AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations de Loïc Henry (49)


Pour réaliser ses rêves, il faut d'abord rêver.
Commenter  J’apprécie          460
La prise de conscience de ses erreurs est le premier pas vers le progrès.
Commenter  J’apprécie          383
Même les plus sanglants dictateurs affirment n'agir que pour leur planète, leur peuple ou le bien de l'humanité. Sont-ils menteurs ou mythomanes ?
Commenter  J’apprécie          356
Dans un combat au corps à corps l'erreur consiste souvent à se focaliser sur la force .
Commenter  J’apprécie          340
Ne détestez rien, car ce que vous détestez pourrait faire votre bonheur.
Extrait du coran.
Commenter  J’apprécie          326
L'obéissance à des règles établies est un leurre , un danger
Commenter  J’apprécie          312
Jugez un homme par ses questions plutôt que par ses réponses.
Précepte Latar, attribué à un écrivain de l'époque pré-spatiale, nommé Voltaire.
Commenter  J’apprécie          300
Où s'arrête la patience et où commence l'indécision ? Comment distinguer la ténacité de l'obstination ? Si vous différenciez les facettes positives et négatives d'un même trait de caractère avec acuité et précision, c'est qu'il est temps d'analyser votre propre vanité... que vous assimilez sans doute à de l'intelligence.
Précepte Latar.
Commenter  J’apprécie          260
A la question de rhétorique : « Lors d'un conflit, préféreriez-vous vous passer des spols ou des Latars ? », je réponds que cela revient à demander si l'on préfère se passer d'une arme à projectiles ou de ses munitions.
Commenter  J’apprécie          250
N'attaque ni pour impressionner, ni pour troubler, ni pour lancer un avertissement. Attaque pour désarmer, blesser ou tuer. La surprise est ton alliée.
Précepte Latar
Commenter  J’apprécie          240
La vertu et le pouvoir ne possèdent que peu de traits en commun.
Commenter  J’apprécie          240
Lorsque la proie connaît le piège, le chasseur devient gibier.
Commenter  J’apprécie          190
L'effet de groupe a pour conséquence - ou pour fonction, c'est selon - de réduire la variable individuelle, et pour corollaire de diminuer la responsabilité de chacun. Aussi, il est illusoire de demander à une personne de réagir positivement à l'effet de groupe tout en conservant un esprit critique fort.
Commenter  J’apprécie          170
Existe-t-il un système politique naturel ? Les lieux et les époques en ont engendré une multitude, de la dictature à la monarchie, en passant par la démocratie ou la théocratie. Aucun n'est pérenne, et les plus justes sont souvent fragiles, à l'image de belles fleurs délicates.
Commenter  J’apprécie          170
J’espère vivre jusqu’à ma mort.
Commenter  J’apprécie          111
"Morgevnid a sous-estimé les Latars, songea Naïs. Ses forces se sont ruées à la poursuite des fuyards et elle se sont enfermées dans une nasse funeste... Plus de cinq cents vaisseaux détruits en pure perte."
Commenter  J’apprécie          110
- Tu te souviens de Tadhg ? (Emrodes)
- Le créateur de la parade qui a sauvé Loar. Je l'ai parfois croisé, mais nous n'avons échangé que des banalités. Il semblait... (Chuluun)
- Impressionné par ta fonction de commandant en chef ?
- Sans doute un peu, mais aussi égaré dans un monde différent.
- C'est souvent le cas des mathématiciens : où tu ne vois que désordre et hasard, ils distinguent formules, théorèmes, lemmes et corollaires.
Commenter  J’apprécie          80
- Nous connaissons tous la situation actuelle, reprit Gearoid. L'agression de Melen envers Loar, par le biais de sa nouvelle arme, date d'une quarantaine de jours et la dernière offensive d'envergure s'est déroulée dans le royaume de Mor, voici plus de deux semaines. Depuis, nous affrontons tous les tactiques de guérilla de Melen, plus ou moins violentes suivant les royaumes.
Commenter  J’apprécie          80
- Tous les régimes qui placent l'idéal humain au-dessus de l'individu, même sous couvert de la fraternité universelle et de la liberté, sombrent dans la tyrannie et l'horreur, puis ils justifient leurs crimes par cette quête de l'idéal absolu.
(Morgevnid à Esyllt)
Commenter  J’apprécie          60
-L'irrégularité, dans certains domaines, peut parfois représenter la pire des faiblesses, poursuivit Bleiz.
Chuluun devint livide.
- Que veux-tu dire, spol ? gronda-t-il.
- Les spols ne sont pas dangereux pour vous, Chuluun. Nous somme même les seuls que vous ne devez pas craindre. Le pouvoir et la puissance ne nous intéressent pas. Pourquoi, pendant tous ces siècles, Latar a-t-il été le seul royaume qui n'ait jamais cherché à s'agrandir ? Pourquoi, alors que vous êtes le vivier des meilleurs combattants de l'univers, êtes-vous toujours restés reclus sur votre planète, que vous interdisez à tout visiteur ? Pourquoi, si ce n'est parce que votre force cache votre faiblesse mortelle ? L'irrégularité de votre cycle de naissances vous prive parfois de combattants d'âge mûr sur votre propre planète. D'après mes projections, vous ne devez pas dépasser les deux cent mille, en comptant les quelques trente mille mercenaires éparpillés dans l'univers.
Chuluun était blême. Le secret, le secret sacré était connu. Il fallait nettoyer l'univers de cette engeance avant que la nouvelle ne se répande, à commencer par celui-ci. On ne pouvait faire confiance aux spols. Le secret à nu !
"Je n'aurai qu'une seule chance. Mon poignard en plein cœur, ou il me tuera dans la seconde suivante."
Commenter  J’apprécie          60



Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Loïc Henry (175)Voir plus

Quiz Voir plus

Un mot ancien

Q'est-ce qu'une redoute? Indice: 🪖

Un camping sauvage
Un magasin
Un endroit pour observer les oiseaux
Une fortification militaire

1 questions
19 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

{* *}