AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.65 /5 (sur 13 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Née à Alger, Lina Lachgar vit à Paris depuis 1962.
Auteur d’une quinzaine de recueils de poèmes, souvent illustrés par de grands artistes, tels Jean Cocteau ou Alicia Penalba, Lina Lachgar a également écrit plusieurs essais et deux récits : Sept rêves avec Marcel Proust suivi de A Cup of Tea chez Celeste Albaret (1998) et Les Pantoufles de Max Jacob (2001). La Différence a également publié Arrestation et mort de Max Jacob (2004), Quelques jours à Twilightstrasse (2005), Vous, Marcel Proust – Journal imaginaire de Céleste Albaret (2007) et Belladone & Co (2009).

Source : http://www.ladifference.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

la Parole des libraires - Librairie le Comptoir des mots .
Géraldine Chognard, de la libraire le Comptoir des Mots, située rue des Pyrénées à Paris 20e, vous présente ses coups de coeur du moment. Au programme : > Si, d'Hélène Bessette, éd. Léo Scheer Et en bonus : > L'autre vie de Valérie Straub, de Stéphane Padovani, éd. Quidam > Max Jacob et Mademoiselle Infrarouge, de Lina Lachgar, éd. La Différence


Citations et extraits (5) Ajouter une citation
sweetie   05 juillet 2016
Vous, Marcel Proust : Journal imaginaire de Céleste Albaret de Lina Lachgar
Les oreilles n'ont pas de paupières. M. Proust regardait les bruits et écoutait avec les yeux. Il dépliait les mots comme des étoffes.
Commenter  J’apprécie          20
coco4649   08 mars 2018
Eclats de Lina Lachgar
Extrait 1





Lumière de revue blanche

où s'égare une écharde,

Au milieu des ardoises ce volume d'oubli

que l'estime du soleil fait trembler.

Dans le graphisme des moulins pubères

sur son menton d'herbes

je suis à l'orée

de l'exsangue équerre.

Ô mon échelle de farine !

S'illumine l'anneau où tombe la tour veuve

au chevet du galop de l'écuyer premier.

Outre glacée entre les montagne du vent

quand la bûcheronne ampute le ciel

d'un orage

c'est annonce de salive.

Que me conte cette chevelure de plâtre

s'accrochant au cintre du chagrin ?



//Lina Lachgar Éclats, 1971

Commenter  J’apprécie          00
sweetie   05 juillet 2016
Vous, Marcel Proust : Journal imaginaire de Céleste Albaret de Lina Lachgar
D'une part, je ne suis pas suffisamment instruite, à l'exception de La prisonnière, je n'ai jamais lu l'oeuvre de M. Proust, car son livre, ce n'est pas un roman qu'on lit dans un train pour se distraire, c'est un livre avec des phrases très longues, de nombreux personnages qui reviennent et quand vous pensez que c'est terminé, il y a encore des chapitres et des chapitres sur le même personnage. Bref, monsieur, c'est un livre qu'il faut comprendre.

Commenter  J’apprécie          00
coco4649   08 mars 2018
Eclats de Lina Lachgar
Extrait 2





Il y a des nœuds de lait chaud

comme des nids d'oiseaux.

Il y a ces jeux d'échine

comme cadenas de prairie.

Ce fourneau dans cette crinière d'eau.

La mer s'essouffle dans le vent.

Je la vois dans son étoffe de laine vive

s'enfler.

Quand ces massifs de calices dans le bleu

s'effondrent

sur son promenoir.





//Lina Lachgar Éclats, 1971

Commenter  J’apprécie          00
sweetie   05 juillet 2016
Vous, Marcel Proust : Journal imaginaire de Céleste Albaret de Lina Lachgar
La convenance est l'art d'empêcher les gens de se mêler de ce qui ne les regarde pas.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur