AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.59/5 (sur 304 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Biographie :

Lesley Kara est une auteure anglaise. The rumour (2018) est son premier roman.Son second roman sera publié au début de l'année 2020.

Source : https://www.goodreads.com/author/show/17895669.Lesley_Kara
Ajouter des informations
Bibliographie de Lesley Kara   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (71) Voir plus Ajouter une citation
Un mensonge peut faire le tour de la terre le temps que la vérité mette ses chaussures - Mark Twain.
Commenter  J’apprécie          180
Ma mère accueille des chiens guides [d'aveugles] à la retraite depuis que je suis toute petite. (...) Je me souviens de chacun de leurs noms : Lulu, Néron, Pepper et Quenton, la plus grande fripouille que la terre ait jamais portée. Un jour, il a dévoré l'intégralité d'un gâteau d'anniversaire pendant que tout le monde avait les dos tourné. MON gâteau d'anniversaire. Je n'ai pas tardé à lui pardonner. Surtout lorsqu'il s'est mis à convulser parce qu'il avait ingéré une trop grande quantité de sucre et que nous avons dû l'emmener chez le vétérinaire en urgence.

[ coucou, J & H ! 😉 ]
Commenter  J’apprécie          165
Oubliez , donc, tous les films hollywoodiens que vous avez pu voir sur le sujet. La protection des témoins s"apparente davantage à la réclusion à perpétuité qu'à un un coup de pouce, et engendre bien souvent de graves séquelles psychologiques.
Imaginez un instant devoir laisser toute votre vie derrière vous : famille, amis, biens, maison. Absolument tout ce qui fait votre identité propre. Imaginez devoir emménager dans un mlieu qui vous est étranger et endosser un rôle fabriqué de toutes pièces.
Commenter  J’apprécie          120
Je gare la voiture en haut de Maple Drive, à quelques pas de la plage. Aujourd'hui, la mer a une teinte bleu profond, presque violette. L'horizon est à peine visible tout comme les éoliennes offshores, dissimulées derrière un voile de brume lumineux. Je ne me lasse pas de regarder la mer. Elle fait partie de moi, de mon ADN. Elle me rappelle ces longs après-midi passés à lire sur le sable chaud, berçée par les vagues. Elle me rappelle mon adolescence, et les soirées clandestines sur la plage, à fumer et à boire jusque tard dans la nuit, jusqu'à ce que les filles aient le courage d'aller aborder les garçons qui travaillaient à la fête forainede Mistden Pier. J'ai toujours su que je reviendrais m'installer près de la mer.
Commenter  J’apprécie          110
- J'ai vu le père d'Alfie ce matin, (...)
Il est vraiment très beau garçon. Il me fait penser à cet acteur qui joue dans Luther.
- Idris Elba ?
(...) Ne lui dis surtout pas si tu le croises de nouveau. Il prendrait la grosse tête.
Commenter  J’apprécie          123
J'étais allée à cette soirée pour m'amuser et boire plus que de raison. Je venais d'entrer à la fac et ma seule préoccupation était de m'intégrer par tous les moyens possibles. Y compris les plus stupides.
Commenter  J’apprécie          120
- C'est comme si vous entamiez une nouvelle relation, en quelque sorte.
- C'est ainsi que je vois les choses de toute façon. Mais j'ai peur que ça ne soit pas le cas de Michael et qu'il considère notre couple comme acquis. Qu'il pense que [nous] serons toujours là à l'attendre. Je ne vois pas pourquoi il penserait autrement d'ailleurs, puisque ça a toujours été le cas.
- Alors à toi de fixer les règles. Parle-lui. Les mecs ne fonctionnent pas comme nous. Ils ne saisissent pas les subtilités, et quand ils y arrivent, une fois sur deux ils ne comprennent pas le message. Il faut qu'on le leur colle sous le nez pour qu'ils captent quelque chose. (...) En utilisant de préférence des mots d'une ou deux syllabes.
Commenter  J’apprécie          100
Je marche en direction de Stones &Crones et aperçois le mur gris-bleu de la mer au bout De la rue. L'espace de quelques secondes, j'imagine ce mur avancer inexorablement vers moi, détruisant tout sur son passage, comme dans les films catastrophes.
Commenter  J’apprécie          110
One casual remark. One whispered confidence. That's all it takes to set the wheels in motion and change the course of a life. Once, some poor woman they thought was me was driven out of her home. She lost her job, her reputation, her peace of mind. Ended up throwing herself in front of a high-speed train.
I often think about that woman, that stranger, how our lives are now inextricably bound. And I ask myself, who is to blame for her death? The rumour-mongers for spreading the lies? Or me, for being the monster in the first place?
Commenter  J’apprécie          100
Peut-être qu'en s'intéressant aux problèmes de l'autre, nos propres problèmes nous paraîtront alors moins graves que nous le pensions.
Commenter  J’apprécie          111

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Lesley Kara (389)Voir plus

Quiz Voir plus

Essayistes

Lequel de ces deux livres a été publié en premier ?

Critique de la raison dialectique (J.-P. Sartre)
De l'esprit des lois (C. de Montesquieu)

15 questions
36 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}