AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.22 /5 (sur 75 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Mantes-la-Jolie , le 19/01/1935
Biographie :

Breton par son père et Wallon par sa mère, Lionel Ray, de son vrai nom Robert Lorho, est né le 19 janvier 1935 à Mantes-la-Ville.

Agrégé de langue et littérature françaises, et essayiste à ses heures, il est surtout et avant tout connu comme poète, et c'est à ce titre qu'il a réussi quelques prix littéraires.

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Lionel Ray   (25)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Non à la guerre. Anthologie. Poésies du monde, photographie, histoire Un livre sous la direction de E. Turgut Poèmes choisis par Lionel Ray 150 ans de conflits illustrés par la photographie, de la guerre de Crimée jusqu'au conflit israélo-libanais de 2006. Quatrième de couverture Savez-vous à quand remonte le premier mouvement pacifiste ? Connaissez-vous l'origine de la colombe comme symbole de paix ? L'eau, l'air, sont indispensables à la vie. La paix aussi. Une paix toujours fragile qu'il nous appartient de protéger et de défendre. Nous, c'est-à-dire bien plus qu'une poignée d'idéalistes : nous tous, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, citoyens du monde. Sous cette couverture immaculée, inattendue, une somme unique de photographies insolites et de poésies du monde à la gloire de la paix. Et plus encore. Retrouvez tous les renseignements sur ce livre sur le site des Editions Turquoise : http://www.editions-turquoise.com/non-a-la-guerre-anthologie-poesies-du-monde-photographies-histoire/

+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (216) Voir plus Ajouter une citation
coco4649   21 décembre 2016
Comme un château défait/Syllabes de sable de Lionel Ray
 

 

Lire la mémoire aux volets fermés,

ses crimes, ses clés, ses caves,

le château des pluies,



Lire la prose des ombres, le babil

des abeilles, cette chose noire et douce,



Lire au soir le blason des nuages

lorsque l'eau se ride et que tu allonges

la main, tirant le fond noir du ciel.



p.36

Comme un château défait
Commenter  J’apprécie          160
coco4649   28 septembre 2017
De ciel et d'ombre de Lionel Ray
LA LUMIÈRE DU NOIR





Une aiguille de silence



Avec le nuage et l'oiseau

tu prends la mesure du ciel

et l'amour brille.



Au bord de la nuit

tu écoutes

patient et pur.



Feuille après feuille

l'été s'en va

l'amour attend…



p.48-49
Commenter  J’apprécie          140
sabine59   06 mars 2018
Comme un château défait/Syllabes de sable de Lionel Ray
Passagers du silence,

oiseaux dans le bleu unanime,

jaillissant par salves et nuées!



Voyelles avec des cris

c'est avec vous pourtant



qu'on a construit

et que, depuis toujours

on accompagne le Temps.
Commenter  J’apprécie          140
sabine59   08 mars 2018
Comme un château défait/Syllabes de sable de Lionel Ray
Le cercle des arbres pacifiques

ruisselle

d'imperceptibles oiseaux.
Commenter  J’apprécie          140
sabine59   16 mars 2019
Comme un château défait/Syllabes de sable de Lionel Ray
Paris fleurissait

comme un immense parc, autour de toi.



Voici la fleur des rues et des voyelles,

rue de Fleurus, rue des Camélias,

rue des Saules, rue des Acacias,

rue des Tilleuls, rue des Mûriers,

rue des Cerisiers, rue des Amandiers,

Rue des Silences, rue des Rosiers.



Et voici le brasier des roses,

une lumière intime se pose

sur ta main:

souviens-toi.

Ce qu'on voyait ne ressemble

à rien de ce qu'on voit.



(" Comme un château défait")
Commenter  J’apprécie          122
Lionel Ray
coco4649   11 octobre 2019
Lionel Ray
1





imaginant les

désordres traver-

sés d'un sommeil à

l'autre du pas qui

meurt au pas vivant



et le sommeil des

mutations efface

d'improbables portes

tel objet bleu ou

jaune comme l'horloge

Commenter  J’apprécie          120
coco4649   30 août 2015
Une sorte de ciel de Lionel Ray
UNE SORTE DE CIEL



LES EMMURÉS





Le temps massif

Nous assemble, tissant sa toile,

Brassant nos ciels parcourus d'oiseaux obscurs,

Regarde en nous la mer, les heures déferlantes,

La beauté qui vient avec les lilas

Sur le champ d'abîme.



Le temps que rien n'étonne,

Du fond de l'illisible ciel, jetant

Sur nous ses masques,

Défait les traces, les chiffres :



Que rien ne reste ! ni le feu ni les dépouilles,

Nos rêves, notre vermine, ni les tombes

Et toi, l'aimée,

Dans l'enfouissement du sable,

La vie, le vent !



p.85

Commenter  J’apprécie          110
coco4649   19 décembre 2016
Comme un château défait/Syllabes de sable de Lionel Ray
 

 

Je ne suis pas qui je suis,

ce masque dans la nuit anonyme

cette voix qui monte comme un fleuve

ni ces pas ne sont miens.



Nous sommes seuls dans ce pays

de sel de pierre de vent

dans ce grand incendie de paroles

dans ce miroir tournant.



Qui es-tu qui que tu sois

ce mort en travers de ma route

cette chose de sang et d'ombre

qui bouge et ne bouge pas.



Tu vis à l'écart de toi-même,

quel est ce visage absent

cet étranger que tu traînes

et qui rame à contre-courant ?



p.9
Commenter  J’apprécie          110
coco4649   16 février 2019
Une sorte de ciel de Lionel Ray
VOYAGE





Extrait 1



Voix pour autre chose, épouvantable douceur,

Tu as répété les mots, les mêmes, ils repassent en moi



Leur chemin de couteau, la déchirure, la même. Qu'est-ce donc

Que tu as dit ? Le temps ne revient pas ni ne tourne ni



Ne s'arrête. Nous sommes seuls de ce côté de la vie

J'entends ta voix, la ville, profonde, libérée,



Et ce nom nocturne, inoubliable, comme une chose

Que j'aurais pu prendre par la main.





p.24
Commenter  J’apprécie          110
coco4649   24 juin 2017
Lettres imaginaires de Lionel Ray
 

 

Les mots

font un bruit de charrettes

à la tombée du soir

et les draps sont lourds

de silence



toi naufragé de la vie

cherchant quel rivage

ne trouvant plus

que ce miroir éprouvant

cette clameur sourde

entre les mots et la mer



il n’y a plus personne

sur les photographies

quelle enfance



un geste quelquefois

une trace

un chien qui lèche la neige

et s’éloigne
Commenter  J’apprécie          111

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

La Princesse de Clèves

De quoi traite principalement "La princesse de Clèves" ?

d'un complot
de la guerre entre catholiques et protestants
de la passion amoureuse
du libertinage

12 questions
1591 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..