AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.8 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Loches , le 11/01/1842
Mort(e) à : Paris , le 3/05/1925
Biographie :

Louis Delaporte est un explorateur français
Très jeune, Louis Delaporte décide d'être marin. Il s'inscrit au collège de de Lorient qui prépare l'entrée à l'École navale de Brest où il est reçu en 1858. Il est nommé aspirant en 1860 et embarque pour le Mexique où il contracte la fièvre jaune. Après plusieurs expéditions, notamment en Islande, il accède au grade d'enseigne de vaisseau. Recruté en raison de ses talents de dessinateur, il part en 1866 en Cochinchine et est désigné avec Ernest Doudart de Lagrée pour l'Expédition française du Mékong, mission d'exploration et de recherche des sources du fleuve. Il découvre à cette occasion le site d'Angkor. Mais la mission tourna au désastre à cause des conditions climatiques et sanitaires . La découverte de ces ruines oubliées avait bouleversé profondément Delaporte et il décide alors de consacrer sa vie à faire connaître cette civilisation qu'il compare en importance à celle de l'Égypte.
Après une interruption due à la guerre de 1870, il peut repartir en 1873, avec l'appui de la Société de géographie. Il obtient des ministères de la Marine, des Affaires étrangères et de l'Instruction publique, une double mission : vérifier la navigabilité du fleuve Rouge de son delta jusqu'au Yunnan et constituer la première collection officielle d'art khmer en France.
Louis Delaporte, dans des conditions très difficiles, effectue une moisson archéologique constituée de statues, fragments d'architecture et moulages, auxquels s'ajoutent documents topographiques et dessins. Certains sites sont littéralement pillés, sauf le temple du Bayon qu'il dégage et Angkor Vat dont il relève le plan. Transporté à dos d'éléphants et par radeau le tout est chargé sur la canonnière Javeline qui prend le chemin du retour.
C'est finalement au château de Compiègne que Delaporte réussit à faire ouvrir une salle d'exposition pour cet art peu reconnu. Ce n'est qu'en 1878 que, grâce à l'Exposition universelle de 1878 exposant ces œuvres au Palais du Trocadéro, l'intérêt du public et des scientifiques s'éveille. Il faut cependant attendre 1882 pour qu'une aile du Trocadéro soit consacrée officiellement à un musée de l'Art Khmer.
En 1889, le musée Khmer devient musée Indochinois et s'ouvre largement sur l'ensemble des arts de l'Asie du Sud-Est.
Devenu conservateur, il dirige le musée jusqu'à sa retraite en 1924 et meurt l'année suivante à 83 ans. Les collections iront enrichir le musée national des Arts asiatiques-Guimet créé en 1889.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Louis Delaporte   (6)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Prudence   18 mai 2016
Voyage au Cambodge - L'architecture KHMER de Louis Delaporte
Le modelé s'y accuse à peine, ce qui n'empêche point que la pierre vit dans toutes ses parties.
Commenter  J’apprécie          110
Prudence   18 mai 2016
Voyage au Cambodge - L'architecture KHMER de Louis Delaporte
L'ascension ne s'en fait pas sans danger; d'énormes lézardes y baillent d'un air menaçant; il nous semble à tout moment que d'immenses agrégations, déjà fort éloignées de la position normale, vont achever de perdre leur équilibre, et que l'anéantissement définitif de ce chef-d’œuvre d'architecture va s'accomplir sous nos yeux, si ce n'est même sur nos têtes.
Commenter  J’apprécie          90
Prudence   18 mai 2016
Voyage au Cambodge - L'architecture KHMER de Louis Delaporte
Mises à la suite les unes des autres, ses grandes compositions en bas-relief s'allongeraient sur une ligne de plus de 1.200 mètres et l'on y pourrait dénombrer jusqu'à onze mille personnages ou figures d'animaux divers.
Commenter  J’apprécie          90
Prudence   18 mai 2016
Voyage au Cambodge - L'architecture KHMER de Louis Delaporte
L'art khmer présente une telle originalité, il diffère si profondément de tout ce que nous connaissons, qu'il demande à être exposé d'ensemble, avec un développement de notions générales.
Commenter  J’apprécie          90
Prudence   18 mai 2016
Voyage au Cambodge - L'architecture KHMER de Louis Delaporte
Beaucoup d'indigènes n'ont même jamais vu d'argent.

p95
Commenter  J’apprécie          90
Prudence   18 mai 2016
Voyage au Cambodge - L'architecture KHMER de Louis Delaporte
L'alerte qui venait d'arrêter notre caravane en route pour Siem-Réep n'avait pas été aussi pathétique que cette chasse dangereuse. L'émotion néanmoins fut assez vive, et dans notre brusque mouvement de retraire quelques dégâts se produisent à nos véhicules. On les répara vite hors de la vue des buffles, sous l'abri hospitalier de la futaie.
Commenter  J’apprécie          70
Prudence   18 mai 2016
Voyage au Cambodge - L'architecture KHMER de Louis Delaporte
Une des principales règles de l'architecture religieuse dans l'Inde s'opposait, par exemple, à l'adoption de plans absolument réguliers, -pour monter que rien de parfait ne saurait sortir des mains de l'homme.
Commenter  J’apprécie          40
Prudence   18 mai 2016
Voyage au Cambodge - L'architecture KHMER de Louis Delaporte
La végétation est d'une puissance extraordinaire; les arbres sont surchargés d'orchidées, de plantes grimpantes retombant en festons jusque dans le courant qui les entraine; une multitude de lianes étrangement contournées s'élancent en vibrant d'un fût à l'autre; de place en place, un banian colossal domine fièrement l'immense massif; ailleurs un grand tronc mort élève tristement ses bras décharnés, comme pour protester contre cette exubérance de vie.
Commenter  J’apprécie          30
Prudence   18 mai 2016
Voyage au Cambodge - L'architecture KHMER de Louis Delaporte
Fergusson caractérise d'un mot cette civilisation, en remarquant que les chars Khmers étaient si légers et d'une exécution si soignée, qu'aucune nation de l'Orient ou de l'Occident n'eût été capable, à la même époque, d'en faire des semblables.
Commenter  J’apprécie          30
Prudence   18 mai 2016
Voyage au Cambodge - L'architecture KHMER de Louis Delaporte
Le trafic habituel paraissait suspendu, le peuple circulait par les rues en habit de cérémonie; pendant la soirée et fort avant dans la nuit, les rues étaient remplies de gens portant des torches ou des lanternes; le bruit du gong et du tam-tam se mêlait de tous côtés aux détonations des pétards, et le ciel ne cessait d'être sillonné par le vol des fusées dont les crépitations et l'éclat devaient éloigner les mauvais génies acharnés à tourmenter le souverain.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Contagion et quarantaine

Le domaine centenaire d’Archbishop’s Park, à Londres, est détruit pour bâtir de toute urgence un hôpital. Vous lisez Quarantaine de:

Robin Cook
Peter May
Dan Brown

8 questions
14 lecteurs ont répondu
Thèmes : quarantaine , confinement , huis-clos , isolement , maladie , contagion , Contamination , médecine , littérature , romans policiers et polars , roman noir , adapté au cinéma , adaptation , cinemaCréer un quiz sur cet auteur