AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Citation de Tarendol84


Malheureusement la notion d’économie verte n’est qu’un prolongement de l’accaparement des matières premières. Chacun des maillons qui constituent la fragile trame de la biodiversité est menacé de privatisation, d’extraction et de marchandisation par les entreprises. Le plus petit brin d’herbe doit être ‘valorisé’, le moindre arpent de terre fouillé pour en dégager du minerai, la plus petite goutte d’eau pompée par les multinationales… Tout doit passer par le filtre de l’industrie : la biodiversité est considérée comme une vulgaire matière première. Or cette avidité provoque des guerres de l’eau, des conflits pour l’accaparement des terres ou l’extraction du pétrole Pour autant l’industrie ne désarme pas : non contente de piller les richesses naturelles, elle veut s’approprier les mécanismes naturels. Le bois ne suffit plus, elle veut acheter la photosynthèse, c'est-à-dire le fonctionnement même de la nature. L’objectif est de financiariser ces processus et de pouvoir spéculer sur eux à Wall Street.
Commenter  J’apprécie          10





Ont apprécié cette citation (1)voir plus




{* *}