AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.33 /5 (sur 83 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Férue de littérature et de criminologie depuis l'adolescence, Laurine Valenheler est née en 1996 à Besançon. Diplômée en langues étrangères, elle vit aux Pays-Bas et se consacre, entre autres, à l’écriture de romans noirs intimistes et résolument empreints de critique sociale.

Son premier roman, Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang, est jeté dans le grand bain de l'auto-édition en octobre 2019. À la croisée entre polar, thriller et roman noir, il traite du thème de l'homophobie et décortique les mécanismes du glissement de ses formes les plus ordinaires vers les plus extrêmes.

Comme une étoile qui s'éteint dans la nuit (la demoiselle n'aime pas du tout les titres longs...), son deuxième roman, paraîtra en novembre 2021. Sous le regard de la même équipe d'enquêteurs que le premier volet, il raconte, au travers d'une enquête policière empreinte de neurasthénie, la douleur d'être une femme, et peut-être encore davantage celle de le devenir...

Son troisième roman, là encore un hybride entre le polar, le thriller et le roman noir, est actuellement en cours d'écriture.


https://laurinevalenheler.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Laurine Valenheler   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
aurore34490   14 décembre 2019
Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang de Laurine Valenheler
Il avait assisté depuis son balcon au défilé de la masse indignée qui avait foulé les rues de Paris en 1999 pour manifester son opposition à la promulgation du PACS. Il aurait voulu leur crier tout leur soutien, leur dire qu’il savait, lui, mais il s’était tu et l’avait longtemps regretté. En 2012, quand la question du mariage, et pire, de l’adoption arriva sur la table, il eut l’occasion d’y remédier. (…) Il se rendit à la session de rattrapage(…). Les membres de l’Institut Civitas, de la Renaissance Catholique et des Jeunesses Nationalistes ayant jugé celui de la Manif’ pour Tous beaucoup trop complaisant envers la communauté homosexuelle, ils avaient convié le peuple français à leur propre rassemblement contre l’homofolie. Parmi eux, il avait observé, écouté, hoché la tête, adhéré à l’idée d’un « grand nettoyage ». Une dame d’une soixantaine d’années lui parle du cancer de l’hétérosexualité et s’épancha sur les quatre des sept plaies d’Egypte engendrées à elles seules par la pratique de la sodomie. Une autre lui fit un laïus sur la menace pédophile que représentaient les hommes gays pour les enfants. Lorsqu’il enlaça cette dernière en pleurant de joie, ni elle ni qui que ce soit autour ne trouva cela excessif. Tous parlaient de sexe au sens pornogaphique du terme, la notion d’amour était absente de leurs cris. Hommes et femmes déshumanisés, dépossédés de leurs qualités émotionnelles, réduits à leurs instincts primaires. On le comprenait enfin… »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
November_Rain   05 janvier 2020
Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang de Laurine Valenheler
Quand j’ai réalisé que j’avais perdu le contrôle, que je m’étais laissé aller à cause de la peur et de la douleur vomitive, j’ai voulu hurler. Et comme ce n’était pas possible, j’ai voulu mourir.
Commenter  J’apprécie          60
Laurine Valenheler
pitchou06   18 avril 2020
Laurine Valenheler
- Euh, quand vous dites qu'il n'était pas prévu au programme, si je peux me permettre, les vagins c'est pas comme les Pokémon : on ne tombe pas dessus par hasard en se baladant dans les hautes herbes. Alors à moins que que vous ayez trébuché sur un utérus sauvage l'engin en l'air ... Il a bien une mère cet enfant, vous parliez de grands-parents maternels ? Pardon, ça ne me regarde pas ...



- Le reste ne vous regardait pas non plus, cela dit.
Commenter  J’apprécie          40
ABLectures   14 décembre 2019
Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang de Laurine Valenheler
Quand vous dites qu'il n'était pas prévu au programme, si je peux me permettre, les vagins c'est pas comme les Pokémon : on ne tombe pas dessus par hasard en se baladant dans les hautes herbes. Alors à moins que vous ayez trébuché sur un utérus sauvage l'engin à l'air... Il a bien une mère cet enfant
Commenter  J’apprécie          40
pikanelle   17 décembre 2019
Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang de Laurine Valenheler
Je sais que, moi aussi, comme tout le monde, si je suis poussé au-delà des limites que je suis capable d’endurer mentalement et émotionnellement, je suis à même de franchir la ligne rouge. (…) On ne naît pas psychopathe, on le devient. On peut tous le devenir.
Commenter  J’apprécie          40
Wolkaiw   01 février 2020
Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang de Laurine Valenheler
Le Mal n’est pas un germe inné, il est une contagion et passe d une âme a l’autre dès qu’il la frappe.
Commenter  J’apprécie          40
LectureChronique   24 juillet 2020
Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang de Laurine Valenheler
Si j'ai une chose à te demander, c'est d'en parler autour de toi. Pas du roman spécifiquement, mais de la nécessité brûlante de changer les mentalités pour qu'un jour peut-être, chacun puisse tenir la main de la personne de son choix dans la rue, indépendamment de son sexe ou de son genre, sans craindre jugement, violence morale ou physique et même tentative de meurtre. Ce n'est pas le cas à l'heure actuelle et cette réalité me fait honte, elle devrait faire honte à chacun d'entre nous...
Commenter  J’apprécie          20
pitchou06   18 avril 2020
Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang de Laurine Valenheler
Si vous voulez être un bon criminologue, ou un bon flic puisque vous ne savez pas encore, ne jugez jamais les actes de quiconque. Cherchez à les comprendre et surtout, souvenez-vous que derrière le pire des salauds il y a toujours un éclair d'humanité enfoui quelque part, autant qu'il y a toujours une part de mauvais derrière la plus louable des intentions ... Le monde n'est pas manichéen, il est complexe. Quoi qu'il arrive, ne perdez jamais ça de vue.
Commenter  J’apprécie          20
pitchou06   18 avril 2020
Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang de Laurine Valenheler
Contrairement à ce qu'on chercher à nous faire croire, ce qu'on nous répète à longueur d'année dans les magazines féminins et sur les plateaux télévisés, l'esprit humain n'est pas fort. Il est fragile, incroyablement fragile. On ne naît pas psychopathe, on le devient. On peut tous le devenir. Accepter cette vulnérabilité, reconnaître sa potentielle perversion, c'est se donner les clefs pour s'en prémunir. En l'acceptant, j'ai compris beaucoup de choses.
Commenter  J’apprécie          20
pitchou06   18 avril 2020
Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang de Laurine Valenheler
Non à l'homopholie ! Pas de tétine pour es gouines, pas de bébé pour les pédés ! Non à la filiation-fiction, non à l'homopholie !



La gamine ne devait pas avoir plus de cinq ans et brandissait avec difficulté une pancarte bien trop lourde pour elle sur laquelle il était écrit, en lettres capitales et au feutre rouge sang : LA FRANCE A BESOIN D'ENFANTS, PAS D'HOMOSEXUELS.



Le slogan avait trouvé une résonance toute particulière en lui, justifiait ses idées les plus malsaines. Il n'était plus le seul. Il marchait du bon côté de l'Histoire. Dès lors, c'était devenu évident : tout ce dont la nature n'a pas besoin, elle se charge de l'éliminer. Et si, pour une raison ou pour une autre, la nature manque à son devoir, alors c'est à l'homme de prendre la relève.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

As-tu bien lu Ariol un petit âne comme vous et moi?

Dans la première histoire, Ariol joue au tennis contre qui?

Petula
Tiburge
un mur
un inconnu

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Ariol, tome 1 : Un petit âne comme vous et moi de Emmanuel GuibertCréer un quiz sur cet auteur

.. ..