AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.14 /5 (sur 18 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Lou-Valérie Vernet, auteure multi-cartes, photographe amateur, baroudeuse au grand coeur, n'en est pas avec Acouphanges à son coup d'essai. Essayiste et poète à la plume acérée, elle excelle dans ce deuxième thriller noir totalement atypique.
Sa devise : « Ne prenez pas la vie au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant » B.Fontenelle

Ajouter des informations
Bibliographie de Lou Valérie Vernet   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
LabiblideVal   09 août 2021
Acouphanges de Lou Valérie Vernet
Procédure tout à fait salvatrice pour reprendre pied et sortir enfin d'une espèce d'apathie consternante. Un ballet orchestré à la perfection dès lors que l'adolescente s'est dépliée spontanément. L'instant d'avant elle n'en finissait pas de se recroqueviller, celui d'après elle se dénouait.
Commenter  J’apprécie          40
collectifpolar   21 septembre 2021
Acouphanges de Lou Valérie Vernet
Papa Raph disait qu’on renaissait chaque jour. PJ qu’on mourait chaque soir. Moi je crois qu’on naît et qu’on meurt dans la même journée. Que chaque jour est une vie en soi. Du moment où on se lève, au moment où on se couche, une vie dans la vie se passe. Tu n’es déjà plus celle que tu étais hier, pas encore celle que tu seras demain. On a plein de petites vies. Et c’est la somme de toutes ces petites vies qui peut en faire une grande. Si tu évolues. Si tu sors de la matrice. Si tu arrêtes de te comporter comme un 3D et que tu cherches à tirer parti de chaque apprentissage.
Commenter  J’apprécie          30
chevalierortega33   24 septembre 2021
Acouphanges de Lou Valérie Vernet
Papa Raph disait qu’on renaissait chaque jour. PJ qu’on mourait chaque soir. Moi je crois qu’on naît et qu’on meurt dans la même journée. Que chaque jour est une vie en soi. Du moment où on se lève, au moment où on se couche, une vie dans la vie se passe. Tu n’es déjà plus celle que tu étais hier, pas encore celle que tu seras demain. On a plein de petites vies. Et c’est la somme de toutes ces petites vies qui peut en faire une grande. Si tu évolues. Si tu sors de la matrice. Si tu arrêtes de te comporter comme un 3D et que tu cherches à tirer parti de chaque apprentissage.
Commenter  J’apprécie          30
collectifpolar   21 septembre 2021
Acouphanges de Lou Valérie Vernet
Ils avaient besoin d’une proie et elle d’un refuge. Un bel exemple de la loi d’attraction. Pas étonnant qu’ils se rencontrent. L’univers offre toujours ce que l’on demande. Que cela mérite ou pas de se foutre à poil n’était pas la question. Autant aller jusqu’au bout. Et attendre. À ce jeu-là, elle était plus forte que tout le monde. Elle avait fait ce qu’ils demandaient. N’avait pas protesté. Même pas tenté de fuir. Ils avaient scruté son sac et ses fringues puis ils l’avaient regardé se déshabiller.
Commenter  J’apprécie          30
Jardinssecrets   19 août 2021
Acouphanges de Lou Valérie Vernet
C’est une scène de crime comme on n’en voit plus. Et même jamais. Surtout ici, à Roussillon, dans cette enclave paradisiaque, fief du plus grand gisement ocrier de France. L'odeur vous saute à la gorge en même tant que l’image foudroie le regard. Toutes les synapses en sont immédiatement anarchisées et. L’information s'arrête net, incapable d’agencer de façon cohérente la pagaille qui agite les neurotransmetteurs.

Pour les témoins, liquéfiés sur le seuil de la pièce, il y a un mouvement de recul, une subite envie de faire demi-tour, une bile acide ravalée de justesse. On peut être gendarmes et ne pas savoir faire face pour autant. L’uniforme a des limites qui s’arrêtent à l’homme qui le porte. Il faut un temps pour voir, un autre pour encaisser et un dernier pour oser affronter ce qui peine à émerger d’un probable scénario de film d’horreur.
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolar   21 septembre 2021
Acouphanges de Lou Valérie Vernet
Ils avaient besoin d’une proie et elle d’un refuge. Un bel exemple de la loi d’attraction. Pas étonnant qu’ils se rencontrent. L’univers offre toujours ce que l’on demande. Que cela mérite ou pas de se foutre à poil n’était pas la question. Autant aller jusqu’au bout. Et attendre. À ce jeu-là, elle était plus forte que tout le monde. Elle avait fait ce qu’ils demandaient. N’avait pas protesté. Même pas tenté de fuir. Ils avaient scruté son sac et ses fringues puis ils l’avaient regardé se déshabiller.

Stupéfaits.
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolar   20 septembre 2021
Acouphanges de Lou Valérie Vernet
La Terre est un lieu d’enseignement. Chaque jour que tu vis, tu apprends, tu grandis, tu t’améliores. Sinon c’est que tu renonces, que tu deviens lâche. Et la lâcheté, c’est l'apanage des faibles. N’oublie jamais ça. Fait honneur à ta mère. Toujours.
Commenter  J’apprécie          10
boulou7797   12 septembre 2021
Acouphanges de Lou Valérie Vernet
« Avec un peu de chance, elle se prendrait une baffe ou deux et s’en tirerait avec quelques bleus.

Du haut de ses treize ans, Athéna n’avait pas baissé les yeux pour autant. Elle avait compris les enjeux un chouïa trop tard et ne pouvait rien faire de mieux que les suivre ; Alerter quelqu’un c’était prendre le risque d’être reconnu. Autant faire profil bas, leur donner l’ascendant et attendre. Elle devait se concentrer pour leur offrir ce qu’ils s’attendaient à trouver : une proie facile. Au moins le temps d’envisager une porte de sortie ».
Commenter  J’apprécie          00
chevalierortega33   24 septembre 2021
Acouphanges de Lou Valérie Vernet
Ils avaient besoin d’une proie et elle d’un refuge. Un bel exemple de la loi d’attraction. Pas étonnant qu’ils se rencontrent. L’univers offre toujours ce que l’on demande. Que cela mérite ou pas de se foutre à poil n’était pas la question. Autant aller jusqu’au bout. Et attendre. À ce jeu-là, elle était plus forte que tout le monde. Elle avait fait ce qu’ils demandaient. N’avait pas protesté. Même pas tenté de fuir. Ils avaient scruté son sac et ses fringues puis ils l’avaient regardé se déshabiller.

Stupéfaits.
Commenter  J’apprécie          00
collectifpolar   21 septembre 2021
Acouphanges de Lou Valérie Vernet
Avec un peu de chance, elle se prendrait une baffe ou deux et s’en tirerait avec quelques bleus.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Alex de Pierre Lemaitre : l'avez-vous lu ?

Le personnage principal est :

une femme
un homme

8 questions
558 lecteurs ont répondu
Thème : Alex de Pierre LemaitreCréer un quiz sur cet auteur

.. ..