AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.37 /5 (sur 104 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : San Francisco , 1952
Biographie :

Laurie R. King est auteur de thrillers traduits dans le monde entier et lauréate des plus grands prix du genre.

Ajouter des informations
Bibliographie de Laurie R. King   (17)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Laurie R. King répond aux questions de Barbara Peters. 1/6 Non sous-titré.


Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
Crazynath   24 avril 2022
Kidnapping de Laurie R. King
- Tu ne crois pas, Al, qu'il faudrait peut-être stériliser cette putain d’humanité, reconnaître que c'était une erreur et abandonner la planète aux dauphins et aux cafards ?
Commenter  J’apprécie          110
Crazynath   29 avril 2014
Un talent mortel de Laurie R. King
Ses yeux se portèrent vivement sur Hawkin, qui le regarda en retour de cet air patient du chasseur qui attend de voir sa proie saisie de panique, qui attend, sans triomphe ni joie, qui attend, certain de l'issue.
Commenter  J’apprécie          50
Corrail   16 août 2015
Sherlock Holmes et l'apicultrice de Laurie R. King
"Ecoutez, Russel, il n'est pas question...commença-t-il, mais je l'interrompis aussitôt en lui brandissant un doigt sous le nez.

- C'est vous qui allez m'écouter Holmes. Je ne peux pas vous obliger à me faire des confidences, mais je ne me laisserais pas intimider. Vous n'êtes pas ma nounou, et vous n'êtes pas chargé de me protéger. Vous vous êtes montré satisfait jusqu'ici de mes capacités de déduction et de raisonnement. Vous admettez que je suis une adulte - vous m'avez appelée "femme" il n'y a pas dix minutes - et, en qualité d'associée adulte et pensante, j'ai le droit de prendre mes propres décisions."
Commenter  J’apprécie          30
Crazynath   01 mai 2014
Le jeu du fou de Laurie R. King
Il me semble que quand on appelle quelqu'un par son nom de famille, c'est qu'on attend quelque chose de lui. Ou qu'on veut lui faire savoir qu'il est meilleur que vous.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   01 octobre 2013
Un talent mortel de Laurie R. King
Il n’est pas facile d’être officier de police. Pour une femme, s’intégrer dans l’univers masculin du poste de police tout en gardant son identité de femme est même quasi impossible. Si une femme veut être agent de police, elle doit, dès son premier jour à l’académie, se forger une image claire de ce qu’on attend d’elle, et s’y tenir sans fléchir ; elle doit être forte, mais pas rude, amicale sans obséquiosité, jamais agressive, mais prête sans une seconde d’hésitation à se jeter dans un affrontement violent.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   01 octobre 2013
Un talent mortel de Laurie R. King
Pourquoi donc, au temps jadis, le roi était-il considéré comme responsable de la vie même de sa terre ?On l’acclamait et on lui donnait sa part de bon cœur quand la nourriture était abondante et les gens en bonne santé, mais si les récoltes étaient mauvaises,si la sécheresse ou la peste sévissaient, on le considérait comme la cause de ces malheurs, et le peuple lui coupait la gorge pour redonner à la terre une nouvelle vie. Telle est l’origine véritable de l’expression : « Le roi est mort, vive le roi ! »
Commenter  J’apprécie          20
benjetpascal   18 janvier 2015
Hantises de Laurie R. King
Anne ne lui avouait pas que Glen l'avait manipulée avec son machiavélisme habituel. Il avait commencé par la troubler en présentant, sans l'avoir avertie, dans le seul lieu où elle ne pouvait pas lui dire de foutre le camp, et en se faisant accompagner d'une jeune femme pour détourner son attention et l'obliger à être polie. Il avait même pris soin de noter son numéro de portable à l'intérieur de l'enveloppe en papier kraft, afin de l'obliger à l'ouvrir et à jeter un œil aux documents. De la part de n'importe qui, elle aurait pris tout cela pour l'effet du hasard ; de la part de McCarthy, elle reconnaissait là une stratégie subtile.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   05 octobre 2013
Kidnapping de Laurie R. King
Elle était devenue experte ès migraines, savait jusqu’où elle pouvait aller, quand s’arrêter, quand utiliser un diable plutôt que soulever un poids trop lourd, elle connaissait les effets d’un changement de temps sur les terminaisons nerveuses de son crâne. Deux semaines après sa blessure, elle avait fini par s’habituer à ces maux de tête récurrents. La douleur restait dans les limites du supportable, à condition qu’elle ne se surmène pas trop.
Commenter  J’apprécie          10
Crazynath   24 avril 2022
Kidnapping de Laurie R. King
Apres tout, elle était femme et flic : chez elle la curiosité - le gout de fourrer son nez partout- était à la fois naturelle et le fruit de sa formation.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   30 septembre 2013
Un talent mortel de Laurie R. King
A vrai dire, il préférait le porc au gibier. Le gibier, on pouvait le rôtir ou le cuire en

ragoût, mais on en perdait la plus grande part, et on se lassait vite de ce qui

restait. Tandis que le porc, ah, le porc ! On pouvait le rôtir ou le cuire en ragoût, lui aussi, mais on pouvait en outre le saisir à la poêle avec des pommes de terre et des œufs, en faire du bacon, et...
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Entités mythologiques ou pas ? 🐉 🦄

Océan ?

mythique
pas mythique

10 questions
82 lecteurs ont répondu
Thèmes : vocabulaire , dieux , noms , mythologie , personnification , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur