AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.38 /5 (sur 415 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Moncalieri (Turin) , 1980
Biographie :

Leonardo Patrignani est chanteur et compositeur d'un groupe d'heavy metal italien appelé Beholder.

Puis en 2005, il a commencé à étudier la comédie et le doublage,il est maintenant doubleur professionnel (Call of Duty, Assassin's Creed 2). Depuis 2009, il est également le commentateur italien officiel de FIFA (EA).

Multiversum 1er tome d'une trilogie parue chez Gallimard jeunesse est son premier roman.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Leonardo Patrignani interview and COD Granata
Citations et extraits (58) Voir plus Ajouter une citation
orbe   08 juin 2013
Multiversum, tome 1 de Leonardo Patrignani
Chacun de nous vit un nombre potentiellement infini de vies. Peu de gens en ont conscience. Vous en faites partie. Mais l'âme qui relie chacune de nos existences individuelles...est une seule. J'ai en moi tous les Thomas Becker que j'ai décidé de ne pas être.
Commenter  J’apprécie          220
TeaSpoon   01 mai 2014
Multiversum, tome 2 : Memoria de Leonardo Patrignani
Ta vie est un sentier d'ombres et de lumières.

Tu y crois le matin, lorsque tu te réveilles, que tu te laves le visage devant le miroir, que tu marches dans les rues de ta ville, et que tu parles aux gens. Tu en doutes le soir, lorsque dans l'obscurité s'éclaire le théâtre de ton imagination, et que s'animent les acteurs d'une histoire que tu ne peux oublier.

Un battement de cils, un coup d’œil à la fenêtre, une respiration de nouveau régulière. L'orage déjà se calme, les cris joyeux de tes amis montent du jardin.



Mais ce n'est qu'une autre face du dé.
Commenter  J’apprécie          100
ptitelily01   22 juin 2013
Multiversum, tome 1 de Leonardo Patrignani
"_Oui, Jenny je suis à une dizaine de mètre de la route, sur la première partie de la jetée. Devant moi il y a un réverbère et, à quelques pas, un petit escalier qui descend sur la plage.

Alex se tut, tandis qu’une peur nouvelle s’emparait de son esprit.

_Jenny ?

Il respira profondément. Il craignait de perdre le contact d’un moment à l’autre.

_Tu m’entends toujours ?

_Alex, je suis devant le même réverbère, près du même escalier. Exactement là où tu prétends être."
Commenter  J’apprécie          90
chardonette   18 juin 2013
Multiversum, tome 1 de Leonardo Patrignani
Puis elle ferma les yeux, et repensa aux dernières phrases d'Alex.

"Tu es le plus beau rêve que j'ai jamais fait."

"Je n'ai jamais rien éprouvé de semblable."

"Je veux te rencontrer, même si je dois aller au bout du monde."

Ces mots lui avaient réchauffé le cœur ces derniers temps, et la consolaient en attendant le moment qui, selon ses espérances, allait changer sa vie pour toujours.
Commenter  J’apprécie          90
shirley   01 octobre 2014
Multiversum, tome 1 de Leonardo Patrignani
"Jenny regarda la route où se levait une violente tempête de poussière. Les familles qui habitaient les petites maisons du village étaient là. Les femmes, les hommes, les enfants, tous s'embrassaient et se tenaient par la main. Personne ne fuyait, personne ne se laissait prendre par la panique insensée qui s'était répandue au coeur de la métropole. Cela n'aurait servi à rien."
Commenter  J’apprécie          90
Mariloup   08 novembre 2013
Multiversum, tome 1 de Leonardo Patrignani
"Chacun d'entre eux est une ligne", pensa-t-il, et il se mit à voir chaque personne comme une ligne tracée sur une carte hypothétique. Un gigantesque enchevêtrement de routes qui se croisaient, s'effleuraient, se rejoignaient, et continuaient plus loin. Là, au-dehors, dans les rues du monde, des milliards de directions. Des voies prises de travers par hasard, parfois brutalement interrompues. Il pensa un instant que deux amoureux n'étaient que deux parcours livrés au hasard. Ils pouvaient dessiner les trajectoires les plus absurdes sur une mappemonde, se diriger partout, et ne jamais se rencontrer. Ou alors se croiser, plusieurs fois même, sans jamais se reconnaître. Ils pouvaient prendre le même autobus tous les matins, sans rien savoir l'un sur l'autre. Et ainsi de suite jusqu'à la fin de leurs jours, sans qu'il y ait jamais la moindre interférence entre leurs parcours. Et pourtant, il suffisait de si peu de chose: l'échange de quelques mots, ne serait-ce que fortuitement, et les lignes se rejoindraient comme par magie. Les traits gris des chemins solitaires ne feraient plus qu'une seul route.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Aela   28 mars 2015
Multiversum, tome 1 de Leonardo Patrignani
Chacun de nous vit un nombre potentiellement infini de vies. Peu de gens en ont conscience. Vous en faites partie. Mais l'âme qui relie chacune de nos existences individuelles est une seule.
Commenter  J’apprécie          80
Kalea   14 juin 2013
Multiversum, tome 1 de Leonardo Patrignani
Et si notre vie n'était pas tracée d'une seule voie mais d'une multitude de possibilités?
Commenter  J’apprécie          80
alucine   14 juillet 2013
Multiversum, tome 1 de Leonardo Patrignani
Tandis qu'Alex et Jenny s'étreignaient, une lumière éblouissante jaillit du point de leur union, se reflétant sur le triskèle et produisant une étincelle qui illumina et fit vibrer les contours de la réalité environnante. Enlacés dans le noyau de cette explosion de lumière, Alex et Jenny ne pouvaient que sentir la vibration qui émanait d'eux et qui se propageait à tous les gens de la gare.

[...]

Alex et Jenny avaient aboli les frontières spatio-temporelles, ils étaient finalement ensemble.

Ils auraient pu croire que c'était un point final, un aboutissement, mais ce n'était qu'un point de départ.
Commenter  J’apprécie          50
Revesetimagines   29 octobre 2014
Multiversum, tome 1 de Leonardo Patrignani
Au moment même où Jenny atterrissait à l’aéroport Malpensa de Milan, Alex parvint enfin à trouver la clé. Le tourbillon emporta sa pensée au loin, détachant violemment son esprit de sn corps, qui tomba en arrière dans le sable. Ce fut comme un voyage à travers un défilé très rapide de vsages et de paysages. Il entendait résonner un chœur de cris, de lamentations, de pleurs et de rires… Il avait la sensation d’être projeté à la vitesse de la lumière dans un tunnel, jusqu’à ce que tout disparaisse. Le fracas s’arrêta d’un coup. Il était plongé dans le silence.

Autour de lui, tout était noir.
Commenter  J’apprécie          40
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Leonardo Patrignani (542)Voir plus


Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
60 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur