AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.72 /5 (sur 18 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Louis POULIQUEN, auteur de cinq romans, a reçu
le Prix littéraire européen en 2005, pour son roman La Nuit d’obsidienne, dans lequel il évoque l’amitié tragique de deux
adolescents, pensionnaires d’une institution religieuse en Bretagne, qui vont se trouver brutalement confrontés, lors de
l’occupation allemande, à la tyrannie de l’ennemi.

Louis Pouliquen est également un médecin, visiblement très attaché à son «beau métier », qu’il a exercé pour une bonne
part à l’Hôtel-Dieu et dont il rend compte dans un ouvrage significativement intitulé Médecin passionnément, publié en 2003.

Médecin et Breton, il ne l’oublie jamais, comme en témoignent les nombreuses descriptions qu’il consacre à la Bretagne de ses origines, tant dans ses romans, tels que Au Balcon de la mer (publié en 2003, Grand Prix du roman de la ville de Rennes) que dans ses livres de souvenirs, Le Temps des campanules et Le Temps des soutanes (publiés en 1992 et 1993, réédités en poche en 2006).

Louis Pouliquen s’est également inspiré de son expérience d’appelé pendant la guerre d’Algérie, en particulier dans son premier roman, qui lui a valu le Prix de la Fédération des Bretons de Paris : Comme des larmes de sang, publié en 1995.
+ Voir plus
Source : www.adelf.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

5 questions posées à Louis Pouliquen, à l'occasion de la sortie de son livre La maison de l'île (Coop Breizh).


Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Magenta   19 octobre 2012
Un amour d'arrière-saison de Louis Pouliquen
J'écris, et par je ne sais quel sortilège, sous la voix de Marie, c'est toute une série de tableaux qui s'éclaire au tréfonds de moi.
Commenter  J’apprécie          120
Azallee92   15 mai 2019
Un vieux chêne en Bretagne de Louis Pouliquen
Et puis dans sa tête, la guerre était toujours présente. Elle lui revenait jour et nuit. Elle s'était un peu éloignée de lui durant les chantiers des grands travaux entrepris l'année de son retour, sans jamais le laisser totalement en paix, puis elle faisait parfois des retours en force. Il peinait à se remettre à ce rythme lent des saisons et des jours de la vie paysanne. Il avait repris ses habits de paysan mais il suffisait d'un rien, un bruit, un silence, une image, un nuage dans le ciel et je ne sais quoi pour qu'un souvenir du front surgisse et qu'il se retrouve sous l'uniforme. Oui, le soldat brigadier qui, jour après jour, montait avec sa roulante porter les repas aux combattants des premières lignes le poursuivait jusque dans ses champs.
Commenter  J’apprécie          40
Magenta   19 octobre 2012
Un amour d'arrière-saison de Louis Pouliquen
J'écoute la voix sortant de la pénombre, qui me voile les traits de Marie. Le ton se maintient à égale hauteur, sans chute, sans silence, sans emballement, toujours captivant et sans la moindre monotonie. C'est maintenant une voix sereine et paisible. Elle me raconte l'histoire d'un couple à la mi-temps de sa vie, et qui prend de l'âge.Une vie sans histoire tant que le grand âge n'est pas là, et la voix devient plus lente quand il s'approche, pour mieux profiter de la saveur des années heureuses.
Commenter  J’apprécie          30
Biblioroz   02 mars 2017
Un amour d'arrière-saison de Louis Pouliquen
Toute l'histoire de Marie est consignée dans ces pages. Ce sont les secrets de madame Dieu qui alimentaient - et alimentent encore - les conversations de la ville à mon arrivée, il y a plus de deux mois. Elle me les a confiés jour après jour, depuis ce matin de lumière où la main du hasard nous a fait nous rencontrer sur la pointe de l'estacade, face à ce qu'elle m'avait nommé " une parcelle de la beauté du monde ".
Commenter  J’apprécie          30
genou   15 juin 2013
Comme des larmes de sang de Louis Pouliquen
Ces jours n'aurons de fin que lorsque, pour la dernière fois, il me sera fermé les yeux...
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Avez-vous bien lu ces romans historiques?

Dans les piliers de la terre, de Ken Follett, quelle est la particularité de la statue de la vierge?

elle pleure
elle change de couleur
elle chante
elle s'illumine

10 questions
8 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman historique , quizzCréer un quiz sur cet auteur