AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.57 /5 (sur 23 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Kirchhain , le 20/09/1899
Mort(e) à : Annapolis, Maryland , le 18/10/1973
Biographie :

Leo Strauss est un philosophe juif allemand du XXe siècle.

Spécialiste de philosophie politique, il est particulièrement connu dans les cercles académiques pour son travail continu sur la tradition classique et les conceptions classiques et modernes du « droit naturel, » dans lequel il s'oppose ouvertement aux conceptions de Max Weber sur la sociologie, ainsi qu'à la conception scientifique de la philosophie de Kant et Hegel.

Après un travail sur Spinoza et sa critique de la science de la Bible et un emploi à l'Académie du Judaïsme (Akademie des Judentums) de Berlin sous la direction de Julius Guttmann, Strauss obtient une bourse d'étude Rockefeller pour travailler à Paris sur les philosophies arabes et juives médiévales.

En 1932, à Paris, il épouse Mirjam (Marie) Berenson (ou Bernsohn). Le couple quitte Paris pour Londres et Cambridge où Strauss occupera un poste universitaire.

Il occupe divers postes dans des Colleges (dont un poste de chercheur à l'Université Columbia de New York), puis rejoint en 1939 la New School for Social Research de New York.

En 1949, il est invité à l'Université de Chicago, où il occupe un poste de professeur à la Faculty for Social Science. En 1968, atteint par la limite d’âge, Strauss quitte l’Université de Chicago et se rend en Californie pour y enseigner durant un an au Claremont College.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Carole Widmaier - entretien exclusif www.passion-bouquins.com Blog littéraire alternatif Lors de son passage à Mulhouse, la philosophe Carole Widmaier répond au micro de Passion Bouquins. Elle nous présente son dernier livre intitulé Fin de la philosophie politique ? Hannah Arendt contre Leo Strauss
Podcasts (1)

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Lapin_de_mars   23 mars 2017
Nihilisme et politique de Leo Strauss
La crise de l'Occident consiste dans le fait que l'Occident a perdu confiance en son dessein. Ce dessein était la société universelle, une société de nations égales, chacune constituée d'hommes et de femmes libres et égaux, et ces nations devaient être pleinement développées du point de vue de leur puissance de production, grâce à la science. Il faut comprendre la science comme essentiellement au service de la puissance humaine, de l'amélioration de la condition de l'homme. La science engendrera une abondance universelle. Un état de fait dans lequel personne ne pourra plus jamais avoir de raison de nuire aux autres hommes ou aux autres nations. Cette abondance conduira à la société universelle et parfaitement juste, en tant que société parfaitement heureuse.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Un mot ... un philosophe

philosopher, c'est apprendre à mourir

Montaigne
Rousseau

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : philosophie , philosophe , philosophie antique , philosophie allemandeCréer un quiz sur cet auteur