AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.69 /5 (sur 21 notes)

Biographie :

Professeur de philosophie, auteur de manuels de philosophie.

Ajouter des informations
Bibliographie de Léon-Louis Grateloup   (9)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Jcequejelis   06 juin 2014
Dictionnaire philosophique de citations de Léon-Louis Grateloup
« Rien n'est plus éloigné de la philosophie que le pédantisme de ceux qui pour faire parade de leur fausse science citent à tort et à travers toutes sortes d'auteurs, qui parlent simplement pour parler et pour se faire admirer des sots, qui amassent sans jugement et sans discernement des apophtegmes et les traits d'histoire pour prouver ou pour faire semblant de prouver des choses qui ne se peuvent prouver que par des raisons. » Malebranche.



1798 - [Faire le point n° 76, p. 1]
Commenter  J’apprécie          102
Jcequejelis   15 juillet 2013
Anthologie philosophique de Léon-Louis Grateloup
La cité qu'il faut placer au premier rang, la cité dont la constitution et les lois sont les meilleures, est celle où régnera le plus complètement possible dans la vie sociale sous toutes ses formes l'antique maxime d'après laquelle tout doit être réellement commun entre amis. Ainsi, que cette cité existe actuellement quelque part ou qu'elle vienne à exister quelque part un jour, il faut qu'il y ait communauté des femmes, communauté des enfants, communauté de tous les biens sans exception ; tout doit être mis en oeuvre pour éliminer de notre existence, sous toutes ses formes, ce qu'on appelle propriété privée ; on doit y travailler, autant que faire se peut, à rendre commun, d'une manière ou d'une autre, même ce qui est naturellement personnel à chacun de nous, si bien que, par exemple, tous les yeux, toutes les oreilles et toutes les mains croiront voir, entendre et faire les mêmes choses et que, dans l'éloge comme dans le blâme, tous ensemble soient comme un seul homme, tous joyeux ou tous affligés à propos des mêmes objets.



900 - [p. 394] Platon, Les Lois V, 739 b-c
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
julienraynaud   31 décembre 2018
Cours de philosophie, terminales C, D, et E de Léon-Louis Grateloup
Entre-t-il dans les attributions de l'Etat d'assurer le bonheur des individus ?
Commenter  J’apprécie          73
Sinjord   21 novembre 2013
Problématiques de la philosophie de Léon-Louis Grateloup
Ces plaques de cuir noir qu'on appelle œillères et qui, attachées au montant de la bride, empêchent les chevaux et les ânes de regarder sur les côtés, ont leur terribles équivalent chez les hommes, dans ces opinions toutes faites, ces préjugés invétérés, ces dogmes particularistes et ces principes sectaires qui réduisent le champ de vision des individus et des groupes humains à d'étroites meurtrières.
Commenter  J’apprécie          50
Sinjord   22 novembre 2013
Les Philosophes, tome 2 : De Hume à Sartre de Léon-Louis Grateloup
Le philosophe n'est pas un sorcier. Hume déçoit celui qui, le prenant pour un sorcier, attend qu'il réponde par des croyances nouvelles aux questions que les hommes ont coutume de se poser. Mais quelle joie éprouve son lecteur s'il a compris que la philosophie ne prétend pas donner des opinions autorisées et ne cherche pas ce que les hommes croient en général ignorer, mais s'interroge, socratiquement, sur tout ce qu'ils croient savoir ou qui pour eux "va de soi".
Commenter  J’apprécie          40
Sinjord   22 novembre 2013
Les Philosophes, tome 1 : De Platon à Montesquieu de Léon-Louis Grateloup
Le présent ouvrage associe les études d'une agrégation de professeurs en philosophie, consacrées -de Platon à Sartre- à trente-quatre auteurs, qu'on peut tous appeler philosophes, si l'on ne cherche pas la philosophie seulement du côté des grands systèmes, mais également du côté des grandes figures.
Commenter  J’apprécie          40
julienraynaud   13 août 2019
Cours de philosophie, terminales C, D, et E de Léon-Louis Grateloup
l'entomologiste qui observe des insectes ne se prend pas habituellement pour un insecte. Ni le botaniste pour une patate. Mais l'anthropologue qui observe des "sauvages", pour qui se prend-il ?
Commenter  J’apprécie          20
Sinjord   22 novembre 2013
Les Philosophes, tome 2 : De Hume à Sartre de Léon-Louis Grateloup
Au sujet de Nietzsche. "Qu'est-ce, en nous, qui veut la vérité? ... Nous nous sommes interrogés sur la valeur de ce vouloir. En admettant que nous voulions le vrai, pourquoi pas plutôt le non-vrai? Ou l'incertitude? ... Il nous semble que le problème n'avait jamais été posé jusqu'à présent, que nous sommes le premier à le voir, à l'envisager, à l'oser" voilà ce que Nietzsche écrit dans le premier paragraphe de Par delà le Bien et le Mal.
Commenter  J’apprécie          10
Sinjord   22 novembre 2013
Les Philosophes, tome 2 : De Hume à Sartre de Léon-Louis Grateloup
Au sujet d'Hegel. D'où vient l'urgence de penser? Elle vient de la situation de scission dans laquelle le vivant en général, et l'homme en particulier, se trouve pris: tous les modes de la séparation, de la division, du déchirement, sont des générateurs de malheur et de tensions que la conscience essaie de résoudre et de réduire par la réflexion. La pensée est donc vouée à une première tâche, la cicatrisation des plaies de l'âme.
Commenter  J’apprécie          00
Sinjord   22 novembre 2013
Les Philosophes, tome 2 : De Hume à Sartre de Léon-Louis Grateloup
Au sujet de Kant. Lorsque nous disons d'une fleur qu'elle est belle, nous n'apprenons rien au sujet de la nature de la fleur, nous ne faisons pas un jugement de connaissance. Ce jugement est un jugement esthétique dans la mesure où il ne fait qu'exprimer le rapport de la fleur à notre sentiment du plaisir. Le principe de ce jugement est donc subjectif.

Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4041 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur cet auteur