AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.2 /5 (sur 116 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Leta Blake est une auteure de romance gay à succès. Professionnellement et par sa formation ses domaines sont respectivement la psychologie et la finance, cependant elle a toujours eu une passion pour l'écriture. Elle prend plaisir à ciseler des romances et explorer la psychologie de ses personnages. À sa maison dans le Sud des États Unis elle travaille dur en essayant d'équilibrer son travail de tous les jours avec l'écriture et sa famille.


Website : http://www.letablake.wordpress.com
https://letablake.com/

facebook : https://www.facebook.com/letablakeauthor/

Twitter : letablake


Source : https://letablake.com/
Ajouter des informations
Bibliographie de Leta Blake   (23)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
Kochka94   22 août 2020
Le Retour de Leith de Leta Blake
LA MÉMOIRE, COMME CELA S’AVÉRA être le cas, était à la fois tout et rien. Elle n’avait pas de fond, pas de forme, pas de poids et aucune couleur. Elle était décrite, en termes techniques, comme des dépôts de protéines dans les cellules du cerveau. Toutefois, c’étaient des mots qui, dans leur cœur, étaient aussi mystérieux et ultimement magiques que toute autre métaphore utilisée pour tenter de comprendre le concept: la mémoire comme un entrepôt ou un ensemble de livres—une façon de garder la trace de l’équilibre des pouvoirs de la vie; ou la mémoire en tant que telle—un mode de vie, et une façon d’être.
Commenter  J’apprécie          20
LiliMatoline   06 septembre 2020
Le Retour de Leith de Leta Blake
Chapitre 2 :

« …

— C’est juste que j’ai peur… commença Leith avant de s’arrêter.

— Peur de quoi.

— J’ai peur de ne jamais me rappeler.

— Et qu’y a-t-il de mal à ça ? Demande le docteur Thakur.

Pensant inexplicablement au visage de Zach lorsqu’il s’était détourné la veille, Leith combattit ses larmes.

— Je ne veux décevoir personne, dit-il.

—Qui avez-vous peur de décevoir ?

Leith haussa les épaules

— Les gens. Mes amis.

— Comme l’ami que vous avez rencontré hier ? Zachariah Stéphens ? ...»
Commenter  J’apprécie          20
LesLecturesdOriane   30 juillet 2017
Se réveiller mariés, tome 2 : Will & Patrick rencontrent la famille de Leta Blake
« — Et si c’était un bon souvenir, je te dirais de l’amener avec toi. Mais ce sont des conneries, tu n’as pas besoin d’avoir honte de toi pour devenir quelqu’un de bien. Tu es quelqu’un de bien. Potelé ou pas.

Patrick entend ses mots et se sent un peu irrité. Qu’est-ce qu’il y a avec Will Patterson pour qu’il l’inspire à donner de tels discours ?

— Je t’aurais baisé, ajoute-t-il, simplement pour détendre l’atmosphère.

Will secoue la tête et se détourne de lui.

— D’accord, peu importe.

Il jette un déodorant et un tube de gel coiffant dans la valise. Après un moment, il s’immobilise, puis lève les yeux vers Patrick, les yeux hagards.

— Tu le penses vraiment ?

— Quoi ?

— Ce que tu viens de dire.

Will semble à la fois légèrement agacé, mais aussi plein d’espoir.

— J’aurais baisé le Will, petit ange ado tellement fort qu’il n’aurait pas pu marcher droit pendant une semaine.

Will rougit.

— Je voulais dire par rapport au fait que je suis quelqu’un de bien.

Patrick hausse les épaules.

— Oui, probablement. Qu’est-ce que j’en sais ?

Will baisse le regard et Patrick se sent mal en voyant que la lueur d’espoir dans ses yeux disparait.

— Bien sûr que je le pensais, crétin. Tu es un putain d’ange de lumière pour les enfants atteints d’un cancer, les jeunes LGBTQ et les animaux maltraités. Tu es tellement bien que c’en est un peu dégoûtant. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Kochka94   22 août 2020
Le Retour de Leith de Leta Blake
— Bon, laisse-moi mettre les choses à plat, bien que je suppose que ce ne soit pas le bon mot à utiliser. Tu t’es prostitué avec des hommes et maintenant tu as une relation avec une femme que je n’ai pas encore rencontrée—dont je n’ai même jamais entendu parler—mais vous avez pu tout régler?



— Exactement.



— Pourquoi n’ai-je pas encore rencontré cette… comment as-tu dit qu’elle s’appelait? Miyoko?



— Ce n’était pas sérieux jusqu’à récemment, et tu n’étais pas vraiment en position de rencontrer de nouvelles têtes parce que tu étais occupé à rencontrer les anciennes.



— Arthur, à quoi joues-tu?



— Elle est plus jeune que moi. Majeure, cependant. Elle est majeure!



Leith fixa son frère.



— Majeure comment?



— Elle a vingt ans. Le mois prochain. De toute façon, ça n’a pas d’importance pour moi. Les seules personnes que ça ennuie sont ses parents.



Il renifla et dégagea les cheveux de son visage.



— J’ai dix ans de plus qu’elle et je possède un bar. Dans lequel elle travaille. Je ne suis pas l’idéal pour ses parents, ça c’est certain.



— Tu fréquentes une employée de dix-neuf ans. Tu es son patron.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatoline   06 septembre 2020
Le Retour de Leith de Leta Blake
Chapitre 1 :



« … Arthur brossa les vêtements de Leith comme s’il le dépoussiérait, puis il dit :



— Leith, écoute. Il y a quelqu’un qui est venu te voir, et tu dois être incroyablement gentil avec lui.



— D’accord. Pourquoi ? Qu’est-ce qui ne va pas chez lui ?



— Tout va bien chez lui. Il est seulement inquiet à ton sujet. Nous parlerons des spécificités plus tard, mais pour l’instant… laisse-le t’étreindre et te toucher, d’accord ? Laisse-le se rassurer. Il en a besoin.



Leith fronça les sourcils.



— Est-ce un de mes amis ?



— Oui. C’est ton meilleur ami. Son nom est Zachariah Stephens. Cela semble-t-il familier ? Tu l’appelles Zach.



— Zach ?...»
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatoline   21 décembre 2020
Monsieur Naughty de Leta Blake
Chapitre 2 :







« … Cela hérissa légèrement RJ, malgré l’excitation.



— Quoi ?



— Rien.



— Grossier, M. Danvers.



Il avait sorti sa voix dominante. Celle que son pervers d’ami allemand, Pieter, lui avait appris à utiliser lors de leurs stages D/s à Berlin. Se penchant en avant et établissant un contact visuel, il demanda :



— Expliquez-moi.



M. Danvers céda comme un délicieux bébé soumis, et RJ déglutit difficilement, prenant note de ce fait.



Bon sang, M. Danvers.



— Très bien.



M. Danvers se pencha en avant, chuchotant.



— En vérité, j’avais peur de toi à l’époque. Quand tu étais dans ma classe, je veux dire. Tu étais toujours si intense. Tu me regardais comme si tu avais envie de me frapper ou une chose comme ça, et, eh bien, je…



Il s’interrompit, riant encore.



— C’est ridicule, non ? Tellement ridicule.



— Pourquoi aurais-je voulu vous frapper ?



RJ ne comprenait pas comment M. Danvers avait pu interpréter son regard lascif, inspiré par le fait de voir ce fantastique cul se trémousser chaque fois que M. Danvers écrivait sur le tableau noir, comme violent.



— Ça n’a pas d’importance. Peu importe.



M. Danvers se mordit la lèvre inférieure, et ses yeux retombèrent sur la bouche de RJ.



— Tu es plus accessible maintenant. J’aime ça.



Oui. C’était une réponse qu’il prendrait sans se plaindre. …»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
levri   07 mai 2019
Passion, tome 1 : La montée de la passion de Leta Blake
Les autres alphas étaient distants avec lui maintenant, c’était vrai, mais il avait cru que c’était quelque chose qui allait passer tôt ou tard, comme tout dans la vie. Mais Xan avait peut-être raison. Peut-être que s’il contractait avec Vale… Non… Peut-être que quand il contractera avec Vale, il sera évincé de la bonne société pour toujours.

C’était douloureux, et quand bien même ? Il aurait plus de temps pour le jardinage, les lames de microscope et les revues scientifiques. Plus de temps pour ses recherches planifiées sur les gènes loup qui ont créé les genres alpha, bêta et oméga. Plus de temps à passer avec Vale et la famille qu’ils allaient créer ensemble.

Au diable la bonne société. De toute façon, il n’en était pas un grand fan, et ses parents non plus, même s’ils patinaient en périphérie, allant toujours aux bons événements et aux bonnes fêtes pour ne pas être considérés comme des parias. Il en était arrivé à les éviter naturellement.

— Nous sommes pareils, toi et moi, dit Xan. Pour différentes raisons, peut-être, mais ça n’a pas d’importance. Ce que nous voulons instinctivement n’est pas à la hauteur de notre culture, et à cause de qui nous sommes, nous sommes foutus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane   07 décembre 2016
Vespéral de Leta Blake
« — Jusqu’à un certain point, oui. C’est devenu douloureux après un moment et ensuite j’ai juste acheté les albums. Les chansons étaient…

Il baissa les yeux.

— Elles n’étaient pas trop dures à comprendre.

— Parce qu’elles parlent de toi.

— Je ne pouvais pas m’empêcher de les acheter.

Jasper gloussa, mais c’était un rire souligné par une touche d’amertume.

— Tu sais que j’ai toujours été vaniteux et je dois admettre qu’une partie de moi voulait voir ce que tu chanterais à mon sujet la fois suivante.

Sa gorge claqua lorsqu’il avala, la honte s’affichant insidieusement dans son expression.

— Je ne savais jamais ce que je préférerais quand je voyais un nouvel album sortir : que tu sois passé à autre chose et que tu aies trouvé quelqu’un d’autre sur qui écrire tes chansons, ou que tu écrives toujours des chansons pour moi. Un homme vraiment bon, un bon prêtre aurait voulu que tu trouves l’amour et le bonheur, et il l’aurait voulu de tout son cœur.

Jasper se racla la gorge et secoua la tête, ses yeux brillant dans la faible lumière.

— Je n’ai jamais admis ça auparavant. Peut-être même pas à moi-même. Nicky, il est possible que je ne sois pas un très bon prêtre. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane   03 juin 2018
Se réveiller mariés, tome 7 : L'éternelle lune de miel de Will & Patrick de Leta Blake
« Will remonte sa sacoche sur son épaule et ajuste le Lei de fleurs sur le col de sa chemise jaune pâle. Patrick lui a acheté les fleurs dès qu’ils ont atteint la boutique de souvenir. Son short en lin est léger dans la brise, bien que très froissé après leur long voyage en avion. Tant pis pour le style !

— Les fleurs te plaisent, non ? demande Patrick.

Apparemment, Jenny a dit à Patrick que lui offrir un Lei à leur arrivée serait romantique et que Will aimerait ça. Pour une raison qu’il ignore, Patrick prend les conseils de Jenny très au sérieux en matière de romance, et il a eu beau lui dire qu’il n’était pas obligé, rien n’aurait pu le faire changer d’avis. Alors Will a suivi Patrick, dérouté, jusqu’à la boutique de souvenirs la plus proche où il a choisi un Lei blanc et violet pour lui et un jaune pour lui-même.

Will soulève le collier hawaïen jusqu’à son nez et le renifle. Et au diable si ce n’est pas romantique et bien sûr qu’il aime ça. Parfois, Jenny a raison.

— C’est joli, convient-il en sentant à nouveau les fleurs épicées. Merci.

L’air ravi de Patrick lui réchauffe le cœur et Will lui donne un petit coup avec son épaule. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Kochka94   22 août 2020
Le Retour de Leith de Leta Blake
Je me souviens comment c’était la première fois qu’il s’est senti attiré par moi; comment il avait d’abord été cruel dans son refus d’accepter sa nouvelle vision de lui-même. Je ne peux pas supporter qu’il soit cruel en ce moment. Je suis prêt à risquer de passer cela sous silence un autre jour ou une autre année—tout ce qu’il faudra pour rester dans sa vie. C’est tout ce que je veux.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

La ferme des animaux

Qui est Mr Jones en Russie?

le tsar Nicolas I
le tsar Nicolas II
Trotski
Lénine

8 questions
1376 lecteurs ont répondu
Thème : La ferme des animaux de George OrwellCréer un quiz sur cet auteur