclat sans pareil.

 

Mais, si je te compare au Dieu de la Nature

Dont tu n’es, après tout, que la foible Peinture,

Ton Eclat n’est qu’une Ombre, et tu n’es plus Soleil.
Commenter  J’apprécie          300
coco4649   30 mai 2016
Sonnets chrétiens sur divers sujets de Laurent Drelincourt
             SONNET XIX.

            Sur les Eléments





 FRÈRES, de qui toujours la parfaite Harmonie

Règne, sans s’altérer, dans vos vieux Différens ;

Grands corps, de Siècle en Siècle, affermis en vos

   Rangs,

Dont tous les autres corps sentent la Tyrannie ;



 Elémens séparés, dont la force est unie,

Fixes, mouvans, légers, pesans, actifs, souffrans,

Chauds, froids, humides, secs, obscurs et transpa-

   rens,

Qui marquez du grand Dieu la sagesse infinie ;



 Pères et Destructeurs de tant d’Etres divers

Qui, naissant et mourant, dans ce vaste Univers,

Eprouvent de vos Loix la fatale puissance ;



 Heureux qui ne craint plus l’atteinte de vos coups,

Et qui, sur tous les cieux, loin de votre Inconstance,

Peut vivre, respirer, et se mouvoir sans vous !



p.21

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
coco4649   29 mai 2016
Sonnets chrétiens sur divers sujets de Laurent Drelincourt
Sonnet XXIX.



Sur l’Or





Vieux tyran, d’obscure naissance,

Brillant et pâle séducteur,

Subtil et volage enchanteur,

Sujet de trouble et d’insolence ;



Vaine idole, dont la puissance

Soustrait les cœurs au Créateur,

Métal, de tant de maux l’auteur,

Objet de crainte et d’espérance ;



Or fatal, tu viens de l’Enfer,

Pour nous faire un siècle de fer,

Dans le riche siècle où nous sommes.



Mais, ô vertu, rare trésor !

Si tu descendais sur les hommes,

On reverrait le Siècle d’Or.



p.31

Commenter  J’apprécie          40
coco4649   29 août 2015
Sonnets chrétiens sur divers sujets de Laurent Drelincourt
LIVRE PREMIER

SONNET XXIV.



Sur les Vents.





Voix sans poumons, corps invisibles,

Lutins volants, char des Oiseaux,

Vieux Courriers, Postillons nouveaux,

Sur Terre, et sur Mer, si sensibles ;



Doux Médecins, Bourreaux terribles,

Maîtres de l’air, Tyrans des Eaux,

Qui rendez aux craintifs Vaisseaux

Les Ondes fières ou paisibles ;



Vents, qui, dans un cours inconstant,

Naissez et mourez, chaque instant,

Mes jours ne sont qu’un Vent qui passe ;



Mon cœur fait naufrage en la Mort :

Mais Dieu, du Souffle de sa Grâce,

Pousse mon Âme dans le Port.



p.26

Commenter  J’apprécie          31
coco4649   25 juillet 2016
Sonnets chrétiens sur divers sujets de Laurent Drelincourt
LIVRE PREMIER

SONNET XI



SUR L’HOMME — PETIT MONDE





Portrait de la Divine Essence,

Incomparable Bâtiment,

Où l’Éternel, en le formant,

Déploya sa Toute-puissance ;



Simple Être, par ton Existence,

Plante, par ton Accroissement,

Animal, par ton Sentiment,

Ange, par ton Intelligence ;



Temple vivant, Monde abrégé,

Où le Créateur a logé

Tant de différentes Images ;



Chef-d’œuvre, admirable et divers,

Homme, rens à Dieu les Hommages

Des Êtres de tout l’Univers.



p.13

Commenter  J’apprécie          30
coco4649   30 mai 2016
Sonnets chrétiens sur divers sujets de Laurent Drelincourt
Sonnet XVII.

Sur le Soleil





Flambeau de l’Univers, charmant Père du Jour,

Globe d’or et de feu, Centre de la Lumière ;

Admirable Portrait de la Cause première ;

Tu fais de la Nature et la Joie et l’Amour.



Comme un superbe Roi, qui brille dans sa Cour,

Couronné de Rayons, en ta haute Carrière,

Des portes d’Orient tu franchis la barrière,

Pour visiter le Gange, et le Pô, tour à tour.



Ainsi, marchant toujours dans ta Pompe royale,

Et courant de l’Aurore à l’Inde Occidentale,

Tu répands, en tous lieux, ton Éclat sans pareil.



Mais, si je te compare au Dieu de la Nature

Dont tu n’es, après tout, que la faible Peinture,

Ton Éclat n’est qu’une Ombre, et tu n’es plus Soleil.



p.19
Commenter  J’apprécie          11

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Laurent Drelincourt (2)Voir plus


Quiz Voir plus

Le Royaume de Kensuké

Comment s'appelle le bateau sur lequel navigue Michael et ses parents ?

La Team Sue.
La Peggy Sue.
La Eddie Sue.
La Maggy Sue.

7 questions
44 lecteurs ont répondu
Thème : Le royaume de Kensuké de Michael MorpurgoCréer un quiz sur cet auteur